Été 1761, Édimbourg, Écosse. Les vagues frappaient contre la rive en un bruit constant et répétitif, comme une douce berceuse chantée par la mer du nord, une caresse légère sur votre front, un tendre baiser rassurant de la nature. Tout indiquait un matin normal sur les quais du port de Leith, si ce n’étaient les corps inertes qui flottaient comme des billots de bois mou abandonnés. Six corps. [...] Lire plus.

Cycle 1 - Intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cycle 1 Cycle 1 - Intrigue

Message par Niseag le Mar 29 Aoû - 15:12

cycle 1 - intrigue

La ville se réveille, drapée de sa brume matinale. Aujourd’hui encore, certains restent cloîtrés chez eux. Les courageux ayant osé sortir le bout de leur nez dehors longent les murs, tiennent leurs affaires près d’eux. Il ne fait pas bon d'être seul dehors par les temps qui courent. La rumeur s’est dispersée comme une traînée de poudre ; la ville n’est plus sûre, le meurtre et le vol peuvent hanter chaque coin de rue. Les gardes de la ville ont fait passer le mot ; ils déconseillent toute sortie dans les rues de la ville une fois le soleil couché et conseillent de sortir accompagné. Trop de meurtres sanglants ont eu lieu dans les rues tortueuses de la ville, trop de rapines alimentent les poches des voleurs, des gens sans aucun rapport entre eux disparaissent : enfants, adultes, riches, pauvres… Un climat de peur s’installe. Les bonnes gens refusent désormais de sortir seuls ou non-armés, les opportunistes font grandir leurs commerces, profitant de la trop faible présence de la garde dans les rues de la ville pour commettre leurs méfaits. Actuellement, il ne fait pas vraiment bon vivre à Édimbourg.

Concrètement, ce que cela implique :
- Suite aux derniers meurtres, les criminels de la ville s’en donnent à cœur joie, profitant que les gardes de la ville soient déjà débordés.
- Vous êtes plus susceptibles de croiser des criminels en ville, surtout la nuit venue.
- La garde est plus présente dans les rues, mais malgré tout en sous-nombre. Cependant, ils ne sont pas présents la nuit.
avatar
You are the monster I claim

Messages : 214
Points : 348

Avatar : Scotland
Crédit : Marbhadh
Multicompte : /
Pseudo : Marbhadh

Taux d'abomination :
100 / 100100 / 100

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum