1762 - L'été de l'année dernière, Édimbourg, Écosse. Les vagues frappaient contre la rive en un bruit constant et répétitif, comme une douce berceuse chantée par la mer du nord, une caresse légère sur votre front, un tendre baiser rassurant de la nature. Tout indiquait un matin normal sur les quais du port de Leith, si ce n’étaient les corps inertes qui flottaient comme des billots de bois mou abandonnés. Six corps. [...] Lire plus.
Lundi, 15 octobre 2018

Pause indéterminée du forum


{Geith} - Comprendre l'incompréhensible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cycle 5 {Geith} - Comprendre l'incompréhensible

Message par Gemma MacNiven le Mer 12 Sep - 18:31




Comprendre l'incompréhensible
Gemma & Keith


Une rumeur avait atterrie dans tes oreilles sans que tu ne t'y attendes véritablement, celle où Keith et Sheena ne seraient plus ensemble. Cela tombait comme un cheveu sur la soupe, tu n'y croyais, ce n'était pas possible, à tes oreilles cela sonnait terriblement faux, irrationnel, même si avouons le, ce ne serait pas la première chose qui serait irrationnelle ici à Édimbourg ? Tu fais partie de ces personnes qui ne sont pas si rationnelle que ça, tu as été possédée par le tueur, ton mari est absent, et te voilà enceinte à présent d'environ trois mois. Tu ne sais pas comment réagira ton mari lors de son retour ici, mais il sera surpris assurément, si tu ne fais pas de fausse couche d'ici là, c'est malheureusement une possibilité. Mais le voyage qu'il doit effectuer cette fois-ci, est un voyage court. Il devrait revenir dans le courant de ton sixième mois, le début du septième, son calendrier n'étant pas très précis. Il te verra donc enceinte en théorie, et peut être qu'il se décidera à ne plus partir en mer comme il le faisait jusqu'à présent. Peut être que son enfant lui fera prendre conscience qu'il ne doit plus abandonner sa femme de la sorte, n'est ce pas ? Tu n'en sais rien, tu verras à ce moment là. En tout cas, pour le moment, le début de ta grossesse se passe bien, tu ne l'a encore révélé à personne, même si les plus observateurs de tous, pourrait commencer à observer un bidon qui s'arrondit doucement mais sûrement. Aujourd'hui, tu ne vas cependant pas sortir de chez toi pour annoncer cette nouvelle à quelqu'un. Tu vas juste au manoir de Keith, là où se trouvait encore Sheena récemment. Du coup, tu ne sais pas où elle loge pour le moment, ni la raison de cette rupture, et mine de rien, cela t'inquiètes, même si au fond tu ne te fais pas de soucis pour elle, elle sait, à priori ce qu'elle fait. Tu dis bien à priori car tu es encore si étonnée de ce retournement de situations. C'est pour cela que tu veux d'abord la version de Keith avant d'avoir la sienne, car tu l'auras sa version, et s'il le faut, tu lui feras comprendre qu'elle a mal agit. Si tu l'as soutenu pour la "fausse" mort de Calum, c'était parce qu'elle semblait filer le parfait amour avec Keith, mais la donne vient de changer. Elle ne peut pas s'amuser à changer d'homme comme de chemise, ça ne se fait pas, elle n'a pas des moeurs aussi légère, alors tu te dis que quelques choses s'est peut être produit, quelques choses que tu ignores. Alors, tu sors de chez toi et après quelques minutes de marche, tu arrives devant le manoir et tu signales ta présence pour que l'on vienne s'occuper de toi. Tu veux parler à Keith, tu n'as pas d'autres exigences, Tu espères donc qu'il est disponible même pour quelques petites minutes.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 5 Re: {Geith} - Comprendre l'incompréhensible

Message par Keith McBain le Sam 15 Sep - 16:07

On vient le prévenir, à demi-mot, de la présence d'une jeune créature, qui souhaiterait lui parler. Pour Keith, cela n'était pas dérangeant, il travaillait à d'autres choses, laissant la morgue à un autre embaumeur aujourd'hui. Il se devait, en vérité, de faire des choses moins drôles : les comptes. Voilà une chose horrible, dont on ne pouvait pas abandonner le travail comme cela. Bien entendu, un comptable lui faisait les plus rigoureuses vérification, mais il avait besoin, aujourd'hui, de compter lui-même et de s'occuper l'esprit. La demeure était bien vide depuis le départ de Sheena et son cœur le ressentait un peu plus chaque jour.

Il s'était imaginé trop vite quelque chose, avant de comprendre qu'elle n'était là que pour l'utiliser. Son cœur s'était épris d'une femme sans capacité d'attachement, ainsi le pensait-il. Elle n'aimait probablement pas sa personne, et n'en souhaitait qu'à son influence, les possibles qu'il pouvait lui apporter et il se retenait encore, de la dénoncer. Parce que la souffrance rendait mauvais, il ne voulait pas le faire, mais il aurait dû, tout simplement. Elle avait déjà bien à faire avec ses problèmes de prison et tout le reste, aujourd'hui Keith était simplement alourdis d'une peine de cœur qu'il combattait d'une façon étrange : il se forçait à oublier,sans alcool, ni drogue, il avançait et son spleen le prenait parfois.

Les putains avaient au moins l'avantage de défouler son humeur et il payait rubis sur ongle à la Délè pour ne pas avoir à aller au bordel et les faire venir jusqu'à sa maisonnée. Le manoir était triste à en mourir, depuis la disparition de sa sœur, tout était pesant, lourd et silencieux, c'était une complainte lourde et vorace qui bousillait l'humeur de tous...étrangement.

Lâchant son stylo, ses affaires, laissant sa rate filer sur son bras pour qu'elle puisse s'installer sur son épaule, Keith laissa derrière lui ses affaires et alla à la rencontre d'une jeune femme dont il avait entendu parler, parfois et quand il la vit, son air inquiétant s'esquissa d'un sourire, qui ne le rendait pas plus avenant, mais le mortuaire caoineag était ainsi : flippant. Pour autant, cela ne voulait pas dire qu'il était réellement mauvais, tout dépendait des gens et des personnes. Il salua comme il en était d'usage la jeune femme, d'un baise main sans outrance, il se releva et remarqua chez elle quelques légers changements. Dire qu'il se souvenait parfaitement de la raison de sa cicatrice à la gorge le fit frisonner. Il n'avait pas eu de remord pour Tristan, il n'en avait pas plus pour Gemma.

 « Madame, je ne pensais pas vous avoir ici en visite. Mais je suis honoré de votre présence. J'espère que vous ne cherchez pas votre amie, elle n'est plus ici. Nous ne nous voyons plus. » Il eut un air aimable et sans rancoeur, mais un brin de peine le gagna.  « Rassurez-moi que vous venez pour elle, je serais bien triste d'apprendre une peine dans votre maisonnée. » Il appréciait plutot Gemma, des rares fois qu'il l'avait vu, une dame de petit rang, fort parfaite, fort intelligente et fort passionnante. En tout bien, tout honneur.  « Puis-je, sans vous offenser, souligner le radieux de votre visage, quelque chose semble rayonner en vous. »

Sa voix rauque était soufflée, comme d'habitude, l'asthme lui faisait manquer de force, mais cela faisait son charme. Un charme glacial certes, mais un charme tout de même !

_________________


"Te souviens-tu de la lune pleine, qui descendait ses rayons sur ce visage noircie par la mort, il y avait sur sa chair, les dessins de ses propres veines, comme les membranes d’une feuille, qui ramenait à ses yeux vides, un sang profondément sombre. Elle était morte. Mais jamais l’esquisse de la mort ne fut plus belle que celle-là.”





avatar
How terrible it is to love something that death can touch

Messages : 187
Points : 161
Ta tête Par défaut
Avatar : Crispin Glover
Crédit : @Carmina
Multicompte : Alec Craft - Délèphaïne O'Hayre
Pseudo : Carmilla

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 36 ans
Métier : Propriétaire d'une maison funéraire et embaumeur
Pouvoirs : Capacité de maudire (5), contact avec les morts (3)
Inconvénients : Impossibilité de se suicider, photophobie, tendance au spleen, asthme


** Possédé d'une nuit -


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 5 Re: {Geith} - Comprendre l'incompréhensible

Message par Gemma MacNiven le Mer 19 Sep - 19:56




Comprendre l'incompréhensible
Gemma & Keith


Venir ici te faisait bizarre, surtout pour la raison que tu allais évoquer. Mais tu voulais en avoir le coeur net, tu voulais comprendre l'incompréhensible pour toi. Parce que oui, tout cela n'avait pas de logique à tes yeux, mais peut être que tu en trouverais une en parlant avec Keith. Tu le connaissais, de loin, mais jamais vous ne vous étiez véritablement adressé la parole tous les deux. Il faut dire que jusqu'à présent, tu n'avais pas de morts à déclarer, tu n'avais pas besoin de ses services, tu n'avais pas de raison véritable de lui parler. Peut être que tu l'aurais fait si tu l'avais croisé, un jour avec Sheena, mais cela n'arriverait jamais. Alors, tu venais le voir, chez lui, pour avoir cette discussion que jamais tu n'aurais pensé avoir un jour, mais là, il le fallait, car tu ne comprenais pas celle qui était ton amie. Ainsi, au fond de toi, tu te demandais si tu la connaissais vraiment, si le tueur ne l'avait pas possédé sciemment car elle était mauvaise. Mais si cette théorie était fondée, alors, cela voulait dire que toi aussi tu étais mauvaise. Mais ne l'étais-tu pas à travers tous les écrits que tu pouvais narrer sur les pages blanches qui se dessinaient devant toi ? Tout cela n'est qu'une autre forme de méchanceté après tout ? Mais non, tu n'es pas mauvaise, tu es tout le contraire, pourtant, le doute s'était installé en toi, de façon presque furtive. Quoiqu'il en soit tu étais là, et tu aurais ta réponse. Et bien rapidement tu te retrouvais devant lui, devant cet homme qui te ferait presque froid dans le dos. Pourtant, tu ne pourrais dire du mal de lui, tu ne le détestais, et peut être même que tu arriverais à vraiment l'apprécier. Il n'était pas quelqu'un d'avenant, si la cause n'était pas entendu, tu n'aurais pas envie de lui parler, mais là il le fallait. Il se montra alors très courtois avec toi, comme sans doute avec tout le monde cependant. En tout cas, il fut surpris de te voir, répondant immédiatement à la question que tu te posais. Il avait compris ce qu'il fallait dire d'un simple regard. Il semblait peiner de cette situation. Il se demanda cependant si tu ne venais pas pour lui annoncer une mauvaise nouvelle. Et tu allais lui dire que ce n'était pas le cas, avant qu'il ne fasse cette remarque que tu jugeais flippante, comme l'être qu'il semblait être au final. Mais tu lui souriais.

" Je n'ai pas eu de peine dans ma famille rassurez-vous. J'étais là pour vérifier cette rumeur qui était effectivement venue à mes oreilles. Je n'aime pas que l'on colporte ce genre de choses, alors je suis venue vérifier par moi-même. J'aimerais comprendre ce qui a pu se passer entre vous et Sheena. "

Tu lui en demandes plus sans pour autant lui poser directement la question, mais tu es certaine qu'il te donnera l'explication qu'il te faut, et peut être que tu ne l'importuneras plus d'avantage. Après tout, son temps était plus précieux que le tien.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 5 Re: {Geith} - Comprendre l'incompréhensible

Message par Keith McBain le Lun 24 Sep - 10:30

Elle pose à Keith une question presque évidente, au final. L’expression sur son visage changea de triste à nostalgique, une lueur qui fila dans ses pupilles, ne respirant que la mélancolie à l’entente de ce prénom. Aimait-il Sheena ? Plus qu’elle ne pouvait elle-même le supposer, pendant quelques jours, quelques instants, il s’était vu dans un avenir heureux. La présence de l’Autre lui suffisait, mais il avait compris que cela ne lui suffisait pas. Il avait pris conscience que tout ce qu’elle désirait, c’est être libre, elle pouvait l’être…mais il ne pouvait prendre la place de celui qui l’attendait. Il était trop vieux pour cela, le temps il le passait avec peine, il avait des souvenirs, et elle avait une jeunesse entière. Pouvait-il lui en vouloir ?

On le saurait bientôt…

S’installant lentement dans un fauteuil en face de la jeune femme, il resta pensif, histoire d’aborder les choses sans que rien ne soit mal pris. Il réfléchit, glissa ses doigts sur ses lèvres et pris un peu de temps, avant d’annoncer. « Je l’ai convié à me quitter et vivre sa vie. C’était le mieux pour elle. Pour moi aussi. » Sa voix essoufflée prononçait les paroles avec détachement, il y avait de la gravité dans sa voix, toute cette histoire était indécente. Il le savait. Après tout, il s’était affiché avec Sheena Matheson, celle qui n’était pas encore veuve, et il avait fait fît des ragots. Elle avait été adultérine, et cela, ne pouvait au fond que lui porter préjudice à elle, il ne connaissait pas les détails pour qu’ils soient vitaux.

Il soupira. « Je ne sais tout à fait la comprendre. Quand je l’ai rencontré, elle paraissait souffrante de sa vie, de ses tristesses...je lui ai donné toute l’attention qu’elle méritait, qu’elle cherchait je crois à l’époque. Je m’attendais à énormément de chose, mais je pense que ses aspirations étaient différentes et qu’elle en a pris conscience avec … l’annonce de la disparition de Calum. »

Il ne pouvait rien dire de plus. Alors qu’il pensait faire quelque chose de dommageable pour Sheena…il ne voulait rien dire de plus. Il avait réfléchi après avoir réalisé, en pensant sa pensée juste, que Sheena n’avait voulu de lui que dans un but, parvenir à ce moment où il pourrait déclarer son mari mort, et la rendre ainsi veuve. Il ne la pensait pas réellement aussi manipulatrice, mais il ne savait pas tout à fait.

« Je pensais déclarer son époux mort, et que nous pourrions avancer ensemble. J’espérais la demander en mariage…Mais elle ne souhaitait pas vivre avec moi. Je n’ai pas compris ce qu’elle voulait de Nous, et je suis trop vieux pour chercher une explication. Je l’ai convié à retourner chez elle et de ne plus nous voir. »

Keith avait pris la bague pour sa demande et l’avait mise dans un coffre, il irait probablement l’enterrer, ou la revendrait. A quoi bon garder un tel objet pour rien. « J’ai au moins eu la chance d’éviter l’humiliation d’un non, à ma demande… »

Il lui en voulait, mais se convainquait que non. A dire vrai, c’était probablement lui le fautif, mais elle n’était pas revenue vers lui, ni n’avait cherché à essayer, à moins qu’elle n’en ait guère l’audace. Peu importait, il ne désirait point trop savoir les choses, se détacher de la souffrance et la rangeait loin de soi, c’était une façon de se protéger comme une autre.

_________________


"Te souviens-tu de la lune pleine, qui descendait ses rayons sur ce visage noircie par la mort, il y avait sur sa chair, les dessins de ses propres veines, comme les membranes d’une feuille, qui ramenait à ses yeux vides, un sang profondément sombre. Elle était morte. Mais jamais l’esquisse de la mort ne fut plus belle que celle-là.”





avatar
How terrible it is to love something that death can touch

Messages : 187
Points : 161
Ta tête Par défaut
Avatar : Crispin Glover
Crédit : @Carmina
Multicompte : Alec Craft - Délèphaïne O'Hayre
Pseudo : Carmilla

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 36 ans
Métier : Propriétaire d'une maison funéraire et embaumeur
Pouvoirs : Capacité de maudire (5), contact avec les morts (3)
Inconvénients : Impossibilité de se suicider, photophobie, tendance au spleen, asthme


** Possédé d'une nuit -


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 5 Re: {Geith} - Comprendre l'incompréhensible

Message par Gemma MacNiven le Sam 29 Sep - 15:54




Comprendre l'incompréhensible
Gemma & Keith


Qu'est ce qui avait pu se passer ? C'était là, une question qui te taraudait, si bien que tu avais fait en sorte de venir jusqu'ici pour avoir la réponse suite à cette rumeur qui s'en était venue à tes oreilles. Keith t'en avait déjà dis beaucoup, mais tu voulais en savoir plus, car tu voulais comprendre le pourquoi du comment. Pour toi, cela n'était pas logique, pour toi, cela semblait même impossible mais au fond, si Sheena était devenue ton amie, tu ne la connais pas si bien que ça, tu ne la connaissais pas depuis si longtemps que ça à vrai dire. Alors, ce moment devint presque gênant. Tu n'aimes pas agir de la sorte après tout, tu n'aimes pas déranger les gens que tu connais de loin à cause de ces choses là, mais tu ne pouvais à présent plus faire machine arrière, et sa réponse fut dans un premier temps, brève, concise, précise. Il l'avait apparemment quitter, il le lui avait fait comprendre. Cela venait donc de lui si tu comprenais tout cela, mais il te manquait certaines informations qu'il allait te donner rapidement. S'il l'avait convié à partir d'ici, ce n'était pas parce qu'il s'était rendu compte qu'il ne l'aimait plus, mais bien parce que leur vision de leur avenir ensemble divergeait trop grandement. Tout cela sonnait de façon étrange à ton coeur, mais le pire, c'est que tout cela sonnait terriblement juste contrairement à ce que tu aurais pu croire. Tu ne saurais si c'était le ton employé, ou les mots utilisés, mais Keith n'avait rien vu venir, il pensait qu'en faisant de Calum un homme mort, lui et Sheena pourraient filer le parfait amour dans une vie compliquée mais une vie à deux. Pourtant, le fait de savoir Calum "officiellement" mort avait changé la belle rousse. Elle avait regagné une certaine liberté, et elle ne voulait visiblement pas s'enfermer dans un futur mariage à nouveau, pas avec celui qui te faisait face en tout cas. Tu ne comprenais pas vraiment celle qui est ton amie, mais tu es certaine d'avoir une future conversation avec elle pour avoir sa version des faits, il le faudra car celle de Keith était assurément vrai, il ne pouvait pas mentir là dessus, tu es du genre à voir les personnes qui inventent, qui mentent en général, enfin assez souvent. Mais là, il semblait être d'une véritable sincérité, elle ne sonnait pas faux, elle sonnait juste, comme derrière une mélodie mélancolique se jouait au piano, accompagné d'un violon, comme pour faire verser une larme. Mais tu n'en versais pas, la nouvelle était arrivé à tes oreilles, et là, elle se concrétisait mais finalement, en y réfléchissant, tu comprenais peut être mieux ton amie. Se servait-elle aussi de toi pour avoir du réconfort ? Serait-elle meilleure actrice que tu ne le pensais ? Sans t'en rendre compte, le doute s'était mis dans ton esprit. Votre prochaine conversation pourrait être cruciale sur le futur de votre amitié. Deviendra-t-elle banale comme avec bien d'autres ? Ou restera-t-elle la même ? Forte et inébranlable ? Tu n'en savais rien, tu ne pourrais jurer de rien en l'instant, car ton cerveau d'écrivain se faisait de nombreux scénarios. Le plus plausible était celui que Keith venait de t'énoncer cependant, elle s'était servie de son statut de croque-mort pour pouvoir faire mourir Calum avec une simplicité enfantine. Elle s'était pour cela rapprocher de lui, pour lui faire espérer quelques choses qui était peut être totalement faux, de son côté au moins, car il semblait touché de cette perte. Elle était à présent libre d'agir et de venir, à moins que l'homme ici présent ne révèle la vérité à propos de celui qui était mort aux yeux de tous. En serait-il capable ? En arriverait-il là ? Tu n'en savais rien, mais il pouvait très bien envoyé une missive au journal de la ville pour cela, et même si rien ne serait officiel, la rumeur se mettrait à courir comme quoi tout cela n'était que pure mise en scène.

" Je suis désolé que cela se soit passé ainsi pour vous deux. Je pensais qu'elle vous désirait sincèrement, mais il faut croire que ce n'était pas le cas. Elle a réussi à tromper son monde, mais peut être que tout cela était prévu depuis le départ, à moins que ce ne soit l'esprit du tueur qui a marqué son âme en profondeur pour la changer. "

Tu émettais une hypothèse que tu jugeais tout même comme fausse. Le tueur s'était emparé de toi mais tu n'avais pas foncièrement changée non plus. Mais tout cela était terriblement paradoxal. Tu ne savais pas que celui qui était devant toi avait été lui aussi soumis au tueur. Tu ne savais pas qu'il avait été à l'origine de cette balafre que tu as dans le cou. Tu ne le savais pas, et s'il ne te le disait pas aujourd'hui, tu ne le saurais jamais, car sans doute, cela sera la seule véritable conversation que vous aurez, sauf, si par grand malheur ton mari venait à mourir en mer. Mais peut être que vous alliez partir en débat sur ce tueur qui s'amusait à posséder n'importe qui, n'importe quand. Et si un jour il revenait en toi pour te pervertir définitivement ?

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 5 Re: {Geith} - Comprendre l'incompréhensible

Message par Keith McBain le Dim 14 Oct - 22:17

Keith n’avait pas de honte à se confier, il le faisait car elle lui avait demandé. Sheena et lui n’étaient pas destiné à continuer, c’était tard pour qu’il ne souffre pas. C’était tard pour qu’il ne se sente pas comme torturé. Car il l’était. Torturé. Cela lui faisait mal, mais que pouvait-il faire de plus ? Il voulait un certain univers, elle n’en souhaitait pas, il n’avait pas chercher à comprendre, elle avait peut-être d’autres raison, mais elle n’avait pas non plus chercher à se défendre. C’était donc ainsi. Fataliste ? peut-être, mais Keith n’était pas réputé non plus pour avoir une vivante force de positivisme. Sa nature était ainsi. Il voguait dans une continuité de mélancolie et il enviait les personnes qui avait disparu. Elles ne vivaient plus ces souffrances là.

Le regard de Keith fut pourtant drôlement secoué. Comment dire…il dévisagea Gemma. Il ignorait qu’elle savait pour cela, l’esprit du tueur. C’était étrange, il avait partagé cela avec Sheena et ne savait rien en retour. Il perdit un peu des couleurs –c’était possible- et baissa le regard. Il aventura ses pupilles sur le sol et resta la bouche entrouverte, incapable de parler. Il lui fallut du temps pour retrouver son souffle et sa respiration siffla, avant qu’il ne parle.

« Vous êtes au courant ? »

Il releva son visage pour la regarder. Sheena s’était confiée à gemma, il n’aurait pas cru. Mais ce n’était aps cela qui importait.

« Vous savez qu’un esprit a possédé son corps. Où je ne sais trop quoi. Il buta un peu sur certain mot dans la précipitation de ses paroles. C’était un peu déstabilisant, mais cela ne l’étonnait pas. Sheena avait une amie qu’il connaissait et c’était normal. Peut-être y en avait-il d’autre, mais bon… « Je ne sais pas si c’est ça en tous les cas. Peut-être a-t-elle seulement évolué. Pris conscience de ses envies. Suivi les mouvements qui imprègnent notre siècle. »

Il était conscient que les femmes s’émancipaient, il n’aurait rien dit en vérité si c’était le cas. Mais, c’était une chose qui se discutaient avant de se décider, il n’était peut-être pas si proche de Sheena que cela, ce qui renforçait cette sensation d’avoir été dupé. Keith souhaitait partager une vie avec une femme qui serait son complément. Non pas pour être l’époux, comme il était important de l’être, mais pour ne plus être aussi seul. Sa petite boulangère lui avait apporté cet apaisement, cette complémentarité, cette sensation…enfin, c’était peut-être une quête idiote, une chose qui n’arriverait plus jamais. Il avait eu sa chance.

« Je ne veux pas que vous en vouliez à Sheena, elle est bien plus déshonoré que moi, au final. » Car c’était cela aussi, elle s’était affichée avec lui, pas encore veuve, le journal avait été cruel de parler d’une grossesse, car c’était impossible, il aurait aimé la soutenir, mais il ne l’avait pas fait, ils ne s’étaient pas revu. Lui-même avait eu un gout amer sur le sujet…

_________________


"Te souviens-tu de la lune pleine, qui descendait ses rayons sur ce visage noircie par la mort, il y avait sur sa chair, les dessins de ses propres veines, comme les membranes d’une feuille, qui ramenait à ses yeux vides, un sang profondément sombre. Elle était morte. Mais jamais l’esquisse de la mort ne fut plus belle que celle-là.”





avatar
How terrible it is to love something that death can touch

Messages : 187
Points : 161
Ta tête Par défaut
Avatar : Crispin Glover
Crédit : @Carmina
Multicompte : Alec Craft - Délèphaïne O'Hayre
Pseudo : Carmilla

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 36 ans
Métier : Propriétaire d'une maison funéraire et embaumeur
Pouvoirs : Capacité de maudire (5), contact avec les morts (3)
Inconvénients : Impossibilité de se suicider, photophobie, tendance au spleen, asthme


** Possédé d'une nuit -


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 5 Re: {Geith} - Comprendre l'incompréhensible

Message par Gemma MacNiven le Mer 17 Oct - 18:44




Comprendre l'incompréhensible
Gemma & Keith


Il savait user d'une grande franchise, il ne semblait rien avoir à cacher à propos de cette relation à présent avortée. C'était triste et dommage à ton sens, mais la vie est parfois ainsi. Elle est différente de ce que l'on pense, de ce que l'on voudrait. La tienne n'était pas idéale, mais qui sait ce qui se passera prochainement ? Peut être que l'on t'annoncera que ton mari est décédé en mer, peut être que tu feras une fausse couche, peut être que tu vas mourir en couche lorsque tu arriveras à terme. Tu n'en sais rien, tu n'as pas de don de précognition, tu ne peux pas savoir l'avenir, mais tu peux en tirer des leçons vis à vis du passé. Tu t'étais peut être liée trop rapidement d'amitié avec Sheena, peut être ... En tout cas, tu répondais à Keith sans te rendre compte que ce que tu disais pouvait être surprenant. En effet, tu avais parlé de l'esprit du tueur qui avait envahi Sheena voilà quelques mois maintenant. Elle s'était fait prendre pour cela d'ailleurs, contrairement à toi, contrairement aussi à celui qui te faisait face même si tu n'en savais rien pour lui. Mais Keith semblait surpris que tu saches à propos d'elle. Mais tu l'étais car elle te l'avait dit, car tu étais son amie.

" Ne soyez pas si surpris, nous sommes des amies proches, alors elle me l'a confié oui. Je ne pensais pas que cela vous surprendrez de la sorte cependant. Mais peut être que l'esprit de ce tueur ne va pas vers n'importe qui, peut être qu'il va naturellement vers des personnes qui sont au fond d'elles mauvaises même si ça ne se voit pas au premier abord. "


Bien entendu, tu t'incluais dans le lot. Et si le fait de raconter ses histoires qui font peur n'était que les prémices de ce que tu allais devenir ? Tu n'en savais trop rien, mais tu te disais que peut être tu pourrais finir par sombrer dans la folie, dans la décadence la plus totale, sans que personne n'agisse véritablement car c'est ce que tu es au fond de toi. Tu ne pensais pas que Sheena avait agit de façon innocente avec lui, peut être que son plan était calculé depuis le départ, peut être pas cela dit, tu ne savais plus sur quel pied danser à vrai dire. Mais tu avais eu confirmation de l'information que tu étais venue vérifier, tu n'allais pas importer Keith plus longtemps. Il en vint à te dire qu'au final, tu ne devais pas lui en vouloir, que c'était elle qui avait été la plus déshonorée dans l'histoire, et il avait raison.

" Je ne lui en veux rassurez-vous, je trouvais juste cela un peu étrange, mais j'irais lui en toucher deux mots. Merci de m'avoir répondu, je ne vais pas prendre plus de votre temps. Bonne fin de journée à vous, et qui sait, peut être que nos chemins se croiseront rapidement. "

Ou pas, mais tu n'ajoutais pas cela. Tu te courbais légèrement devant lui, et tournais les talons pour sortir de chez lui. Tu ne voulais pas lui faire perdre d'avantage de temps; car celui-ci file si vite que tu as l'impression de ne pas le voir passer.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 5 Re: {Geith} - Comprendre l'incompréhensible

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum