1762 - L'été de l'année dernière, Édimbourg, Écosse. Les vagues frappaient contre la rive en un bruit constant et répétitif, comme une douce berceuse chantée par la mer du nord, une caresse légère sur votre front, un tendre baiser rassurant de la nature. Tout indiquait un matin normal sur les quais du port de Leith, si ce n’étaient les corps inertes qui flottaient comme des billots de bois mou abandonnés. Six corps. [...] Lire plus.
Lundi, 15 octobre 2018

Pause indéterminé du forum - lisez pourquoi.


Famille or not famille

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Ùisdean MacKenzie le Mar 12 Juin - 18:44

J'y pense mais Llewyn a été en France pendant un moment, lui aussi... Peut-être que vos dates peuvent coller ?

_________________
Eye of the Storm
No sign of shore. The moment when the sails were torn, we reached the end. Eye of the storm. For all that it cost, in the end there was no price to pay. For all that was lost, that storm carried it away.
avatar
I cannae keep calm. I am a MacKenzie.

Messages : 473
Points : 347
Fassbender
Avatar : Michael Fassbender
Crédit : ÐVÆLING le magnifique
Multicompte : Teàrlach Ó Ceallaigh & Shawn Underwood
Pseudo : NyxBanana

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 41 ans
Métier : Premier Lieutenant du château d'Édimbourg
Pouvoirs : Beauté (1) - Charisme (1) - Apnée longue durée (1) - Fin limier (1)
Inconvénients : Fort besoin affectif - Goût du sang

I told you lies and said what you were meant to hear just as you wished, my dear. To reach the eye of the storm. So we began to float and drifted out into the tide for every wave to swallow us alive.

Sómhairl - Famille - Ælpein - Deirdre - Kenno'Cha - Sómhairl & Alasdair - Sómhairl 2


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par the Knight of Not le Mar 12 Juin - 19:01

Alasdair : Non merci, la canne. Jsuis pas un papy moi, Alice Cooper, je suis un militaire à la retraite, nuance. Et plutôt crever que de m'appuyer sur une canne ! Les petits essaient de négocier avec une canne-épée, mais je leur sucre l'argent de poche pour les empêcher de m'acheter ça en douce. Quitte à avoir un tuteur écossais, autant se serrer la ceinture.

Pour tes pistes sinon :
- 1711 à 1729 en gros : aussi dans les Highlands ! Du côté d'Appin, si c'était dans le même coin on a pu être voisins et se détester déjà à cette époque. (Pas besoin de raison, mon gugusse a toujours asticoté les "grands".) Puis, moi aussi je vais jouer un Fir Darrig, je ne sais plus si je l'avais précisé.
Ensuite là c'est le Chevalier qui déconne, étant sur les champs de bataille pour presque toute sa vie. Mais c'est rigolo qu'ils aient trempé dans des affaires de meurtres en 52 ^^ lui pour un meurtre qu'il a endossé par patriotisme sans l'avoir commis, et Al en le commettant sans en être accusé, si je comprends bien. On dirait qu'il y a là une sorte d'échange. Je pense aussi qu'on pourrait travailler là-dessus. Il faut l'accord du concerné, en effet.
Par exemple, comme à l'époque le fric loyalement gagné était toujours le bienvenu (note la différence subtile entre "loyalement" et "honnêtement") le Chevalier a très bien pu accepter d'écrire un faux témoignage comme quoi il avait bien débarqué la demoiselle en France, après lui avoir servi d'escorte sur le trajet. Escorte avec un E. Suffit de l'avoir convaincu que c'était la bonne chose à faire. Bon, s'il apprend la vérité un jour, ça sera l'occasion d'une bonne haine réciproque.
Et la grosse déprime de 55, on la partage aussi en inversé, c'est délire ^^ c'est là-dessus que je me base avec Déléphaïne. Un petit craquage nerveux sympathique, mal du pays et compagnie, suite à la naissance du fils de son pote. D'où départ pour les Amériques (Québec ou Caraïbes selon si ça intéresse quelqu'un) histoire de ne plus penser à tout ça.
... long, l'histoire du nain, dude ! Chaque fois que je recharge la page pour voir s'il y a d'autres posts, j'ai l'impression qu'il y a douze personnes en-dessous de toi, alors qu'en fait non, c'est juste le nain.

Pour Llewyn : je vais voir ce que ça donne au niveau des dates et je reviens.
avatar
Invité

the Knight of Not

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Blair Fraser le Mar 12 Juin - 19:22

Je trouverais ça bien FUN aussi !!!!!!! Gniark gniark gniark!

_________________
avatar
Faileas

Messages : 30
Points : 95
Ta tête Par défaut
Avatar : Tilda Swinton
Crédit : @carmina
Multicompte : Keith-Alec-Délé-Law-Kenno
Pseudo : Carmilla

Taux d'abomination :
60 / 10060 / 100
Age : 45 ans
Métier : Importatrice et distributrice d'Opium
Pouvoirs : Charisme (1) - Beauté naturelle (1) - Conteur écouté (1) - Transformation en phoque (3)
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Loup de mer - Empathie pour les phoques

Combien de fois il t'a dit que tu étais une terrible créature, au point que tu viennes à le croire? Combien de fois a-t-il jeté son regard sur toi, en maugréant paroles d'évangiles pour se protéger de tes diableries? Comment peut-il te croire si terrible, alors que tu n'as rien demandé au monde? Jamais rien de plus que ce que tu n'as, jamais rien de plus que ce que l'on te donne...

Vas-tu finir par le croire? Ou bien te révolter un jour, une bonne fois pour toutes...


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Nothotaxon le Mar 12 Juin - 21:25

Fan-ta-stic. Je note ça parmi mes billes, dans ce cas.

Pour Llewyn, il faudrait que je connaisse ses dates ; en effet, je crains bien que mes séjours en France, avant 1755 et après 1759 a priori (je peux changer à un ou deux ans près bien sûr, si ça l'arrange) ne soient trop tôt ou trop tard pour lui, d'après son âge et ce que j'ai lu. A voir donc Mais ce serait avec grand plaisir, si c'est réalisable. Il m'a l'air d'un interlocuteur fort divertissant.
avatar
Invité

Nothotaxon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Sómhairl MacLeòd of Lewis le Mar 12 Juin - 21:52

@Ùisdean MacKenzie a écrit:(parce que oui, c'est bien beau de bavarder à la taverne autour d'une bière mais cela n'avance pas nos histoires, n'est-ce pas ? En plus, je risque de me retrouver avec un amant jaloux à trop converser avec d'autres à notre bar )
Tout juste, MacKenzie.

Et qu'ouïs-je ? L'on sous-entend que le profil du plus attendrissant et merveilleux vieillard de toute Alba serait trop long ? Je proteste et débaroule prestement !

Hm, bêtises à part, je ne pense pas venir avec grande aide mais au moins un peu d'excitation pour ce que tu prévois déjà ; ça regorge de beaux rebondissements sur fond de faits historiques et je trouve ça E-X-Q-U-I-S ! ♥️
Je vois aussi que mon gredin préféré à aussi tenter de vendre ma regrettée épouse à ta cause (ah, ça c'est un meilleur ami, capable de prendre la parole et la décision d'un contrat marital qui ne le concerne pas, t'es perf' bro) et j'ai juste envie de dire que s'il te prend l'envie de participer à ce meurtre tant sur la chair que sur l'éthique philosophique, je t'en prie. La madame était MacDonald of Sleat, et c'est un clan qui a fricoté tant avec les Jacobites dans un premier temps avant de se retirer en quelque sorte lors de la deuxième rébellion et soutenir les Hanovriens. Y'a aussi eu des histoires de procès, dettes, achats mais je doute que ça t'intéresse vraiment... Elle rêvait de s'enfuir vers la France qu'elle n'avait pourtant jamais vu et s'est un jour barré loin de son époux qu'elle détestait par simple fait qu'il n'était pas Français et sans charme à ses yeux, déclaré mauvais mari avant même les vœux prononcés, et elle est morte avant d'avoir pu monter sur le bateau qui se dirigeait vers le continent. En tout cas, si ça t'inspire pour un assassinat au nom d'une idée, d'une loyauté bafoué ou mal vendue, n'hésite pas, ils étaient plusieurs à commettre le crime en même temps, bien que tous réunis majoritairement pour venger le cœur meurtri de Sómhairl qui n'en a jamais rien su, quelques doutes mais sans davantage, et désormais rendu légalement divorcé.

Du reste, je n'ai rien à te proposer avec l'Highlander, il est resté trop longtemps sur l'île de Skye, s'est un peu battu contre les Jacobites mais sans plus, surtout shériff de son clan, et puis à Edinburgh il est devenu avocat, vend des gosses "pour leur bien" et n'a pas grand liens avec les noblesse qu'il exècre si elle n'est pas alliée de sa branche ou avec un beau verbe. Ah oui, et aussi, comme j'ai vu que tu parlais de malheur du jeu, Sómhairl est un grand chanceux des cartes, il adore en jouer, mais il ne parie jamais rien parce qu'il n'a pas trop la joie de l'argent au cœur, il s'en fiche un peu et n'est pas bon combattant des poings s'il tombe sur de mauvais joueurs un brin énervés... Mais si tu veux en user, on peut toujours trouver un truc.

Par contre, j'ai mon DC, @Ælpein Hamilton (je m'auto-cite pour une facilité d'organisation illusoire) qui lui pourrait peut-être coller davantage si jamais ça t'inspire quelque chose...
Fils de George Hamilton, 1er Earl d'Orkney, il a aussi navigué dans la Royal Navy jusqu'à en être membre de l'amirauté et désormais Gouverneur du Château d'Édimbourg, comme son père par le passé — une gros couac avec une mutinerie de son escouade l'a obligé à rester à terre le temps d'un procès désormais fini mais qui a éparpillé tout son équipage à différents endroits de l'armée. Le Capitaine, il a beau avoir une étrange passion pour les gens, il déteste par-dessus tout les ennemis de la Couronne. En premier lieu les Espagnols mais aussi les Français, haine acquise au fil des batailles et enhardie actuellement par la populace qui occupe les geôles de sa prison. Il a été donc impliqué dans la guerre de Sept Ans et auparavant à celle de l'oreille de Jenkins (même si encore très jeune et ayant plus passé son temps à nager au milieu de son navire détruit qu'à tirer sur quique ce soit) et la Guerre de la Scéssion d'Autriche. Il y'a donc moyen de se peaufiner un chouette truc si jamais ça te botte

Voilà, je sais pas me vendre mais sache que j'aime déjà l'esquisse de ton perso

_________________

SOGHRÀDHACH
IT WAS JUST BEFORE THE MOON HUNG HER WEARY HEAVY HEAD IN THE GALLOWS AND THE GRAVES OF THE MILKY MILKY CRADLE HIS TEARS HAVE TURNED TO POPPIES A SHIMMER IN THE MIDNIGHT.
avatar
Eisd ri gaoth nam beann gus an traoigh na h-uisgeachan

Messages : 175
Points : 0
en recherche
Avatar : Benedict Cumberbatch
Crédit : ÐVÆLING
Multicompte : //
Pseudo : ÐVÆLING

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : Quarante-quatre ans, la fausse complainte des rhumatismes
Métier : Homme de loi de la Faculty of Advocates et poète des landes
Pouvoirs : Armure naturelle. Insensibilité à la chaleur. Agilité naturelle. Ossature incassable. Dentition acérée.
Inconvénients : Sujet à l'alcoolisme, agoraphobie, sang-froid, pulsions cannibales, emétophobie.


"— Cha dean triirse ach truaghan,
'S cha'n fhaigh fear an lag mhisnichidh
bean ghhc gu la luan."




"—Is math a dh' imreadh
an dàn a dheanamh an toifich
is a liudhad fear mille th' aige."




I. ÙISDEAN (1761) / II. ÙISDEAN (1762) / III. ALASDAIR & ÙIS


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Notocorde le Mar 12 Juin - 22:14

Pour la charmante dame qui n'a pas fui en France : je pensais juste avoir été pris à parti sur une quelconque partie de cartes lamentablement perdue dans une taverne par exemple, du genre "Ah tu fuis le pays clandestinement ce soir ? On a une copine qui veut quitter le foyer patriarcal, tu vas lui fournir un alibi en écrivant une lettre où tu avoues qu'elle s'est barrée avec toi et que tu l'as déposée en lieu sûr dans un port outre-manche non déterminé."
Je veux dire, si c'était la seule façon de payer ma dette, je n'aurais pas posé de questions ; ça m'aurait même amusé de jouer ce genre de tour, et j'aurais rajouté un paragraphe de mon invention, concernant nos galipettes au long de la traversée par exemple. Ce qui aurait rendu la lettre inutilisable, probablement ; mais quand les potes s'en sont rendus compte, j'étais déjà so far away. Cela dit, la lettre serait encore quelque part parce que sinon c'est pas drôle !

Pour Aelpein... L'ORTHOGRAPHE DE CES NOMS MON GARS – pardon oui donc nous disions : pour cette bonne vieille guerre de Sept Ans, qu'une chose soit claire, je ne suis pas un marin. Pas plus que la première brique venue. Maintenant que j'y pense, j'ai beaucoup trop de points communs avec une brique, c'est effrayant. La noyade est peut-être la perspective qui me terrifie le plus, que je l'avoue ou non, c'est peut-être pour ça que je trouve l'alcool si sympathique. Donc en admettant qu'on se soit croisés, ça pouvait être à l'aller ou au retour, pendant la traversée de l'Atlantique, et je t'ai haï passionnément toi et tout ton foutu bateau, surtout au retour où j'étais blessé et encore plus incapable de nager qu'à mon ordinaire. Et surtout à l'aller où je traversais l'Atlantique pour la première fois. (Tout le temps, en fait.)

Même si on s'est juste croisés de loin, envoyé quelques boulets et observés à la longue vue en se couvrant de tous les noms avant d'être tragiquement séparés par les éléments, ce sera un souvenir très vivant et coloré qui ressurgira à la première occasion, y a pas de doute. Et si bataille navale il y a eu... brrr. Les détails seront à préciser mais ils sont gravés dans mes visions d'horreur quand je dépasse vraiment mes capacités à la boisson, crois-moi.

Et merci pour l'amour gratuit, je prends ça aussi. ^^ Promis, je n'ai fait aucune proposition malhonnête à ton MacKenzie attitré.
avatar
Invité

Notocorde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Alasdair Nilsen le Mer 13 Juin - 14:54

Qu'ils se détestent depuis la quasi-enfant / jeunesse, puis qu'il ai réussi à tenter de le faire tremper dans ses petites affaires de meurtre, sans bien y arriver car celui-ci est un fieffé vantard, cela me semble parfait ~ Il aurait surement la lettre chez lui, il est pas du genre à jeter ce type de choses, peut-être qu'elle pourrait encore être découverte effectivement Ou au moins s'il le revoit, il ne manquera pas de la lui jeter à la tête.

Ca me fait aussi un peu rire cette situation, surtout celle en 52. Puis le gars qui récupère des mômes pendant que l'autre les perds...

Jamais précisé où il était dans les Highlands. Le gueux était fils d'un précepteur, et du genre enfant impossible, adolescent qui court la gueuse et qui apprend la vie aux côtés des garçons de ferme, bref, un Fir laissé en liberté et qui s'ennuie fort. Mais je l'ai toujours imaginé dans un petite village pommé, sans vouloir trop me hasarder à le situer bien précisément. De toute façon, Alasdair ne m'en voudrait pas, il n'aime pas trop cette période de sa vie, pour lui, il appartient à Édimbourg, et puis c'est tout.

L'histoire du nain passe mieux en section RP je l'avoue ~
avatar
Faileas

Messages : 80
Points : 213
Gnome !
Avatar : Christoph Waltz
Crédit : .nyx
Multicompte : /
Pseudo : Vanderwood

Taux d'abomination :
60 / 10060 / 100
Age : 55 ans
Métier : Sauveur de la jeunesse des rues et voleur d'imprimerie
Pouvoirs : Mensonges imparables - Charmer les jeunes - Éveiller les peurs enfouies - Invisibilité de courte durée
Inconvénients : Farceur - Ses blagues vont souvent un peu trop loin - Incapable de laisser passer une défaite
Un nain de jardin te fait face. Il a encore la bouche pleine d'un tas de lettres qu'il a mangé : dommage, tu n'as plus que trois choix de réponses. Tu te retiens de pousser un cri devant une telle horreur et t'apprête à t'enfuir, lorsque tu t'aperçois que tu es encerclé par ces petits monstres
- Tu lui donnes un coup de pied : Vas en I.
- Tu lui demandes d'exaucer un vœu : Vas en N.
- Tu t'agenouilles, te fais passer pour l'un des leurs et commence à les suivre : Vas en F.

I Les nains semblent effrayés. Ils attrapent les lettres restantes et les avalent, se remplissant de nouvelles possibilités, mais te privant de tout échappatoire. Tu sens une ombre te recouvrir et lorsque tu te retournes, il est trop tard : le Sreath-Mhurtair t'assassine tandis que les nains ricanent, murmurant "le I est pour idiot". Tu es fortement invité à recommencer ce jeu.

TI Il n'y a qu'un seul et unique vœu possible, tu n'as pas su le choisir : les nains te ligotent, te privent de tes lettres et écrivent "triple idiot" sur ton front. Tu es livré es jeté dehors, à la merci du Sreath-Mhurtair qui se lèche les babines en te voyant.

F Tu avances avec peine dans un de leurs souterrains où le nain te guide. Arrivé à un embranchement muni de pancartes où tournes-tu ?
- Tu vas vers le nain qui t'enjoint à le rejoindre dans la salle du vœu : Vas en N.J.
- Tu prétends que tu les trouves très impolis, car d'après les coutumes de ton jardin, les invités ont le droit à une sieste dans la salle aux trésors avant toute chose : Vas en F.V.
- Tu es agacé par ce jeu stupide qui n'a rien à faire ici et a peu à voir avec Alasdair et choisit de revenir sur tes pas, ces derniers te courent après : Vas en I.

FV Tu te relèves et commences à creuser vers le haut, prenant tous les trésors possibles et t'enfuyant à grandes enjambées. Bravo : tu as choisi la meilleure des voies, celle de la fourberie, toujours victorieuse ! Alasdair te féliciterait.

N Le nain te promet d'exaucer tous tes vœux et il est prêt à te montrer ses pouvoirs magiques. Il te prend par la main, te demande de fermer les yeux, de t'agenouiller et de marcher.
- Tu ouvres les yeux malgré tout en chemin, rompant le sortilège et suscitant l'agacement du nain : Vas en f
- Tu déchaines ta colère demande à avoir ton vœu tout de suite et refuse de marcher : Vas en i
- Tu laisses le sortilège opérer : Vas en NJ.

NJ Tu te retrouves au milieu d'une arène envahie par les nains de jardin. Le roi nain te fait face et te demande quel est LE vœu.
- Tu demandes plus de vœux : Vas en TI
- Tu insinues que ce jardin n'est pas assez riche pour exaucer LE vœu, furieux, ils te conduisent à la salle aux trésors pour que tu retires ta parole : Vas en FV.
- Croyant à leur magie, tu demandes à être l'être le plus puissant de l'univers : Vas en GNJ

GNJ Le roi des nains déclare qu'ils ont enfin trouvé l'être suprême, le Grand Nain de Jardin. On te coiffe d'un bonnet rouge, t'installe sur un trône et te prie à longueur de journées, te menaçant de mort si tu oses essayer de t'échapper...


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Notgeld le Mer 13 Juin - 17:03

Je t'absous, pour l'histoire du nain : étant fourbe, elle me réussit bien. ^^ Je note l'aventure de la lettre et nous voici donc amis d'enfance, le mot "ami" étant ici à prendre au sens de "connaissances qui se supportent difficilement, mais ne changent pas de trottoir quand elles se croisent parce qu'elles ont une fierté nom d'un chien." Cela dit, on ne se battra pas en duel sans doute (je sais, quelle déception) parce que j'ai parmi mes petits défauts la manie de me présenter comme un gentleman. Un gentilhomme, quoi. Et je ne me battrais pas avec n'importe qui. (Tu es autorisé à en avoir copieusement rigolé quand on était deux gamins aux pieds boueux.)

Bon, je crois que j'ai pas mal de trucs bien arrimés au stade où on en est, je verrai ce que le nommé Llewyn pense de mes élucubrations mais au pire il pourra se rajouter pendant que je fais ma fiche, ou même après. ^^ Je laisserai quelques plages de liberté à l'imagination, à tout hasard. Je ne clos pas la discussion, notez bien, ce sujet reste ouvert mais vous avez tous été fantastiques jusqu'à maintenant.
avatar
Invité

Notgeld

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Llewyn MacGobhainn le Mer 13 Juin - 18:06

Me voilà

J'arrive après la bataille

ALORS.

Rien que pour tes beaux yeux, j'ai ressorti ma chronologie pour essayer de voir s'ils auraient pu se croiser. Malheureusement, je crois que ce ne soit pas le cas. En effet, Llewyn était en France entre 1742 et 1743. À moins que je sois sénile avant l'heure, je crains qu'ils se soient ratés

PAR CONTRE.

J'ai vu que tu as mentionné à plusieurs reprises la Guerre de Sept Ans et ça tombe bien, j'ai justement un personnage qui y a prit part ! (Enfin, "qui y a prit part"... Disons qu'elle comptait profiter du climat politique compliqué). Je te présente Eimhir, fière Slovaque qui s'est travestie pour s'engager dans un groupe révolutionnaire qui souhaitait la libération de son pays (spoiler : ça n'a pas marché). Du coup, soit ils se seraient croisés en Europe, soit ils auraient pu faire connaissance à Édimbourg  

Voilà, voilà. Sinon, j'ai aussi Àdhamh MacKenzie, petit dernier de la famille clanique. Il n'a jamais combattu, bien qu'il se place du côté jacobite et que plusieurs membres de sa famille sont décédés durant le conflit. Sinon, il tient une bijouterie en ville et a récemment perdu sa fiancée

_________________

FILTH AND LIES
avatar
Pray for my lost soul

Messages : 497
Points : 335

Avatar : Andrew Scott
Crédit : Schizophrenic (ava) + XynPapple (signa)
Multicompte : Àdhamh MacKenzie + Eimhir Caoidheach
Pseudo : Koschtiel

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 35 ans
Métier : Chirurgien et scientifique en quête de savoir, prêt à tout pour percer les secrets du corps humain.
Pouvoirs : Dents acérées, Discrétion naturelle, Agilité naturelle, Contrôle des éléments
Inconvénients : Cannibale, Agoraphobe, Déteste le son de la cornemuse, Sang froid


Grave digger, grave digger. Send me on my way. Bring me to my knees. Forget what i have done. Forgive me if you please. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Grave digger, grave digger. Slowly fill my grave. Whisper to your god. Allow me to be saved. Pray for my lost soul. Allow me to grow old. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Notoriété le Mer 13 Juin - 21:10

Tu sais, c'est pas grave, la France c'est grand, on aurait pu être voisins et ne jamais se croiser. C'est peut-être plus réaliste qu'on en discute seulement comme deux ex touristes qui n'ont pas les mêmes souvenirs, et qu'on bâtisse un lien sur un autre point plus actuel. Le pragmatisme.

L'Eimhir du spoiler, on a pu se croiser entre 56 et 59, l'armée française était en opérations un peu partout (en méditerrannée en 56, autour de la Prusse en 57... et mon brave Chevalier étant un électron libre qu'on envoyait sacrément loin de la base lorsqu'une mission l'exigeait, il a pu errer ici ou là selon tes besoins scénaristiques. Les deux électrons ont pu entrer en contact lors d'une réunion politique que chacun a essayé de retourner à son avantage, par exemple. Ce serait rigolo que ça ait tourné au chaos par leur faute. Je propose au hasard, tu me diras comment tu voyais ça ^^

Et le bijoutier, disons que l'orientation politique et les inévitables deuils qui l'accompagnent sont un sujet de conversation, que le Chevalier ne tape pas non plus les bijoutiers tant qu'ils n'attentent pas à sa vie, et que je pense effectivement croiser des McKenzie tôt ou tard. Reste à voir si on s'entendra bien ou non.
avatar
Invité

Notoriété

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Llewyn MacGobhainn le Jeu 14 Juin - 16:13

Pour la rencontre avec Eimhir, je pense que ça se serait passé entre 57 et 59 Et j'approuve totalement l'idée d'un réunion qui tourne mal à cause d'eux

J'espère que ton Chevalier a de la patience à revendre, il va en avoir besoin avec le bijoutier

_________________

FILTH AND LIES
avatar
Pray for my lost soul

Messages : 497
Points : 335

Avatar : Andrew Scott
Crédit : Schizophrenic (ava) + XynPapple (signa)
Multicompte : Àdhamh MacKenzie + Eimhir Caoidheach
Pseudo : Koschtiel

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 35 ans
Métier : Chirurgien et scientifique en quête de savoir, prêt à tout pour percer les secrets du corps humain.
Pouvoirs : Dents acérées, Discrétion naturelle, Agilité naturelle, Contrôle des éléments
Inconvénients : Cannibale, Agoraphobe, Déteste le son de la cornemuse, Sang froid


Grave digger, grave digger. Send me on my way. Bring me to my knees. Forget what i have done. Forgive me if you please. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Grave digger, grave digger. Slowly fill my grave. Whisper to your god. Allow me to be saved. Pray for my lost soul. Allow me to grow old. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Notebook le Jeu 14 Juin - 17:43

Aucune patience. Mais il a un sac d'osselets, avec lesquels il ne s'autorise plus à jouer, et qu'il tourne entre ses doigts pour se contrôler quand ses nerfs commencent à le taquiner. Pourquoi, il est si chiant que ça le bijoutier ? o_o Je précise que le Chevalier a sur son vêtement des boutons d'argent gravés à un blason imaginaire, auxquels il tient comme à la prunelle de ses yeux, et qu'il remet en gage aux gens qui ont besoin de se faire reconnaître sur la lande comme des amis à lui ; et quand ils n'en ont plus besoin, il récupère ces boutons et les recoud en place. Ce pourrait être une raison de se rencontrer. ^^ Il ne laisserait pas l'un de ces joyaux abîmés, et ne le jetterait pas non plus.

Disons 1757 pour Eimhir, ce sera facile à retenir. Le Chevalier faisait partie de la compagnie de Charles Stewart, esq., stationnée à Melun d'habitude pour l'entraînement, et à ce moment-là en opération du côté de la Bohème. Comme il y avait une ennuyeuse position à tenir sans faire de fantaisies, et que le Chevalier était agité, on l'a envoyé infiltrer les groupes remuants des Carpates, en principe pour ramener des informations (un groupe francophone soutenu par des esprits des Lumières, par exemple ; c'est une langue qu'il parle pas mal) mais il a été un peu plus actif que prévu. (Je sens que ce smiley me servira souvent.) Son habitude de la vie de maquisard en Ecosse lui a donné envie de conseiller ces braves gens, qui l'ont naturellement mal pris. And the rest is history ça te convient ?
avatar
Invité

Notebook

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Llewyn MacGobhainn le Jeu 14 Juin - 22:37

Disons qu'on peut très facilement le qualifier de bavard hyperactif C'est un gamin émotif qui ne tient pas en place et qui se sent obligé de dire tout ce qui lui passe par la tête Aww, j'aime la petite histoire avec les boutons ! Àdhamh sera ravi de remettre un neuf les petits abîmés (et encore plus content si ton personnage lui raconte la raison de l'existence de tels bijoux )

Ça me convient parfaitement

_________________

FILTH AND LIES
avatar
Pray for my lost soul

Messages : 497
Points : 335

Avatar : Andrew Scott
Crédit : Schizophrenic (ava) + XynPapple (signa)
Multicompte : Àdhamh MacKenzie + Eimhir Caoidheach
Pseudo : Koschtiel

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 35 ans
Métier : Chirurgien et scientifique en quête de savoir, prêt à tout pour percer les secrets du corps humain.
Pouvoirs : Dents acérées, Discrétion naturelle, Agilité naturelle, Contrôle des éléments
Inconvénients : Cannibale, Agoraphobe, Déteste le son de la cornemuse, Sang froid


Grave digger, grave digger. Send me on my way. Bring me to my knees. Forget what i have done. Forgive me if you please. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Grave digger, grave digger. Slowly fill my grave. Whisper to your god. Allow me to be saved. Pray for my lost soul. Allow me to grow old. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Earnan MacLeòd of Lewis le Jeu 14 Juin - 22:40

J'ai vu des infos passer sur un chevalier un peu sanguin accroc aux jeux qui serait de plus une fine lame ? Voilà qui est fort interessant

Malheureusement, avec Earnan je ne peux pas te proposer de lien en rapport avec ton histoire, puisque ce fichu MacLeod n'a connut que l'ile de Skye avant de débarouler à Edimbourg il y a presque un an. Par contre, c'est un coureur de jupon et bretteur émérite (il faut bien, avec le nombre de maris qu'il a poussé à le provoquer en duel ) qui, pour faire simple, attire les ennuis aussi bien qu'il les savoure (il ne comprends juste pas le sens du mot conséquence et pour tout dire, il s'en fiche pas mal xD).

Du coup, si tu cherche quelqu'un pour pousser ton ptit chevalier vers la voie de la dépravation et pour l'inciter aux jeux et aux jeunes femmes aux cuisses légères Earnan est forcément ton homme (note que, s'il devait s'agir d'une relation ou le plus jeune narguerait le plus âgé sur ses compétences déclinantes c'est tout à fait possible aussi hein, ce joli coeur est un sale gamin).

_________________

UN VERTIGE PUIS LE SILENCE
avatar
I burn but am not consumed

Messages : 180
Points : 93
Ta tête Par défaut
Avatar : Hale Appleman
Crédit : XynPapple
Multicompte : Seaghdh Leamhnach
Pseudo : XynPapple

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 26 ans
Métier : Assistant du représentant du clan MacLeòd
Pouvoirs : Longévité accrue (1),  pleurs maudits (1), mutilation forcée (1), déprime d'autrui (1)
Inconvénients : Tendance au spleen & photophobie




Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Breac Jamieson le Jeu 14 Juin - 23:45

HAHA c'était un "petit chevalier" il y a trente ans, maintenant c'est un vieux chevalier (pas plus grand en taille certes, mais laissons cela) qui n'y voit plus clair, genre il demande si il pleut au lieu de regarder à la fenêtre. Bon ça ne l'empêcherait pas de se battre bien sûr. ^^ "Conséquence", il ne sait pas non plus qui c'est. Un narguage mutuel bon enfant et occasionnellement sanglant quand une pique va trop loin, ça serait totalement le style.

Adopté le bijoutier ^^ omg ça va être moi la personne sérieuse et stable dans ces conversations, ce sera tellement épique Tiens, tu vois un des boutons d'argent sur mon profil fraîchement complété, ça te donne une idée. Ce sont trois cerfs qui courent... plus ou moins. Faut avoir l'oeil.

Spoiler:


Fiche ici pour les curieux, mais j'ai à peine le temps de me relire en ce moment, j'écris sans doute des bêtises :
http://marbhadh.forumactif.com/t883-breac-jamieson-le-chevalier-stewart-in-french
avatar
Ged a tha mi fada bhuat, cha dhealaich sinn a' chaoidh

Messages : 105
Points : 476

Avatar : V. V. Gallo
Crédit : Guilty
Multicompte : Nay
Pseudo : Breac is fine.

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 50 y.o.
Métier : Rentier
Pouvoirs : Invisibilité, téléportation
Inconvénients : Incapable de laisser passer une défaite ; farceur ; ses plaisanteries vont trop loin ; et il est fasciné par la couleur rouge.
I got my wastefulness from the same man I got my silver buttons from; and that was my poor father, Donnchad Stiubhart, grace be to him! He was the prettiest man of his kindred; and the best swordsman in the Hielands, and that is the same as to say, in all the world, I should ken, for it was him that taught me.

He was in the Black Watch, when first it was mustered; and, like other gentlemen privates, had a gillie at his back to carry his firelock for him on the march. Well, the King, it appears, was wishful to see Hieland swordsmanship; and my father and three more were chosen out and sent to London town, to let him see it at the best...


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Famille or not famille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum