1762 - L'été de l'année dernière, Édimbourg, Écosse. Les vagues frappaient contre la rive en un bruit constant et répétitif, comme une douce berceuse chantée par la mer du nord, une caresse légère sur votre front, un tendre baiser rassurant de la nature. Tout indiquait un matin normal sur les quais du port de Leith, si ce n’étaient les corps inertes qui flottaient comme des billots de bois mou abandonnés. Six corps. [...] Lire plus.
Lundi, 15 octobre 2018

Pause indéterminée du forum


Isaac Crawley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Isaac Crawley Empty Isaac Crawley

Message par Isaac Crawley le Mar 18 Sep - 21:30

Fiche de présentation
Tá fáilte romhat
Isaac
Crawley
“Qui n'a pas honte de sa faute est deux fois coupable.”
About me
details & shit
Âge 50 ans
Nationalité Anglo-Hollandais
Origine Anglo-hollandais
statut civil Marié
orientation Hétérosexuel
métier Secrétaire de Kenno'Cha MacKenzie
finances Plutôt bonnes
race Ceasg
Alignement Loyal/Bon
Abomination 20%
Pouvoirs
-> Charisme (I)
-> Beauté (I)
Inconvénients
-> Matérialisme exacerbé
Caractère
J’ai toujours été droit, et j’ai toujours été quelqu’un qui a eu une belle notion de l’éthique comme de la morale. Intègre et juste, je n’ai jamais ménagé mes efforts pour accomplir mes taches, mes devoirs, avec diligence et sérieux. Sérieux, oui, je le suis, trop peut-être, non que j’en devienne strict, mais il faut reconnaitre que j’ai peu d’humour. Pas par manque d’esprit, mais j’aurai tendance à dire, parce que je suis trop terre à terre. Je comprends le second degré, l’ironie, le sarcasme, et j’en use, parfois, quand les circonstances s’y prêtent. Mais ce n’est pas mon truc. Je suis quelqu’un qui aime que les choses soient claires, concrètes. Tenez, par exemple, les mathématiques, ça c’est du concret, par exemple ! Ici, il n’y a pas à réfléchir : 1+1 fera toujours 2. Enfin, si l’on part sur la théorie axiomatique euclidienne, cela va de soi !
Sincèrement, je suis quelqu’un d’intègre. Peut-être que je suis en train d’essayer de m’en persuader… je suis écœuré par ma propre duplicité… et excité, aussi, un peu beaucoup… en fait, j’aime jouir de ce mensonge en compagnie de Kenno’cha, et en même temps, ça me mine tellement… vous n’imaginez pas comme le mensonge me fait du mal… je m’en fouetterai presque…. Parfois, je me dis que ça ne se saura jamais, parfois je ne me dis rien et je me laisse simplement allé. Mais généralement, le pire, c’est après…. Je pense à ma fille, je pense à sa mère que je trahis alors qu’elle me reste fidèle épouse docile, là-bas, en Angleterre… ça me fait tellement mal au cœur… terrible.
Et dire que je suis connu pour être franc et dénué de mensonge…
Anecdotes
Bon, eh bien allons-y…
- Je suis particulièrement cartésien, n’ayant que peu d’affect pour les fantasmagories diverses, j’en arrive à manquer d’imagination, parfois. C’est juste que ce qui est, est, et ce qui n’est pas, n’est pas.
- Je suis marqués sur le torse et dans le dos, sans parler des flancs et de bien d’autres endroits, de marques de griffure, me donnant l’air d’être un vrai bagarreur… pourtant j’abhorre la violence au plus haut point.
- Ayant eu une éducation des plus poussées, je parle anglais, français, gaélique écossais et irlandais, néerlandais, et je parle aussi latin et grec ancien.
- Excellent mathématicien, si j’avais eu les ressources nécessaires, j’aurais peut-être poussé le vice à m’orienter vers le commandement d’artillerie dans l’armée de sa majesté, mais bon, les choses ont évolué autrement, donc on ne saura jamais si je l'aurai fait ou pas.
- Je suis marié, hé oui ! Mais mon épouse est restée en Angleterre pendant que je règle les affaires familiales. Et comme elle ne sait pas lire, ou du moins, très mal, je lui écris peu.
- J’ai cette fâcheuse tendance à dire ce que je pense, pas par excès de franchise, mais juste parce que rester bloquer sur des griefs ne permet pas d’avancer.
- J’ai toujours trouvé que l’aviron était une activité, un sport exigeant, qui me faisait le plus grand bien, en plus d’être un art noble !
- Je l'avoue, je fume la pipe, j'adore ça en fait.
- Je pense être le père le père du fils de Kenno’cha… enfin, je crois… c’est quasiment sûr, en fait !
Hors Jeu
pseudo cage
ton âge trop vieux pour vous
comment as-tu connu le forum ? une ceasg aux cheveux de feu
depuis combien de temps fais tu du rp ? assez pour être accroc
quelles sont tes premières impressions du forum ? magie magie, et vos idées ont du génie
ta fréquence de rp ? adaptable et variée
désires-tu être parrainé par un membre ? magie
et un dernier mot ? trophallaxie. je vous laisse avec gogole.

_________________
Isaac Crawley Isss10
Isaac Crawley
Faileas

Messages : 10
Points : 50
Ta tête Par défaut
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédit : @Carmina
Multicompte : Micajah Seòladair
Pseudo : Cage

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1020 / 10020 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 50 ans
Métier : Secrétaire particulier et homme à tout faire de Kenno'cha MacKenzie
Pouvoirs : Charme (I) & Beauté (II)
Inconvénients : Matérialisme exacerbé
Si vous ne l'aimiez pas, il vous aimait, Madame,
Et vous aviez juré de faire son bonheur ;
Vous saviez que pour vous il eût saigné son cœur,
Vous saviez que pour vous il eût damné son âme.

Ô l'époux insensé ! Jamais il ne vous blâme,
Il souffre, triste et seul, et plaignant votre erreur,
Quand vous avez flétri son nom et son honneur
Il craint que le mépris ne remonte à sa femme.

Vous le connaissiez faible et vous l'avez trahi,
Vous le connaissiez bon et vous l'avez haï ;
Je ne sais si je dois vous maudire ou vous plaindre ;

Bientôt mourra l'amour de votre heureux amant,
Fasse le Ciel alors qu'il daigne longtemps feindre
Et retarder pour vous l'heure du châtiment !


Édouard Burdet.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Isaac Crawley le Mar 18 Sep - 21:30

histoire
Come forth into the light of things, let the nature be your guide. You are the monsters I claim.
Je n’y ai peut-être pas vécu très longtemps, mais je suis né dans l’une des Provinces Unies, La Province Unie de Hollande en fait, dans la Capitale du pays, La Haye. Je n’ai pas bien connu cet endroit, mais je me souvenais qu’en tant que désargenté – malgré la noblesse – nous avions peu de moyens, la dernière année avant de partir, mais que c’était agréable, que c’était un bel endroit où il faisait bon vivre… je me souviens qu’à l’époque, père comme mère faisait bon nombre de sourires, et ça me fait chaud au cœur d’y repenser… ça a bien changé quand mère mourut… tuberculose… mais jusqu’à la fin elle souriait… ça je m’en souviens… je me souviens aussi de père, qui semblait particulièrement dévasté…
Je me souviens encore de chaque histoire que mère m’avait raconté – en gaélique, elle ne parlait que cette langue – pour m’endormir. Même quand elle devait cesser toutes les deux phrases pour tousser, ou même quand elle ne pouvait plus en raconter des longues… N’arrivant pas à rester dans cette maison qu’il jugeait hantée de souvenirs… et il décida de me remmener chez lui, en Angleterre. Il était d’York. Nous retournâmes y vivre.

Père était très occupé, aussi, il n’avait pas le temps à York pour faire mon éducation, et ce fut ma grand-mère paternelle qui s’en chargea. C’était une femme acariâtre, prompt au châtiment plus qu’à la tendresse, très largement. Je ne savais pas si je devais m’en plaindre ou pas. Et à la réflexion, aujourd’hui, je pencherai sur le nom. Je me souvenais très bien qu’elle ne m’aimait pas. Elle me trouvait trop grand, étrange, mais bon, elle n’en fit jamais beaucoup mention, ce contentant de dire que j’étais le produit étrange de l’or et de la boue… oui, ces vieilles familles anglaises et leur avis sur les territoires excentrés. Bref ! Cette femme était sans doute la cheffe de famille. Père n’en avait pas les épaules et ne savait lui tenir tête. Donc elle me prit sous son aile – ou sous ses serres, c’est selon – pour me donner l’éducation qu’elle estimait que devrait connaitre tout lord anglais qui se respectait… et ce, qu’importe les fonds ! Il y avait toujours un professeur compétent au bon tarif si on savait où et comment chercher ! Et ça, elle m’en dénicha, notamment auprès d’un clerc itinérant qui resta plusieurs années chez nous à m’enseigner énormément de choses sur des domaines très variés, incluant les langues, et la religion, tout comme à lire, écrire, et les base du comptage sans utiliser les doigts. Ce fut ma grand-mère qui se chargea elle-même, par contre, de mon éducation plus poussée, que ce soit l’art du savoir vivre, ou les mathématiques plus poussées, elle-même s’y connaissant fort bien, voire même, dans certaines circonstances, l’histoire secrète de la famille, de ma nature profonde.
J’appris aussi beaucoup d’autres personnes, comme par exemple d’un ami de la famille, Horace Mancroft, qui lui, n’avait pas eu les mêmes déboires que nous. Ce fut lui qui d’ailleurs, au décès de la matriarche de la famille accepta de prendre en charge une partie de mon éducation, remboursant ainsi une dette qu’il avait vis-à-vis de ma grand-mère.

J’avais quatorze ans quand cette vieille bique (c’est affectueux, hein), se décida à rendre l’âme. C’était une femme sèche et dure, mais qui, de par sa maigreur permanente, n’avait jamais eu la santé aussi forte qu’on l’aurait cru… et ce fut là que je vis le désastre… je me plongeais, grâce aux leçons offerts par cet ami, Horace Mancroft, dans les affaires familiales, finissant même par supplanter mon père dont la gestion était calamiteuse. Ce fut là que je compris que ma grand-mère le savait, mais plus encore, avait anticipé cela. En effet, le jour où j’évinçais père des affaires, lui laissant une jolie rente mais me chargeant des affaires, je reçus la visite d’un avoué qui me transmit des documents et une lettre de l’écriture fine et droite de ma grand-mère, une écriture raide, même. Je la connaissais bien et si c’était écrit petit – en néerlandais pour que père ne puisse la lire. Elle m’expliquait qu’elle connaissait son incapable de fils mais que j’étais peut-être un peu moins stupide et dépensier que lui, en conséquence de quoi, elle avait arrangé les choses pour redresser un peu le navire avant qu’il ne coule, arrangeant un mariage avec la fille et unique descendante et héritière de son bon ami, Horace Mancroft.

Aux yeux de beaucoup, cela passa comme un coup de maitre de ma part, quand bien même ne n’y fus pour rien. Je convolais donc en justes noces aves mademoiselle Elizabeth Mancroft. Je n’aimais pas Elizabeth. Je la respectais pour ce qu’elle était, mais je ne l’aimais pas. Elle faisait partie de ces femmes qui avaient été éduquées à gérer une maison, à gérer les domestiques, à paraitre en société, avec la langue acérée comme l’ouïe fine, mais qui n’avait, en dehors de son éducation de bonne dame de bonne famille, que peu d’instruction… c’était une femme d’intérieur, clairement, qui préférait passer son temps dans ses travaux de broderie ou de tapisserie, mais qui ne portait que peu d’intérêt à la lecture, et pour cause, elle n’avait jamais vraiment bien appris à lire, Horace estimant que cela ne lui servirait pas beaucoup, par exemple. Donc si le mariage ne fut pas heureux, en soi, il fut convenable et si je n’aimais pas Elizabeth, je prononçais mes vœux sans trembler, et je m’attendais à ne jamais faillir de ce côté.

Continuant sur ma lancée, je prenais le rôle du secrétaire personnel d’Horace Mancroft, un homme bien, avec une belle entreprise, et j’y travaillais, une manière pour lui de m’apprendre le métier, si l’on pouvait dire, en me permettant de subvenir très largement aux besoins de mon épouse. Ce fut grâce à lui – ou à cause de lui – que ma vie changea. Cet homme, il s’appelait Phileas Grawn. Un nom peu connu, peu agréable à l’oreille, mais un homme bien, quoique facilement mélancolique. Et puisqu’il était important de me former à de multiples manières de gérer les entreprises familiales, je laissais mon beau père s’occuper de ses entreprises seul et j’allais travailler pour plus offrant, Phileas. Le travail était intéressant, et bien vite, nous nous mîmes à éprouver une solide amitié qui en vint à entretenir des confidences, et si je fus contraint de me rapprocher de l’écosse, je laissais donc mon épouse à York, pour gérer la demeure familiale, et j’allais m’établir, temporairement me disais-je, suivre mon nouvel employeur à Edimbourg, même si je revenais souvent au pays comme un bon époux, cela va sans dire. D’ailleurs, de cette union de circonstance, naquit une petite fille, que je nommais Marja, en hommage à la fois au pays qui m’avait vu n’aitre et au prénom de ma mère. Une belle petite fille. La plus belle du monde, à mes yeux. J’en devenais un peu gâteux, il fallait le reconnaitre. Et si je laissais de bonnes nourrices à mon épouse, pour s’occuper de la petite, je me replongeais davantage dans le travail pour lui offrir une vie de princesse !

Puis vint dans l’entourage de Phileas, sa future quatrième épouse, une certaine Kenno’cha Mackenzie… une femme que je trouvais beaucoup trop jeune pour mon ami, quoiqu’il en dise. Enfin, elle avait de l’esprit, lui aussi, et je devais avouer que quand j’étais en présence des deux, malgré toute leur sympathie et toute l’amitié que je leur portais, je préférais éviter de m’attarder, non que je puisse me sentir bête, mais je me sentais trop souvent pris en défaut et donc cela devenait parfois un rien désagréable, même si indépendamment, je les appréciais beaucoup, l’un comme l’autre. Je partageais leurs joies comme leurs peines, ami fidèle et loyal. Jusqu’à un certain point… un point qui sur le coup, m’horrifia… Je m’en souviens parfaitement. Il me parla de ses problèmes, de sa suspicion d’être responsable des fausses couches à répétition et il me demanda un service… il me demanda de le remplacer dans le lit conjugal, une fois. Je refusais net. C’était impensable, immoral, contre tous mes principes, contre tout ce en quoi je croyais… je m’éloignais de lui.

Il m’eut à l’usure, j’acceptais une fois, puis deux, puis trois… je me sentais sale, je me sentais honteux, je me sentais mal, et je gardais ça pour moi, je n’en parlais à personne. Mais je continuais, à force ce devint une habitude. Ce n’était pas grave, tentais-je de me persuader… c’était pour rendre service, essayais-je de me dire. C’était une manière d’aider mes amis, espérais-je…. La concupiscence grandit, et j’en eus honte, très honte, terriblement honte. Et vint un enfant. Même si je laissais volontiers la paternité officielle à Phileas, nous savions tous les deux la vérité sur le sujet. Tous les trois, sans doute, même, car un tel subterfuge aurait été trop grossier pour qu’elle ne sache pas. Normal.

Et nous ne nous arrêtâmes pas… nous continuâmes, même après le décès de Phileas, même encore aujourd’hui… combien de temps vais-je pouvoir vivre dans ce mensonge, au juste ? Je n’en sais foutre rien… mais tout finit toujours par se savoir… imaginez, si mon épouse apprenait… je ne serai alors même plus sur de revoir ma fille un jour… je sais que je suis dans une situation qui pourrait me couter énormément… et du coup, je ne suis que plus mal à cette idée. Mais il y a Kenno’cha dans l’affaire… et avec elle… avec elle, c’est différent… il y a une vraie relation, et pas juste des mots et de la façade, comme avec Elizabeth… et puis, ce n’était pas comme si je n’avais pas juré de veiller sur elle…

_________________
Isaac Crawley Isss10
Isaac Crawley
Faileas

Messages : 10
Points : 50
Ta tête Par défaut
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédit : @Carmina
Multicompte : Micajah Seòladair
Pseudo : Cage

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1020 / 10020 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 50 ans
Métier : Secrétaire particulier et homme à tout faire de Kenno'cha MacKenzie
Pouvoirs : Charme (I) & Beauté (II)
Inconvénients : Matérialisme exacerbé
Si vous ne l'aimiez pas, il vous aimait, Madame,
Et vous aviez juré de faire son bonheur ;
Vous saviez que pour vous il eût saigné son cœur,
Vous saviez que pour vous il eût damné son âme.

Ô l'époux insensé ! Jamais il ne vous blâme,
Il souffre, triste et seul, et plaignant votre erreur,
Quand vous avez flétri son nom et son honneur
Il craint que le mépris ne remonte à sa femme.

Vous le connaissiez faible et vous l'avez trahi,
Vous le connaissiez bon et vous l'avez haï ;
Je ne sais si je dois vous maudire ou vous plaindre ;

Bientôt mourra l'amour de votre heureux amant,
Fasse le Ciel alors qu'il daigne longtemps feindre
Et retarder pour vous l'heure du châtiment !


Édouard Burdet.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Isaac Crawley le Mar 18 Sep - 21:31



Recensement


Mon profil est complété parce que j'ai ajouté les informations suivantes:

Mon icone en format carré : [X]
Mon taux d'abomination : [X]
L'âge de mon personnage : [X]
Mon métier / ma profession : [X]
Mes pouvoirs  : [X]
Mon alignement: [X]
Le lien vers ma fiche dans mon profil : [X]
Agrémenté mon Champ Libre : [X]



Avatar
Code:
<li>Mads Mikkelsen<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t979-isaac-crawley]Isaac Crawley[/url]</li>


Métier / Profession
Code:
<li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div>Secrétaire particulier de mme Kenno'cha MacKenzie<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t979-isaac-crawley]Isaac Crawley[/url]</li>

_________________
Isaac Crawley Isss10
Isaac Crawley
Faileas

Messages : 10
Points : 50
Ta tête Par défaut
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédit : @Carmina
Multicompte : Micajah Seòladair
Pseudo : Cage

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1020 / 10020 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 50 ans
Métier : Secrétaire particulier et homme à tout faire de Kenno'cha MacKenzie
Pouvoirs : Charme (I) & Beauté (II)
Inconvénients : Matérialisme exacerbé
Si vous ne l'aimiez pas, il vous aimait, Madame,
Et vous aviez juré de faire son bonheur ;
Vous saviez que pour vous il eût saigné son cœur,
Vous saviez que pour vous il eût damné son âme.

Ô l'époux insensé ! Jamais il ne vous blâme,
Il souffre, triste et seul, et plaignant votre erreur,
Quand vous avez flétri son nom et son honneur
Il craint que le mépris ne remonte à sa femme.

Vous le connaissiez faible et vous l'avez trahi,
Vous le connaissiez bon et vous l'avez haï ;
Je ne sais si je dois vous maudire ou vous plaindre ;

Bientôt mourra l'amour de votre heureux amant,
Fasse le Ciel alors qu'il daigne longtemps feindre
Et retarder pour vous l'heure du châtiment !


Édouard Burdet.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Kenno'cha MacKenzie le Mar 18 Sep - 21:45

Isaac Crawley 1925298557 Isaac Crawley 1925298557 Isaac Crawley 1925298557 Isaac Crawley 480984189 Isaac Crawley 480984189 Isaac Crawley 512814495 Isaac Crawley 512814495 Isaac Crawley 316413296 Isaac Crawley 316413296 Isaac Crawley 316413296 Isaac Crawley 1023527701 Isaac Crawley 1023527701 Isaac Crawley 1023527701 Isaac Crawley 609481580 Isaac Crawley 609481580 Isaac Crawley 609481580 Isaac Crawley 609481580 Isaac Crawley 3096363871 Isaac Crawley 3096363871 Isaac Crawley 3096363871 Isaac Crawley 3011651336 Isaac Crawley 3011651336 Isaac Crawley 3011651336

Hein, quoi, faut que je dise des trucs intelligents?

Essentialiser

Quoi? Isaac Crawley 613426081

Sinon, bienvenue, la fiche est toute bonne pour moi :p -Vu que c'est mon pv hop je dis tout ça tout ça-

WHouhouuu

_________________


Smiley face





Celui qui lit ça est un MacLeod puant!  Isaac Crawley 3373268625
Kenno'cha MacKenzie
Faileas

Messages : 52
Points : 60
Ta tête Par défaut
Avatar : Marie Coutance
Crédit : Carmilla
Multicompte : Keith McBain - Lawrence Harlow - Délèphaïne O'Hayre - Alec Craft
Pseudo : Carmilla

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1040 / 10040 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 31 ans 1/2
Métier : Veuve éplorée - Organisatrice de Salon Philosophique
Pouvoirs : Chant Hypnotique (3) - Charisme -(1)
Inconvénients : Appel de la mer - Goût du sang
“ Méfiez-vous de l'espiègle créature à la voix cristalline, elle vous séduit de ses mimiques et de son air charmant, pourtant, les sirènes se sont penchées sur son berceau...pour qu'elle séduise les hommes de son engouement joueur si délicieux, et surtout pour dévorer vos âmes au son de ses chansons..." Ainsi parla Léandre de la jeune femme dans un de ses romans
Jeune veuve presque éplorée, elle porte à bout de bras l'Empire Textile de Grawn Textile, faisant fortune avec le lin. Chanceuse à ses affaires, qu'elle tient d'une main excellente, ainsi que lui a appris son époux, le tout reviendra à son fils, seul et unique héritier Grawn.
Amoureuse de chant et manipulatrice des notes, un air coule toujours sur ses lèvres pour vous plaire et vous emporter dans la sarabande de son existence pleine de vie!
Elle est douce comme terrible, mais merveilleuse de légèreté, cachant un esprit plus aiguisé que l'on ne pourrait le soupçonner. Femme qui rêve d'être forte, elle admire Diderot et la philosophie de son siècle, rêvant de France et de courir les salons, elle ne croit en Dieu que pour les apparences et privilégie le matérialisme mais mieux vaut dissimuler ce genre de chose...
Isaac Crawley 14.21


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Isaac Crawley le Mar 18 Sep - 21:46

Merci ! :D

_________________
Isaac Crawley Isss10
Isaac Crawley
Faileas

Messages : 10
Points : 50
Ta tête Par défaut
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédit : @Carmina
Multicompte : Micajah Seòladair
Pseudo : Cage

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1020 / 10020 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 50 ans
Métier : Secrétaire particulier et homme à tout faire de Kenno'cha MacKenzie
Pouvoirs : Charme (I) & Beauté (II)
Inconvénients : Matérialisme exacerbé
Si vous ne l'aimiez pas, il vous aimait, Madame,
Et vous aviez juré de faire son bonheur ;
Vous saviez que pour vous il eût saigné son cœur,
Vous saviez que pour vous il eût damné son âme.

Ô l'époux insensé ! Jamais il ne vous blâme,
Il souffre, triste et seul, et plaignant votre erreur,
Quand vous avez flétri son nom et son honneur
Il craint que le mépris ne remonte à sa femme.

Vous le connaissiez faible et vous l'avez trahi,
Vous le connaissiez bon et vous l'avez haï ;
Je ne sais si je dois vous maudire ou vous plaindre ;

Bientôt mourra l'amour de votre heureux amant,
Fasse le Ciel alors qu'il daigne longtemps feindre
Et retarder pour vous l'heure du châtiment !


Édouard Burdet.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Gemma MacNiven le Mer 19 Sep - 19:19

Re-Bienvenue Isaac Crawley 3435689811

_________________
Isaac Crawley Tumblr_inline_nvrq7oFykG1tcxhub_500

Spoiler:
Isaac Crawley UBWH0jQIsaac Crawley V9Mo1BQ

Gemma MacNiven
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1040 / 10040 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça Isaac Crawley 1925298557

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Micajah Seòladair le Mer 19 Sep - 19:46

Merci ! :D

_________________
Isaac Crawley Ca310
Micajah Seòladair
Faileas

Messages : 24
Points : 63
Ta tête Par défaut
Avatar : Ryan Robbins
Crédit : @Carmilla
Multicompte : -
Pseudo : Cage

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1090 / 10090 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 45 ans
Métier : Armateur / Propriétaire d'un chantier naval
Pouvoirs : Téléportation • Eveiller les peurs enfouies • Provoquer des cauchemars • Mensonge imparable • Charmer les jeunes
Inconvénients : Farceur • Leurs blagues qui vont trop loin • S'incruste chez les gens • Incapable de laisser passer une défaite • Fascination pour le rouge
J’ai encore souvenance de ces navires,
Voilures chahutées par de fiers aquilons,
Éthers qui enjôlaient l’ivresse de ces sbires ;
Ces marins râblés, l’épiderme macaron.
– J’ai encore souvenance de ces navires…

Aux tempêtes injurieuses, les nefs subirent
Tant de véhémence – Tephillim tympanon
Qu’en finalité létale elles se fendirent
Et délivrèrent aux océans leurs cargaisons.
– Aux tempêtes injurieuses, les nefs subirent…

Les terribles aventures des longs gréements,
Aujourd’hui résonnent fort et comme un airain ;
Fabuleux voyages aux propos captivants
En mon esprit agité – un sang de mutin.
– Les terribles aventures des longs gréements…

Vois ! A l’horizon se profilent les chalands,
Vierges sacrifiées à de pénibles destins.
Aussi on devine dans les nuages blancs
Quelques équipages le mouchoir à la main.
– Lors, à l’horizon se profilent les chalands…

J’ai encore souvenance de ces navires :
Aux tempêtes injurieuses, les nefs subirent
Les terribles aventures des longs gréements ;
Vois ! A l’horizon se profilent les chalands.

Didier Sicchia - A l'horizon©️


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Àdhamh MacKenzie le Jeu 20 Sep - 11:11

Re-bienvenue sur le forum ! Isaac Crawley 3499199346

J'ai hâte de voir Isaac évoluer parmi les habitants d'Edimbourg Isaac Crawley 316413296

_________________
Joyful
Àdhamh MacKenzie
Look around at how lucky we are to be alive right now !

Messages : 128
Points : 153
Ta tête Par défaut
Avatar : Brendon Urie
Crédit : DΛNDELION (ava) + XynPapple (signa)
Multicompte : Eimhir Caoidheach
Pseudo : Koschtiel

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1040 / 10040 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 24 ans
Métier : Orfèvre et Gérant d'une bijouterie au bord de la faillite
Pouvoirs : Charisme, Empoisonnement
Inconvénients : Appel de la mer, Matérialisme exacerbé
Isaac Crawley CwiPHmo

Welcome to the end of eras. Ice has melted back to life. Done my time and served my sentence. Dynasty decapitated. You just might see a ghost tonight. And if you don't know, now you know.

Isaac Crawley LquCO2t

If it feels good, tastes good. It must be mine. Heroes always get remembered. But you know legends never die. And if you don't know, now you know

Isaac Crawley HLLuYG0


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Robyn Hay le Jeu 20 Sep - 14:49

Avec une aussi belle gueule, t'as intérêt à le partager un peu, @Kenno'cha MacKenzie ! Isaac Crawley 842538122

Rebonjour.
Amuse toi.
T'es sexy.
Je veux RP avec toi.


_________________
Isaac Crawley Tumblr_ogcdh4GOtP1qgfbkmo1_500
Robyn Hay
The rose perishes beautifully

Messages : 197
Points : 189
Robyn Hay
Avatar : Evan Rachel Wood
Crédit : Moi-même
Multicompte : Ina MacNiven
Pseudo : TroisQuartsLicorne

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1060 / 10060 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 26 ans
Métier : Escrimeur de talent / Marquise
Pouvoirs : Beauté - Chance
Inconvénients : Fort besoin affection - Désastres nautiques – Goût du sang
Isaac Crawley 02eb3be0-e5f8-0131-6cff-0aa0f90d87b4

I wonder beneath which star
I am destined to perish
I have not been granted
An ordinary life

Isaac Crawley B3780b13f73b0e3433f32e8256105cbc

But I have been entrusted with the destiny of the rose
To always live my life aflame with passion
The rose, the rose blooms nobly
The rose, the rose perishes beautifully

Isaac Crawley Tumblr_n6e9q8FM6E1sqhuj9o1_500



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Isaac Crawley le Ven 21 Sep - 7:28

Merci à vous deux !


Ce sera avec plaisir robyn ! ^^

_________________
Isaac Crawley Isss10
Isaac Crawley
Faileas

Messages : 10
Points : 50
Ta tête Par défaut
Avatar : Mads Mikkelsen
Crédit : @Carmina
Multicompte : Micajah Seòladair
Pseudo : Cage

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1020 / 10020 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 50 ans
Métier : Secrétaire particulier et homme à tout faire de Kenno'cha MacKenzie
Pouvoirs : Charme (I) & Beauté (II)
Inconvénients : Matérialisme exacerbé
Si vous ne l'aimiez pas, il vous aimait, Madame,
Et vous aviez juré de faire son bonheur ;
Vous saviez que pour vous il eût saigné son cœur,
Vous saviez que pour vous il eût damné son âme.

Ô l'époux insensé ! Jamais il ne vous blâme,
Il souffre, triste et seul, et plaignant votre erreur,
Quand vous avez flétri son nom et son honneur
Il craint que le mépris ne remonte à sa femme.

Vous le connaissiez faible et vous l'avez trahi,
Vous le connaissiez bon et vous l'avez haï ;
Je ne sais si je dois vous maudire ou vous plaindre ;

Bientôt mourra l'amour de votre heureux amant,
Fasse le Ciel alors qu'il daigne longtemps feindre
Et retarder pour vous l'heure du châtiment !


Édouard Burdet.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Ùisdean MacKenzie le Ven 21 Sep - 16:15

Fàilte gu Dùn Èideann
Bienvenue

Isaac Crawley

Tu vas bientôt pouvoir te jeter à corps perdu dans la ville d’Édimbourg. Cependant, nous avons encore besoin que tu t’affranchisses de deux trois formalités avant d’aller RP. Si tu es encore un peu perdu sur le forum, je t’invite à jeter un œil au guide du débutant. Tu y trouveras tout ce qu’il y a à savoir sur le forum pour un début réussi.

Pour ne pas tarder à te lier aux autres joueurs, ne tarde pas trop à aller poster ta fiche de liens ou encore ta fiche de RP pour garder une trace de tous tes écrits. N'hésite pas à venir faire ta demande de rang ou de lieu si tu en as besoin. Si un cycle s'apprête à commencer, n'hésite pas à jeter un œil aux rôles disponibles, voir à postuler par MP chez ton admin référent.

Ce qu'on a pensé de ta fiche

Eh bien bien... Je suis vraiment content de voir ce personnage enfin incarné sur le forum, il était temps Isaac Crawley 613426081 J'aime beaucoup toute cette histoire autour de sa femme légitime... Je me demande, tu as prévu d'en faire un scénario ? Ca pourrait être amusant de la voir débarquer avec ses gros sabots. Pauvre Isaac, embarqué dans quelque chose qui le dépasse... Isaac Crawley 316413296

Je te souhaite à nouveau la bienvenue. Amuse toi bien avec ce personnage, j'ai hâte de le voir échanger avec les autres personnages de Marbhadh. Isaac Crawley 1931031245


_________________
Eye of the Storm
No sign of shore. The moment when the sails were torn, we reached the end. Eye of the storm. For all that it cost, in the end there was no price to pay. For all that was lost, that storm carried it away.
Ùisdean MacKenzie
I cannae keep calm. I am a MacKenzie.

Messages : 473
Points : 347
Fassbender
Avatar : Michael Fassbender
Crédit : ÐVÆLING le magnifique
Multicompte : Teàrlach Ó Ceallaigh & Shawn Underwood
Pseudo : NyxBanana

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1040 / 10040 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 41 ans
Métier : Premier Lieutenant du château d'Édimbourg
Pouvoirs : Beauté (1) - Charisme (1) - Apnée longue durée (1) - Fin limier (1)
Inconvénients : Fort besoin affectif - Goût du sang
Isaac Crawley JxnBhAa
I told you lies and said what you were meant to hear just as you wished, my dear. To reach the eye of the storm. So we began to float and drifted out into the tide for every wave to swallow us alive.

Sómhairl - Famille - Ælpein - Deirdre - Kenno'Cha - Sómhairl & Alasdair - Sómhairl 2


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Micajah Seòladair le Ven 21 Sep - 18:14

Merci merci ! :D

_________________
Isaac Crawley Ca310
Micajah Seòladair
Faileas

Messages : 24
Points : 63
Ta tête Par défaut
Avatar : Ryan Robbins
Crédit : @Carmilla
Multicompte : -
Pseudo : Cage

Taux d'abomination :
Isaac Crawley Left_b1090 / 10090 / 100Isaac Crawley Right_11
Age : 45 ans
Métier : Armateur / Propriétaire d'un chantier naval
Pouvoirs : Téléportation • Eveiller les peurs enfouies • Provoquer des cauchemars • Mensonge imparable • Charmer les jeunes
Inconvénients : Farceur • Leurs blagues qui vont trop loin • S'incruste chez les gens • Incapable de laisser passer une défaite • Fascination pour le rouge
J’ai encore souvenance de ces navires,
Voilures chahutées par de fiers aquilons,
Éthers qui enjôlaient l’ivresse de ces sbires ;
Ces marins râblés, l’épiderme macaron.
– J’ai encore souvenance de ces navires…

Aux tempêtes injurieuses, les nefs subirent
Tant de véhémence – Tephillim tympanon
Qu’en finalité létale elles se fendirent
Et délivrèrent aux océans leurs cargaisons.
– Aux tempêtes injurieuses, les nefs subirent…

Les terribles aventures des longs gréements,
Aujourd’hui résonnent fort et comme un airain ;
Fabuleux voyages aux propos captivants
En mon esprit agité – un sang de mutin.
– Les terribles aventures des longs gréements…

Vois ! A l’horizon se profilent les chalands,
Vierges sacrifiées à de pénibles destins.
Aussi on devine dans les nuages blancs
Quelques équipages le mouchoir à la main.
– Lors, à l’horizon se profilent les chalands…

J’ai encore souvenance de ces navires :
Aux tempêtes injurieuses, les nefs subirent
Les terribles aventures des longs gréements ;
Vois ! A l’horizon se profilent les chalands.

Didier Sicchia - A l'horizon©️


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Crawley Empty Re: Isaac Crawley

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum