Été 1761, Édimbourg, Écosse. Les vagues frappaient contre la rive en un bruit constant et répétitif, comme une douce berceuse chantée par la mer du nord, une caresse légère sur votre front, un tendre baiser rassurant de la nature. Tout indiquait un matin normal sur les quais du port de Leith, si ce n’étaient les corps inertes qui flottaient comme des billots de bois mou abandonnés. Six corps. [...] Lire plus.

(M) Jonathan Rhys Meyers•Roderich Sutherland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(M) Jonathan Rhys Meyers•Roderich Sutherland

Message par Neacal Keer le Dim 1 Avr - 12:54

Roderich Sutherland
  Pasteur
  40 ans
  Fir Darrig  (90%)
Autoritaire
  Charismatique
  Secret
  trait 4
Jonathan
  Rhys Meyer
Différents et pourtant toujours collé ensemble, tel des siamois. Roderich et Murdoch Sutherland, les jumeaux inséparables malgré leurs divergences d'opinions. Murdoch est un homme d'action, qui se repaît de l'adrénaline des combats, il est fin stratège, un pion efficace dans les rangs armés. Roderich est un homme pieu, tourné vers le seigneur depuis son enfance. Il a suivi sa formation pour devenir pasteur et il prêche la bonne la parole. L'un désire les hommes, l'autre ne scrute aucune courbe, l'un est autoritaire, l'autre plus conciliant, l'un se plaît au jeu de la manipulation, l'autre est d'une sincérité déconcertante. Pourtant, ils s'écoutent, ils sont toujours ensemble, Roderich accueil Murdoch après ses massacres, Murdoch écoute les sermons barbants de Roderich. C'est leurs routines, ça sera toujours ainsi, pensaient-ils. Les accusations tombent, Murdoch Sutherland est un paria qui a fricoté avec l'ennemie, à donné des informations capitales au camp adverse. Murdoch ouvrait simplement trop sa gueule ... À dire ce qu'il pensait il c'est attiré les foudres de certains, est devenue la parfaite mule pour régler un souci de haut placé. Lorsqu'il sera retrouvé, il sera condamné à mort. Roderich ne peut le supporter, son frère est un vaillant guerrier, il a des défauts, mais rien qui ne vaille une décapitation... Roderich prend les habits et les armes de son frère, il revêt son expression sévère, et se rend, se fait mettre au fer, interroger, laisse son corps être désagrégé, désacralisé, jusqu'à sa mise à mort. Son regard croise celui familier et dévaster de son double. Il sourit calmement, tout va bien, il est heureux de mourir ainsi. La lame tombe, la douleur, tout s'arrête. Le visage du bourreau se teint du sang de celui que l'on pense être Murdoch Sutherland. Le fruit gâté à était arraché, le traître n'est plus. Son frère, un homme de fois, pieux se retranche dans son église ... Murdoch doit à présent vivre avec le choix de son frère, ce sacrifice qu'il n'a jamais souhaité ... Cette culpabilité ... Son absence ... Il ne peut laisser son geste devenir caduc en se faisant tuer ... Il doit honorer la mémoire de son jumeau ... Il revêt donc la tunique de pasteur, place la croix autour de son coup, apprend la bible ... Murdoch Sutherland, est mort sur l'échafaud, il ne reste plus que Roderich Sutherland.


Roderich est un homme de foi, c'est son rôle maintenant, il fait appliquer les préceptes religieux avec véhémence et sévérité. Il sait trouver les mots justes pour amener ses ouailles-là où il le veut, il n'hésite jamais à abuser de ce charme dont il se sait doter. Il n'est pas aussi pieux que son défunt frère, femme ou homme dès qu'il décèle une once de désir ou d'attirance, il s'engouffre dans cette faille pour tirer sur la corde et obtenir ce qu'il désire. Que cela soit des subventions pour l’église, des renseignements ou de la compagnie. Réfléchi, il semble toujours d'un calme olympique, il ne perd son sang-froid qu'en de rares occasions. En ces instants, il vaut mieux ne pas être la raison de son courroux, car sa colère est dévastatrice. Il choisit toujours avec attention ses mots, pour être sur de touchers, caresser ou piquer là ou il faut, pour mener la personne face à lui là ou il le désire. Il est également magnanime avec ses mots pour être sûr de ne jamais trahir son secret. Il n'aime guère perdre le contrôle, il aime prévoir à l'avance, avoir un plan rudement élaboré et ne pas foncer tête baissée, mais il sait s'adapter aux situations imprévues, il a dû mal à accorder sa confiance depuis le coup monté qu'il a subi. Pour lui, il est important de tout savoir, d'avoir toutes les portes de sortie en visuel, ça peut vous sauver la vie.
Il s'en veut grandement pour la mort de son frère, il ne comprend le geste de son double qui méritait bien plus que lui de vivre ... Enfin ... Si, il comprend, il aurait fait pareil ... Mais le savoir n'aide pas à l'accepter. Il c'est découvert un côtés possessif qu'il ignorait depuis qu'il s'est lié avec Neacal. Avant il était plutôt volage, se refusant à s'engager. Mais quand il découvrit le jeune gueux, esseulé par la mort maternel, qu'il percevit cette intelligence cachée derrière son masque de bêtise ... Peut-être était-ce le choc de la trahison, la mort du vrai Roderich, un coup de tête idiot ... Mais il s'intéressa au garçon, lui proposa un marcher. Se voir régulièrement pour satisfaire leurs besoins communs. Quelques années plus tard, après l'avoir découvert flirter avec un autre homme, sentant la jalousie lui dévorer les entrailles, il y mit une nouvelle condition, n'être qu'à lui. Ne se donner à personne d'autre. À sa grande surprise, le jeune forgeron accepta cette contrainte, s'était-il, lui aussi laissé transpercé par les flèches d'Eros ?

 
I’m in love with Judas

La différence d'âge se fait sentir, il te faut souvent le calmer, user de ce pouvoir que tu as sur lui. Il ne semble pas t'en vouloir d'avoir usé de son deuil et de son manque de contact pour obtenir ce que tu voulais, tu le sais suffisamment intelligent pour s'en être rendue compte. Preuve en est il a accepté de n'être qu'a toi, tout les deux cela vous arrangeait, une sûreté comblant vos besoins inavouables. Vous n'aviez guère prévu de tomber sous le charme de l'autre, toi qui ne voulais pas t'attacher te voila a vouloir le garder dans ta couche jusqu'à la fin des temps. Il pense que tu te nommes Roderich, et c'est qui tu es, il n'a pas besoin de savoir ton passé bien que tu connaisses tout du siens.


 
Will you be my Abel ?

Il ignore qui tu es, il pense que tu es Roderich, que la mort de ton jumeau t'as changé, que tu agis comme tu le fais pour le garder un peu dans le monde des vivants. Tu sais que s'il voit certaines cicatrices, qu'il perçoit certains souvenirs, il devinera, tu ne peux pas le laisser savoir, tu ne peux laisser personne savoir. Ton attirance pour les enfants d'Adam le dérange, dès qu'il le peut il te le fait savoir, te rappel ton devoir divin et moral. Pourtant tu l’accueilles toujours à bras ouverts lorsqu'il revient de ses périlleuses missions. Vous avez beau avoir vos divergences, vous savez que vous pouvez compter l'un sur l'autre les yeux fermés.

 

_________________
† Il n’est pas de passion plus diaboliquement impatiente que celle d’un homme qui, frissonnant sur l’arrête d’un précipice rêve de s’y jeter
avatar
Faileas

Messages : 22
Points : 40
Ta tête Par défaut
Avatar : alex høgh andersen
Crédit : Nagron &
Multicompte : Seòras Ìomharach / Lindsay Underwood
Pseudo : MillinerXIII

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 26 ans
Métier : Forgeron
Pouvoirs : fétiche (5pt), Hydrokinésie (3pt), Apnée (1pt)
Inconvénients : Syndactylie aux mains, L'appel de la mer, Désastres nautiques, Gout du sang

Do not stand at my grave and weep. I am not there. I do not sleep. Do not stand at my grave and cry; I am not there. I did not die.

I’m about to make it clear, It’s going down like I told you. I’m the baddest mother up in here. I’ll have you beggin’ for mercy. I’m dangerous, so dangerous.



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (M) Jonathan Rhys Meyers•Roderich Sutherland

Message par Neacal Keer le Dim 1 Avr - 12:55

Un mot en plus
   

Merci de t’intéresser à Rod déjà ! Et d'avoir lu jusque-là... Je sais que c'était long. J'en suis navré, mais il y avait pas mal de choses à dire sur Rod.

Pour ce qui est du nom et de l'avatar, c'est non négociable. J'évoque plusieurs fois Rod dans ma fiche et mes rps et l'avatar ... Si tu as vu vikings, tu comprends mon choix.  


L'histoire pour tout ce qui est avant la trahison et l'exécution, c'est plutôt libre, il faut juste garder à l'esprit que Murdoch/Rod était soldat féroce et très efficace avec son épée. Je te laisse choisir sa spécialisation, etc. Il faut aussi que son histoire ne soit pas trop dissonante de celle des Sutherland, il faudra faire attention à ça. Je n'ai pas donné de date précise pour la mort du vrais Roderich, mais lorsque Rod et Neacal se rencontre l'usurpation d'identité à déjà eu lieu (Neacal avait a peu prés 16 ans, il me semble, j'ai perdu mes notes chronologiques malheureusement alors je ne suis plus très sur , en tous les cas cela fait quasiment dix ans que Murdoch est devenue Roderich quand tu commencera a jouer.)

La présence, tout ça, je ne suis pas difficile, j'ai tendance à faire des fautes et à en laisser passer malgré mes nombreuses relectures donc je ne serais pas chiante la dessus, pour la présence je suis en dernière année de master alors je comprends très bien que la vie peu prendre le dessus, du temps que tu me reviens, je ne vais pas te harceler    

Pour les relations on garde les bases, ça pourra être approfondis après la validation avec les concernés. A savoir que, pour Neacal et Rod je les vois vraiment comme un couple soudé avec parfois quelques escarmouches notamment a cause du secret de Rod et le jeune age de Nea.

Je crois que c'est tout. Encore merci d'avoir lut jusque ici, hâte de voir monsieur pasteur joué  


   

_________________
† Il n’est pas de passion plus diaboliquement impatiente que celle d’un homme qui, frissonnant sur l’arrête d’un précipice rêve de s’y jeter
avatar
Faileas

Messages : 22
Points : 40
Ta tête Par défaut
Avatar : alex høgh andersen
Crédit : Nagron &
Multicompte : Seòras Ìomharach / Lindsay Underwood
Pseudo : MillinerXIII

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 26 ans
Métier : Forgeron
Pouvoirs : fétiche (5pt), Hydrokinésie (3pt), Apnée (1pt)
Inconvénients : Syndactylie aux mains, L'appel de la mer, Désastres nautiques, Gout du sang

Do not stand at my grave and weep. I am not there. I do not sleep. Do not stand at my grave and cry; I am not there. I did not die.

I’m about to make it clear, It’s going down like I told you. I’m the baddest mother up in here. I’ll have you beggin’ for mercy. I’m dangerous, so dangerous.



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum