AccueilAccueil  
  • PublicationsPublications  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • Tu sais nager au fait? -PV

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Tu sais nager au fait? -PV

    Message par Alec Craft le Dim 23 Juil - 21:27



    Alec Craft retire sa chemise d’un mouvement d’épaule, debout sur la barque, les pieds correctement espacé pour ne pas trop la faire remuer.

    St Margaret's Loch étends ses eaux sous un ciel mi-figue, mi-raisin, oscillant entre nuages et astre diurne pas décidé à réchauffer la terre de ses rayons. Il ne fait pas froid pour autant, pour un écossais en tous les cas, il fait plutôt bon, le vent n’est pas fort et quand la lumière veut bien se poser sur la barque, il fait bon. D’ailleurs Alec Craft s’est installé de nouveau, le cul dans le fond de la barque, en travers au niveau de la largeur, les pieds nus par-dessus le bord, bien entendu, il ne pense pas qu’à l’instant mais il sait que Robyn ne ferait pas de connerie dommageable en son absence. Du moins, il l’espère ?

    Pour le coup, il va lui faire confiance.

    Installé donc dans la barque, son pantalon seulement pour vêtement, les autres lui servent de coussin dans le dos, pour éviter que les bords de la barque ne lui fassent mal, la canne à pèche lancée, coincée entre sa cuisse et la petite assise de l’embarcation, il profite du peu du soleil pour se reposer, avec lui, Teàrlach.
    Cela fait un petit moment que les hommes se sont rencontrés, un petit moment que l’amitié et la bonne entente s’est installé, rapide et aisée, Alec a ramené dans son sillage un autre lutin puant, sans le savoir, mais il faut avouer qu’il apprécie le jeune homme et que la chose parait réciproque. Il ne saurait trop dire s’il a quelques intérêt plus physique pour le garçon, peut-être sont-ce ses lèvres qui éveillent en Alec des choses plus…agités qu’une partie de pêche.

    Mais pour l’instant, il ne s’est amusé qu’à quelques petites choses, qui n’ont eu à affirmer que des possibilités, sans chercher à parvenir quoi que ce soit. Il verrait bien comment les choses se passent et si quoi que ce soit se passe, il n’est pas du genre à forcer, chercher, mais plutôt à laisser vivre. D’ailleurs, c’est bien ce qu’il se passe en ce moment même, il se laisse vivre, sous le soleil frisquet en compagnie d’un ami.

    Le panorama n’est pas désagréable, entre les verdoyantes hauteurs et les saletés de cygnes qui passent sur l’eau. Alec ne connait pas d’oiseau plus putes que ceux-là, quoi qu’ils arrivent à bonne hauteur avec les oies, mais il doute bien sincèrement de se faire attaquer et mordre le cul par un de ces bestiaux.
    Aux bords d’une rive paissent les bestiaux, le cheval d’Alec et Piwi qui gambade, tout est calme, tout est parfait. Il se tient aussi nonchalant que plein de confiance, peu importe qu’il paraisse indécent, il irait même se baigner plus tard, histoire de se rafraîchir le cuir. Alec ne sent d’ailleurs pas mauvais, il a l’odeur de la paille et des canassons, est-ce sa faute s’il a l’amour de l’écurie dans le sang ?

    Non pas du tout !

    « Dis-moi, mon vieux, tu m’enverrais la bouteille ? » Il ouvre un œil, sourit en coin et tends sa main vers Teàrlach, un peu fainéant pour l’heure, il parait faire un effort surhumain, mais les muscles de son bras se tendent et esquissent alors, des détails alléchant. « Tu sais nager au fait ? »

    Il réalise qu’il n’a pas posé la question avant, ce qui est tout à fait son genre ! Mais son compatriote lui aurait surement signifié s’il l’ignorait ! Bon, au pire, il ne compte pas l’envoyer à l’eau, il devrait le sauver et lui faire du bouche à bouche. Tiens, et s’il le jetait à l’eau ?

    _________________
    "Il faut regarder en direction de son avenir. Du coup, je regarde à côté de moi, ouai..." A son côté se trouvait Robyn Hay.
    avatar
    Faileas

    Messages : 42
    Points : 92
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Aaron Taylor Johnson
    Crédit : @Carmina
    Multicompte : Keith MacBain
    Taux d'abomination :
    20 / 10020 / 100
    Age : 26 ans
    Métier : Acolyte de toujours /Palefrenier
    Pouvoirs : Mensonge imparable (1) éveiller des peurs enfouies (1)
    Inconvénients : S’incruste chez les gens, Fascination pour la couleur rouge

    "Il est étrange d'être un pécore cultivé, maniant l'épée du noble et sachant lire comme eux, peut-être même mieux. Mais au fond, personne ne le voit réellement, je me plais à faire l'imbécile. Et je le fais souvent...
    Sauf quand je me dois de veiller sur elle -ce qui est une chose coutumière-. Mais en même temps, elle ne sait pas le faire pour elle-même"




    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Tu sais nager au fait? -PV

    Message par Teàrlach Ó Ceallaigh le Mer 26 Juil - 14:11


    Tu sais nager au fait ?
    Alec ξ Teàrlach

    Alec est typiquement le genre d’hommes que Teàrlach envie et admire. Si lui a la richesse amenée par sa distillerie, il n’a rien comparativement à ce que le palefrenier possède dans son quotidien. Il ne parlera pas de conneries à propos de l’amour ou de l’amitié. Non, cela n’a pas si grande valeur aux yeux du Fir Darrig. Ce qu’il admire dans le quotidien de cet homme, c’est justement sa simplicité. Palefrenier. Juste ça. Rien de plus, rien de moins. Pas de haute société, pas de soirées mondaines à s’avaler péniblement, pas de sourire forcé à balancer à tour de bras. Aux yeux du lutin, Alec a la belle vie. Et mieux, son milieu social ne semble pas être un obstacle à son bonheur quotidien. C’est sans regret que Teàrlach se félicite d’avoir approché l’homme dans un premier temps. Aimant rompre les interdits, c’était par pur curiosité malsaine qu’il s’était intéressé à cet homme qui sent toujours la paille et le cheval, qu’il avait cherché à développer quelque chose avec cet homme d’apparence simple. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le rouquin s’était fait prendre à son propre jeu. Le brun brille beaucoup trop fort que pour que le jeune lutin se tienne éloigné de cet homme. Et ils sont devenus amis.

    Amis est encore un bien faible mot pour décrire la manière dont Teàrlach perçoit le palefrenier. Cependant, il se voit bien incapable de définir autrement cet apaisement qu’il ressent en compagnie de l’homme. Sans doute est-ce le fait qu’avec lui, il n’a pas à évoluer dans le monde de la richesse, il peut juste se contenter d’être lui. Les rayons du soleil réchauffent sa peau et, pour la première fois depuis cette terrible nuit où il avait cru y laisser la vie, il se sentait détendu. La barque flotte paisiblement sur le loch, le soleil perce les nuages, mélangeant la chaleur de ses rayons à une fraicheur vivifiante. Un temps pour le moins au gout du fir darrig qui laissait à son compatriote les plaisirs de la pêche, lui préférant s’abandonner à la flânerie d’une somnolence. Une main passée par-dessus bord caresse l’onde fraiche, le bout de ses doigts trempant négligemment dans l’eau du loch. « Dis-moi, mon vieux, tu m’enverrais la bouteille ? » Les yeux du lutin s’ouvrent, se plissant sous la vivifiante lumière du soleil. Sa tête roule et il se perd dans la contemplation des boucles désordonnées. Jamais personne ne le prendrait au sérieux à la distillerie s’il se laissait pousser ainsi les cheveux… Vaguement, il sent une pointe de jalousie monter. Du moins, c’est ainsi qu’il interprète cette envie de passer ses doigts dans les boucles qui encadrent si élégamment le visage finement dessiné de son ami. Sans un mot il tend la bouteille de whisky. Il devrait peut-être arrêter d’aller puiser dans les grands crus Ó Ceallaigh pour ses sorties avec le palefrenier… Mais rien n’était trop bon pour leurs petites virées loin du monde étouffant de l’industrie. D’ailleurs, après coup, Teàrlach est à peu près persuadé qu’il devrait actuellement être en train de négocier un contrat important avec un obscure commerçant du nouveau continent, désireux d’exporter son alcool en Amérique. Quelque chose qui avait toujours fait lâcher un rire narquois au gérant de la distillerie. Son whisky ? Sur le palais de ces américains pour qui rien n’est sacré ? Il n’avait accepté de joué le jeu que pour faire taire les plaintes incessante de son trésorier de frère. Donc, ce n’est pas si grave s’il n’est pas au rendez-vous, n’est-ce pas ?

    « Tu sais nager au fait ? »La question a le mérite de l’arracher à nouveau à ses pensées… Et à la contemplation des cheveux d’Alec. « Bien sûr que je sais. » Langue de vipère que voilà. Un sourire forcé monte aux lèvres du gérant alors que le souvenir des soirées passé seul à attendre le retour des membres de sa famille ayant besoin d’aller s’immerger lui revient. C’était bien là quelque chose qu’il n’avait jamais pu ou voulu partager avec eux. Pour lui, de l’eau est juste de l’eau. Et il n’y a aucun intérêt à savoir nager. Ainsi, il n’avait jamais appris. Le mensonge avait cependant quitté ses lèvres avec aisance, comme s’il n’avait pu le contenir. La vérité, c’est qu’alors qu’il n’y a jamais réellement porté intérêt jusque-là à la natation, aujourd’hui, admettre face à Alec qu’il ne sait pas nagé lui ferait honte. Fierté mal placée que celle-là. Il se renfrogne, furieux contre lui-même d’avoir mentit avant même d’avoir pu y réfléchir. Incapable de comprendre pourquoi le mensonge lui a semblé être la seule solution, il fronce les sourcils, essayant de comprendre son propre comportement.

    _________________
    Single Malt Scotch Whisky
    We fight every night for something. When the sun sets we're both the same. Half in the shadows, half burned in flames. We can't look back for nothin'. Take what you need say your goodbyes.I gave you everything and it's a beautiful crime.
    avatar
    A'bhiast as mutha ag ithe na beiste as lugha.

    Messages : 193
    Points : 205

    Avatar : Eddie Redmayne
    Crédit : NyxBanana
    Multicompte : None
    Taux d'abomination :
    80 / 10080 / 100
    Age : 27 ans
    Métier : Co-gérant d'une distillerie de whiksy
    Pouvoirs : Provoquer des cauchemars (1) - éveiller des peurs enfouies (1) - mensonge imparable (1)- agir sur les probabilités à niveau moyen (5)
    Inconvénients : Ses blagues vont souvent trop loin - S'incruste chez les gens - Fascination pour la couleur rouge - Ochlophobie

    Droch bhrògan air bean greusaiche, droch cruidhean air each gobha, droch bhriogais air gille tàilleir, droch chart aig saor.


    Llewyn - Archibald - Eillionoir - Family - Alec


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Tu sais nager au fait? -PV

    Message par Alec Craft le Jeu 27 Juil - 18:57

    « Parfait. » Il sait nager, alors tout va bien, dans le meilleur des mondes. Alec n’a pas à s’inquiéter d’un risque de chavirer où il devrait, tout muscle dehors, rattraper son ami, pour qu’il ne se noie pas, non qu’il n’en ait pas la capacité, mais il n’a aucune envie de voir un drame se produire. Parfait ainsi dit-il, pense-t-il en portant le goulot de la bouteille de whisky à ses lèvres.

    Il aurait pu avoir pour travers l’alcoolisme, pour autant, même si Alec ne rechigne jamais à de l’alcool, n’est pas pour autant du genre à être perpétuellement à se rouler sous les tables et à s’endormir sur le pavé, la tête embrumée par les vapeurs d’alcool. Il aime de temps à autre, se jeter une bonne cuite, résultat d’une excellente soirée, boire un bon vin, ou simplement partager un bon whisky sur un loch….
    Un bon whisky….le terme est désuet une fois le nectar sur la langue. La distillerie de son comparse est de nature que le monde extérieur –Tout ce qui n’est pas écossais- ne peut savourer à sa juste valeur. Tenez-vous le pour dit, sans être fermé aux autres, Alec reconnait une certaine fierté de sang qu’il ne scande pas comme un porte étendard mais qui lui font penser que, seul un bon vieil écossais peut apprécier un whisky, un air de cornemuse –sauf si c’est un de ces cannibales draconiques- ou encore un petit haggis de sa mère. D’ailleurs, un casse croute n’aurait pas été du luxe…

    « Tu sais c’qui manque là ? » Souffle-t-il avant de ramener la bouteille à ses lèvres. « Un peu de haggis avec une purée. » Ah oui, il dit ça presque avec extase, finissant par s’envoyer une nouvelle lampée du merveilleux breuvage. Nul doute, Teàrlach ramène toujours le meilleurs de ses nectars, il s’en est fait la remarque, quoi qu’il en ait déjà gouté d’aussi bon dans le bar de feu le marquis et qu’il puisse s’en procurer avec Robyn, mais il sait que le blond ne ramène que le meilleur. Ce n’est pas pour autant qu’Alec aime à le voir plus souvent. Parfois il remarque les pupilles du jeune homme et ça le fait sourire, quand il le jugerait bon, il verrait…pour ? Cela viendrait en temps et en heure.

    La bouteille éloignée, une goutte chute de sa lèvre, échappée sans le vouloir et va se perdre dans les poils de son menton, il essuie du revers de sa main l’outrageante qui a osé et repose le tout, en refermant soigneusement le whisky. « Même froid….oh ma mère en fait un…à tomber. » Il pousse un peu du bras son comparse, histoire d’obtenir son attention. « Rob’ te bouffe la moitié du plat si tu le laisse faire ! Un jour j’en ferais faire et on l’bouffera ensembles avec Rob ! »

    Muai, c’est une bonne idée ! Il pourrait faire venir sa mère, si elle veut se bouger jusque ici, pour sûr, elle râlerait ! Mais pour les beaux yeux d’son filston et de sa marquise…ouh, quoi que. Il imagine mal sa tête et sa désapprobation, le genre, qui ne dit rien, mais qui derrière son fourneau marmonne en disant que ce n’est pas bien, plus inquiète que pleine de réprimande pour ses deux idiots d’enfants qui ne savent rien de la vie et qui font n’importe quoi !

    « Je me suis donné faim ! » Il réalise et se met à rire en se redressant vivement. La barque bouge sur l’eau et chancelle vivement un instant, les clapotis de l’eau plus bruyant sur le bois, alors qu’il ramène ses pieds à l’intérieur et ouvre une sacoche. Dans un torchon, une petite miche de pain, dans un autre, un morceau de fromage d’Ayshire (une sorte de cantal jeune), il sort un couteau aussi et se prends de quoi grignoter, en proposant à l’autre. Le cul calé au fond de la barque, il a replié ses jambes contre son torse, les yeux perdus sur le lac, il se fait un petit cass’dale rapide et croque dedans. « Je crois que j’aurais plus de chance d’attraper un poisson avec ce fromage..hum… »

    Le pain et le fromage coincés dans sa bouche, il fait pourtant un grand sourire à Teàrlach, son visage joyeux n’est que plus séduisant avec cette énorme boucle de cheveux tombant sur son front et cachant un peu son œil, alors qu’il ramène la ligne et la sort de l’eau. « é ‘e’i con » Oui parler avec du pain dans la bouche et un morceau de fromage donne ce résultat. Plus de vers tordu à l’hameçon, trop bien installé dans son bateau les poissons ont grappillé méthodiquement le vers ! Voilà ! Ils sont devenus intelligent. Ni une, ni deux, il se redresse, faisant bouger encore une fois la barque, et le dos tourné à Teàrlach –donc vu sur son petit cul ferme, ne me remercie pas, c’est cadeau- il défait un bout de fromage et le met à l’hameçon avant de relancer la ligne. « J’ai envie de poisson, j’aurais du poisson, tu peux m’croire ! »

    Qu’il se le tienne pour dit, il croque vigoureusement dans son casse dalle, fixant la surface du loch, avant de réaliser les petits soubresauts. Déjà ? Si Rapide ? Ah ! Pas question de laisser un poiscaille se jouer de lui. « Garde moi ça vieux ! » Chuchote-t-il brusquement avant de lui balancer le pain et le fromage pour se concentrer sur sa ligne.

    Suspendu à son attention, il fait signe à l’autre lutin de ne pas parler, d’un ssshhh et d’un doigt sur sa bouche, avant d’attendre le bon moment. Qui vient, assez rapidement, alors que le poisson a gobé le morceau, et l’hameçon. Alec tire, un bon coup mais rien ne sort de l’eau, il y met sa force, insiste. « J’ai attrapé un monstre comme celui du Loch Ness tu penses ? » Eclate-t-il de rire en tirant encore sur sa ligne, bandant ses muscles à l’extrême.

    Un beau brochet voilà ce qui l’attends, un animal fort, puissant et gourmands !

    Alec tire encore mais un faux mouvement le fait partir vers l’avant. Son pied se prend dans la petite assise de bois, il pousse un hoquet de surprise et son corps, dans un élan, passe par-dessus bord.

    C’est l’heure du dé !

    Succès : Le corps d’Alec passe seul par-dessus bords, dans un joli élan, il évite de tomber de tout son corps, en avant, sur la pointe de la barque et il s’engouffre dans l’eau frisquette du loch.

    Echec : Le corps d’Alec s’écrase sur la pointe de la barque, son entrejambe frappe même une partie du bois, lui arrachant un grognement de douleur. Le poids affalé du jeune homme fait relever la barque, un petit peu, en se tordant de la douleur, le bateau se dresse un peu trop et vlam….les deux compères finissent à l’eau.

    _________________
    "Il faut regarder en direction de son avenir. Du coup, je regarde à côté de moi, ouai..." A son côté se trouvait Robyn Hay.
    avatar
    Faileas

    Messages : 42
    Points : 92
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Aaron Taylor Johnson
    Crédit : @Carmina
    Multicompte : Keith MacBain
    Taux d'abomination :
    20 / 10020 / 100
    Age : 26 ans
    Métier : Acolyte de toujours /Palefrenier
    Pouvoirs : Mensonge imparable (1) éveiller des peurs enfouies (1)
    Inconvénients : S’incruste chez les gens, Fascination pour la couleur rouge

    "Il est étrange d'être un pécore cultivé, maniant l'épée du noble et sachant lire comme eux, peut-être même mieux. Mais au fond, personne ne le voit réellement, je me plais à faire l'imbécile. Et je le fais souvent...
    Sauf quand je me dois de veiller sur elle -ce qui est une chose coutumière-. Mais en même temps, elle ne sait pas le faire pour elle-même"




    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Tu sais nager au fait? -PV

    Message par Ceann-Uidhe le Jeu 27 Juil - 18:57

    Le membre 'Alec Craft' a effectué l'action suivante : Le Destin


    'Succés/Echec' :
    avatar
    Faileas

    Messages : 30
    Points : 118
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Les dés
    Crédit : La destinée
    Multicompte : --
    Taux d'abomination :
    100 / 100100 / 100

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum