1762 - L'été de l'année dernière, Édimbourg, Écosse. Les vagues frappaient contre la rive en un bruit constant et répétitif, comme une douce berceuse chantée par la mer du nord, une caresse légère sur votre front, un tendre baiser rassurant de la nature. Tout indiquait un matin normal sur les quais du port de Leith, si ce n’étaient les corps inertes qui flottaient comme des billots de bois mou abandonnés. Six corps. [...] Lire plus.
Lundi, 15 octobre 2018

Pause indéterminée du forum


Cycle 3 - Intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cycle 3 Cycle 3 - Intrigue

Message par Niseag le Lun 12 Mar - 14:29

cycle 3 - intrigue

Edimbourg se débarrasse peu à peu de la famine. Néanmoins, les ravages de la malnutrition se font encore sentir et de plus en plus d'habitants semblent touchés par un nouveau mal : la fièvre du selkie.

Les autorités mettent rapidement en cause les phoques comme source de cette épidémie. Les murmures se soulèvent dans les rues de la ville, les selkies seraient un vecteur de la maladie en raison de leur proximité avec ces animaux. Nombre d'entre eux sont rejetés et discriminés, allant jusqu'à provoquer des débats houleux quand à leur légitimité à Édimbourg. Les autres habitants sont de plus en plus nombreux à être atteints par la maladie, causant fatigue, toux, fièvre, nausées, et délires. Les hauts placés tentent de le cacher mais la presse est formelle, des décès sont à déplorer parmi les malades. Là où certains évoquent une supériorité raciale, d'autres y voient une punition divine que même la science ne parvient pas à expliquer. Le médecin de la ville est débordé et rien ne semble pouvoir stopper l'épidémie pour l'instant.

Concrètement, ce que cela implique :
- La plupart des selkies sont porteurs sains de la maladie. Ils ne sont donc pas sujets aux symptômes mais sont mis à l'écart par la population qui les croit responsables, créant un un fossé interracial.
- Toutes les autres races de monstres peuvent être infectées par la maladie. L'épidémie se propage doucement, en particulier auprès des proches de selkies et des citoyens les plus faibles.
- Le stade de la maladie varie, allant d'une fatigue légère à une bonne grippe pouvant être mortelle.
- La garde anglaise (voir cycle 2) est toujours présente dans les rues. Comptant elle aussi beaucoup de malades, la pression exercée sur la ville s'en relâche néanmoins. Le dé garde n'est plus à utiliser automatiquement mais au bon vouloir de chacun.
avatar
You are the monster I claim

Messages : 229
Points : 348

Avatar : Scotland
Crédit : Marbhadh
Multicompte : /
Pseudo : Marbhadh

Taux d'abomination :
100 / 100100 / 100

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum