Rejoins-nous!
Connecte-toi
Été 1761, Édimbourg, Écosse. Les vagues frappaient contre la rive en un bruit constant et répétitif, comme une douce berceuse chantée par la mer du nord, une caresse légère sur votre front, un tendre baiser rassurant de la nature. Tout indiquait un matin normal sur les quais du port de Leith, si ce n’étaient les corps inertes qui flottaient comme des billots de bois mou abandonnés. Six corps. [...] Lire plus.

Un bon dîner? [Llewyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cycle 3 Un bon dîner? [Llewyn]

Message par Lawrence Harlow le Ven 15 Déc - 22:37

«ça fait quoi ? 5 ans ? » Annonce Lawrence en observant les babioles disséminé ça et là sur les étagères ou les tables, agrémentant la pièce d’un certain cachet noble et bourgeois, prouvant la félicité de la bourse de son propriétaire. Il était entré là, comme si ce fut chez lui, proposé aux domestiques de l’annoncer tout simplement et de faire en sorte que Monsieur ne prenne pas la peine de le congédier sans visu.

Nullement à la mode, le corsaire se tient droit, exposant sa carrure dans le joli bureau bien agencé, décidé à venir voir un comparse de gueuleton sans se soucier de son…petit souci moral quant à la digestion d’un patient ! Cela remonte à quelques années maintenant, alors quoi ? Pourquoi se gêner ? Ils sont ce qu’ils sont ! Certes, oui, le médecin n’éprouve pas la même joie que Lawrence d’être un monstre, mais quand la nature l’a décidé ainsi, alors…

« Tu n’as pas énormément vieillit mon vieux, peut-être…un peu dégarnis. Non ? Où bien est-ce ta coiffure ? » Lâche Lawrence en décidant de siéger dans un fauteuil plein de confort, amusé et charismatique, s’imposant sans en donner l’impression, dans sa barbe touffue se cache un excellent sourire, aussi beau que radieux !

Glissant sa main à l’intérieur de son manteau, l’ayant gardé au risque d’un froid déplaisant, il sort une petite fiole d’argent, à laquelle il s’abreuve. Un gin dégueulasse vient repaître le palais de l’alcoolique, satisfaisant le corps gourmand des vapeurs outrancières du liquide. Le cul vissé dans le fauteuil, décidé à converser avec son ami, ou bien celui qu’il considère comme un comparse, Lawrence le regarde. « Quoi ? Tu n’es pas content de me voir ? »

Mais la vérité c’est qu’il ne l’a jamais été, pas depuis ces dix dernières années, pas depuis…depuis une nuit d’hiver…une nuit où il est venu demander à Lawrence de lui ramener une proie, trop difficile pour son petit fir darrig, plus facile à attraper pour le descendant du dragon. Une proie qui s’est vu ramené…et bien avec des morceaux manquant. Lawrence se rappelle encore du goût si particulier de ce caoineag, une fragrance de chair proche d’un bon sanglier, il aurait été cuisiné correctement, il aurait été parfait. Que Lawrence ait partagé ce repas, n’a rien de honteux ! Que diable ! Ils sont ce qu’ils sont.

Peut-être qu’il n’est pas content effectivement, Lawrence n’est pas venu seul…il trône sur le sofa, un visage crasseux de petite souillon des rues, belle comme le jour et endormie…endormie d’un sommeil lourd fait de gin et de quelques opiacés justement choisis, une belle demoiselle pour un festin de roi ! Ou d’Olliphéist…tout simplement.

Il y a une petite odeur de sang, assez pour faire titiller les papilles gustatives des monstres qu’ils sont, pas assez pour déclencher le cannibalisme de Lawrence. Il se nourrit assez souvent pour que les crises ne soient pas possessives comme une folie ! En tous les cas, bien installé, il sourit à son comparse.

« Moi qui nous ait préparé un bon dîner ! »

_________________


"Forban de Calédonie
Mena gargue sous rude breuvage
Dû mordre bien senti
La lame dans son visage"
by the fabulous Ælpein

avatar
Faileas

Messages : 53
Points : 105
Ta tête Par défaut
Avatar : Henry Cavill
Crédit : Carmina
Multicompte : Keith MacBain - Alec Craft - Delèphaïne O'Hayre
Pseudo : Carmina

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 39 ans
Métier : Corsaire de sa majesté
Pouvoirs : Insensibilité à la chaleur (1) - Agilité naturelle (1) - Dentition acérée (1) - Armure naturelle (3) - Ossature incassable (3)
Inconvénients : Cornemuse sa mère - Alcoolique - Cannibale - Sang Froid - Emetophobe

Je n'ai pour la terre que mépris entier, préférant les vagues des océans et le tumulte des mers, méprisant le calme granuleux d'un socle stable. Sur la terre, il n'y a rien, que des dangers prévisibles, alors qu'au grès des ressacs, je trouve la fougue, la passion et l'absolu!

Je ne suis loyal qu'à mon Nom et encore je suis en vérité un MacLeód of Raasay, loyal aux océans et à ma compagne et j'ai le mauvais dans le sang. Les lois des hommes m'indiffèrent au plus haut point, comme vos avis plein de petitesse sur mon existence.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Un bon dîner? [Llewyn]

Message par Llewyn MacGobhainn le Ven 16 Mar - 22:14




Lawrence & Llewyn
Un bon dîner ?




« Ça fait quoi ? 5 ans ? » 5 années, effectivement, le séparent de sa dernière rencontre avec l’Oilliphéist. Le chirurgien ne pensait jamais le revoir et à vrai dire, il n’en avait pas l’intention. Honteux de ce qui est arrivé cette nuit-là, il tenta tant bien que mal de l’effacer de sa mémoire, de s’en détacher, d’agir comme si rien ne s’était passé. Si seulement Teàrlach avait été plus compétent, Llewyn n’aurait pas eu à faire appel au corsaire. Pourtant, à cette époque aussi, il se pensait si proche du but, croyant naïvement qu’un sujet de plus serait nécessaire à sa grande découverte. Cinq ans que les sujets supplémentaires s’accumulent, sans évolution, sans succès, sans victoire. Acerbe, le scientifique observe Lawrence se mouvoir à travers la pièce. Pourquoi est-il donc revenu ici ? Était-il obligé de faire de son retour dans un vacarme théâtral ? Les choses bougent, côté MacGobhainn, et le comportement du corsaire est plus que fâcheux pour sa réputation.

« Tu n’as pas énormément vieillit mon vieux, peut-être…Un peu dégarnis. Non ? Où bien est-ce ta coiffure ?
- Et toi, tu as pris quelques kilos, mais je ne comptais pas en faire mention. »

Il répond immédiatement, loin de s’embêter à prendre des pincettes. Il n’est pas le bienvenu ici, et il le sait. Ce qu’ils ont partagé ce soir-là, Llewyn ne veut plus jamais avoir à y faire face. Il n’est pas le monstre que tout le monde se plaît à croire. Plus que jamais, il combat ses démons. Avec l’ouverture du Galileo’s Hospital, il ne peut plus flancher. Il est si prêt du but, il le sent. La fin de la monstruosité est proche. « Quoi ? Tu n’es pas content de me voir ? Moi qui nous ait préparé un bon dîner ! » Ses belles paroles volent en éclats. Il déglutit difficilement, ses prunelles d’acier se posant enfin sur le corps juvénile d’une jeune femme endormi. La crasse salit ses joues rosées et ses habits de haillons présentent quelques taches carmines. Repoussant chaque jour ses pulsions cannibales, le spectacle d’une plaie ouverte est une véritable torture. Malgré lui, il y cède, mais pas en public, pas lorsqu’on peut le voir accéder à l’abomination qu’il est et qu’il rejette. Les effluves d’hémoglobine lui parviennent, achevant de réveiller le monstre qu’il tentait vainement de garder son contrôle. Soupirant lourdement, il gronde. « Je pensais avoir été clair la première fois. Il est hors de question de remettre ça. » Respiration difficile, envie devenant de plus en plus incontrôlable. Difficilement, le chirurgien détourne le regard du mince filet de sang frais roulant sur la peau diaphane de la victime de l’Oilliphéist. « Tu ne peux pas rester, je vais te demander de partir. Et emporte cette pauvre fille avec toi. »
Fiche codée par Koschtiel

_________________

FILTH AND LIES
avatar
Pray for my lost soul

Messages : 490
Points : 330

Avatar : Andrew Scott
Crédit : Schizophrenic (ava) + XynPapple (signa)
Multicompte : Àdhamh MacKenzie + Eimhir Caoidheach
Pseudo : Koschtiel

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 35 ans
Métier : Chirurgien et scientifique en quête de savoir, prêt à tout pour percer les secrets du corps humain.
Pouvoirs : Dents acérées, Discrétion naturelle, Agilité naturelle, Contrôle des éléments
Inconvénients : Cannibale, Agoraphobe, Déteste le son de la cornemuse, Sang froid


Grave digger, grave digger. Send me on my way. Bring me to my knees. Forget what i have done. Forgive me if you please. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Grave digger, grave digger. Slowly fill my grave. Whisper to your god. Allow me to be saved. Pray for my lost soul. Allow me to grow old. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Un bon dîner? [Llewyn]

Message par Lawrence Harlow le Sam 17 Mar - 11:36

Un rire vient accueillir les propos de Llewyn MacGobhain. Un rire masculin, traînant, amusé, ironiquement joueur. Ce genre de rire qui vous glace pourtant le sang, et qui vous entraîne à vous demander, ce qu’il peut dissimuler. Car oui, Lawrence Harlow dissimule bien quelque chose, quelque chose dont le médecin ne se doute pas encore. Ainsi, rit-il, faisant sonner le glas de son amusement.
Malgré tout, il aurait pu être un excellent ami pour le monstre, un complice, un comparse, quelque chose de très fort et de très puissant. Mais les caractères sont ce qu’ils sont et ils ne s’accommodent guère. L’un est fier d’être Olliphéist, l’autre beaucoup moins. Il porte sa génétique comme un fardeau et pense un jour pouvoir s’en débarrasser. Comment vouloir cesser d’être Dragon ? Hérésie de scientifique…

Ainsi Lawrence Harlow rit. « Non… » Finit-il par dire, imposant dans cette réponse, la seule possibilité qui soit. Non. Il ne s’en ira pas, il resterait là, et il a une excellente raison à cela. Au-delà du plaisir des retrouvailles, il est ici pour une raison, une magnifique raison, presque noble. Et c’est avec aisance, qu’il prend possession du monde qui l’entoure, s’imposant comme le fieffé filou qu’il est. Ou le fieffé enfoiré…ce serait plus juste.

Prenant soin de repousser la tête qui dort près de sa cuisse, la victime au pays des rêves opiacés est laissée sur le sofa, alors qu’il se relève du sofa. Il observe les curiosités du bureau, détaillant les bibelots et s’y intéressant comme s’ils s’agissaient d’objet de grandes valeurs. « En fait, je vais revenir énormément de fois. Et si jamais tu te débrouilles pour ne plus me laisser foutre un pied chez toi, rassures-toi, il y aura toujours une odeur de sang derrière-toi. De chair fraîchement coupée et de vitae à t’attendre… » Harlow s’arrête pour glisser sa main sur la tranche d’un livre, amusé, il se retourne vers Llewyn.

Son sourrire amicale –et carnassier- est odieux. Il s’étire sur ses traits avec indélicatesse, comme s’il allait offrir la salvation. Les dangers qui règnent ici ne le dérange pas, s’ils en viennent aux mains, cela risquerait d’être fascinant ! « Je le ferais jusqu’à ce que j’obtienne ce que je veux… » Non pas sa damnation,mais il va y venir. « Vois-tu, tu as quelque chose qui m’intéresse. Et moi…mes hommes…nous ferons en sorte de l’obtenir. Ta vie sera un enfer jusqu’à ce que je m’en empare. Alors tu as le choix, me donner ce que je veux, ou bien … » Inutile de lui faire un dessin n’est-ce pas ?

Mais que veux Lawrence Harlow ? N’est-ce pas ce que doit se demander le médecin ? Ou bien imagine-t-il la manière de se débarasser du corsaire en face de lui ? Qu’il prenne toutes garde possibles, si Harlow a évoqué ses hommes, c’est qu’ils se sont probablement glissés dans la demeure. Qui sait ? Sont-ils déjà dans la chambre de la belle épouse ? Prête à la prendre captive et l’emmener sur le Hurley ? Du beau-frère ? Et d’autres ? « Je veux le fétiche de Seaghdh Leamhnach…s’il te plait ? » Dit-il ironiquement sur la fin et toujours avec ce splendide sourire de bête.

_________________


"Forban de Calédonie
Mena gargue sous rude breuvage
Dû mordre bien senti
La lame dans son visage"
by the fabulous Ælpein

avatar
Faileas

Messages : 53
Points : 105
Ta tête Par défaut
Avatar : Henry Cavill
Crédit : Carmina
Multicompte : Keith MacBain - Alec Craft - Delèphaïne O'Hayre
Pseudo : Carmina

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 39 ans
Métier : Corsaire de sa majesté
Pouvoirs : Insensibilité à la chaleur (1) - Agilité naturelle (1) - Dentition acérée (1) - Armure naturelle (3) - Ossature incassable (3)
Inconvénients : Cornemuse sa mère - Alcoolique - Cannibale - Sang Froid - Emetophobe

Je n'ai pour la terre que mépris entier, préférant les vagues des océans et le tumulte des mers, méprisant le calme granuleux d'un socle stable. Sur la terre, il n'y a rien, que des dangers prévisibles, alors qu'au grès des ressacs, je trouve la fougue, la passion et l'absolu!

Je ne suis loyal qu'à mon Nom et encore je suis en vérité un MacLeód of Raasay, loyal aux océans et à ma compagne et j'ai le mauvais dans le sang. Les lois des hommes m'indiffèrent au plus haut point, comme vos avis plein de petitesse sur mon existence.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Un bon dîner? [Llewyn]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum