Rejoins-nous!
Connecte-toi

{Gemden} - Vous ici ? Comme c'est étrange ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cycle 3 {Gemden} - Vous ici ? Comme c'est étrange ...

Message par Gemma MacNiven le Jeu 10 Mai - 22:32




Vous ici ? Comme c'est étrange ...  
Gemma & Caiden


Il y a des journées qui passent vite, et puis il y a des journées qui passent plus lentement, alors que pourtant, vous faites la même chose ou presque, c'est ce qui est le plus fou. Je ne dis pas que mes journées sont bien huilées, réglées comme des horloges, je ne fais pas toujours la même chose, mais tel un cycle, tout se refait, à un moment ou un autre : la couture, l'écriture, le repas, les courses, le ménage et d'autres petites choses usuelles. Mais aujourd'hui semblait être une de ces journées interminablement longues, comme si elle n'avait pas de fin. Cela m'avait d'ailleurs inspirée une histoire, celle d'un marin qui recommençait éternellement sa journée, jusque ce qu'il trouve l'élément qui le ferait passer à la journée suivante, un vrai travail d'inspection, et au final, c'était une petite cuillère en bois qui avait fait la différence. Pourquoi ? Je ne vais pas vous le dire, je vous raconterais cette histoire une prochaine fois, et vous serez épatés, ou pas mais je pense que si. En tout cas aujourd'hui, j'avais trouvé la journée d'une longueur tellement longue que je pensais qu'elle ne finirait pas. J'étais à l'étage lorsqu'en bas, j'entendis un bruit disons légèrement suspect. Les intrusions dans ma demeure arrivaient, mais ces derniers temps, il y avait quelques choses qui se produisait, enfin, je ne sais pas. Il y avait eu Colin, mais là, je doutais que ce soit lui, il avait bien compris qu'il devait rentrer en frappant, pas avant que je ne lui ouvre la porte donc. Il reste ainsi deux solutions, celle que j'aimerais le plus à savoir mon mari, mais j'en doutais, il n'allait pas revenir tout de suite. L'autre solution était donc qu'il s'agissait de Caiden qui se pensait chez lui depuis qu'il avait appelé les secours alors que le tueur de l'époque m'avait ouvert la gorge. Alors, ainsi, il venait quand bon lui semblait, il venait squatter de temps à autres, et je le tolérais. Je sais, parfois, je suis trop gentille, vraiment trop gentille mais là, je ne voyais pas qui d'autres cela pouvait être. Un voleur ? Par ici, c'est possible après tout mais je n'y croyais pas vraiment. Alors je descendais, et voyez qui voilà ?

" Vous ici ? Comme c'est étrange ... "

Mais une nouvelle fois, je ne le chassais pas de chez moi, comme si au fond, je lui étais redevable d'avoir appeler les secours, à moins que ça ne soit pour quelques choses d'autres, je ne saurais vraiment dire, c'était presque étrange. Il y avait une raison intrinsèque qui m'empêchait de le chasser de chez moi, comme si c'était chez lui.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 495
Points : 809
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: {Gemden} - Vous ici ? Comme c'est étrange ...

Message par Caiden Munroe le Dim 13 Mai - 23:45


Vous ici ? Comme c'est étrange ...  
Gemma & Caiden

En cette matinée d'ennui comme je les aime toujours, je me prélasse dans mon fauteuil long. J'entends Blair faire ces va-et-vient cessants pour satisfaire les clients de l'hôtel et pour financer mes petits besoins... Enfin, je devrais plutôt dire pour faire du profit. Bon pas que cela me concerne tant que cela... Seulement voilà, je tourne en rond dans mon fauteuil. Mes paupières papillonnent mais ne se ferment jamais entièrement. Mon corps trouve une position pour de suite la trouver inconfortable. Comment cela se fait ? Quelque chose me dérange ? Ou peut-être devrais-je juste changer un peu de décor ? Je laisse évaporer un subtil souffle vers le plafond alors que mes iris suivent un filament d'or qui orne la parure de la pièce. Non, il faut que je sorte Sitôt pensé, sitôt fait. On pourrait dire "pour une fois" ; hélas, dès qu'il s'agit de mon propre intérêt j'ai très vite fait de suivre mes envies.

Sous le ciel, sur les pavés, sur la terre, entre des murs ou parmi les arbres, je déambule laissant mes pieds me guider alors que ma tête flâne dans l'air ambiant par moments purs et d'autres pas vraiment. Devant mes yeux, des paysages urbains puis des paysages plus fragiles. La nature est fragile. Mais ce n'est pas vraiment dans mes préoccupations actuelles au vu de mon activité. En effet, ayant eu une envie particulièrement pressante, je me suis arrêtée derrière un arbre pour l'arroser à ma guise. Après cette fabuleuse activité naturelle, je repars sur la route. C'est la faim qui va me stopper une nouvelle fois dans, oui j'ai bien dis d.a.n.s, une maison. Je connais cette maison. C'est pourquoi j'ouvre sans problème la porte et je me dirige vers les étagères pour me prendre de quoi grignoter. Je trifouille au milieu des bocaux et des plats sans me préoccuper du bruit que je pouvais faire.

" Vous ici ? Comme c'est étrange ... "
"hum..."

J'entends une voix dans mon dos mais je continue à trifouiller et je tombe sur un morceau de poisson séché que je m'empresse de coincer entre mes dents avant de me tourner vers la voix. Lentement, je me relève, je me tourne et je regarde mon interlocutrice en mâchouillant mon poisson. Je prends le temps d'intégrer le goût un peu puissant en bouche avant de lever un sourcil fatigué. Je hausse des épaules avant de m'installer dans le fauteuil confortable. Je mâchouille encore un peu avant de parler.

"Je m'ennuyais..."

Alors je me suis promener et j'ai fini par venir ici. Mais c'était trop long et trop fatiguant à le dire alors je ne termine pas ma phrase. Je continue de mâcher.... Mais même, là, je commence à fatiguer. Pourquoi doit-on mâcher ? C'est trop embêtant. Trop fatiguant. Trop ennuyant.

"Fatiguant.... Tu fais quoi ici toi ?"

Fiche codée par NyxBanana

_________________
Un sommeil appelle un sommeil
*baille*


Crédit - northern lights / Shury
avatar
Faileas

Messages : 47
Points : 64
Ta tête Par défaut
Avatar : Adrien Sahores
Crédit : Graphic Obssession
Multicompte : //
Pseudo : Shury

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 23
Métier : Patron d'un Hôtel
Pouvoirs : éveiller les peurs enfouies, provoquer des cauchemars, mensonges imparables, charmer les jeunes
Inconvénients : fascination pour la couleur rouge, s'incruste chez les gens







It's time to take revenge
The world begins again
Don't stand in my way
I'll make you feel my pain
Stay and play awhile
Come dance with me and
Soon you'll fall
I'll take it all
Give me your energy!

Crawling underneath my skin,
sweet talk with a hint of sin
Devil underneath my grin,
sweet thing,
but I play to win,
heaven gonna hate me


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: {Gemden} - Vous ici ? Comme c'est étrange ...

Message par Gemma MacNiven le Ven 18 Mai - 16:11




Vous ici ? Comme c'est étrange ...  
Gemma & Caiden


Depuis que je le connaissais, plus je le voyais, et plus il me décontenançait à vrai dire. Pourquoi cet homme était-il ainsi ? Pourquoi avait-il fallu que ce soit lui qui soit là ce jour là, cela n'aurait pas pu être quelqu'un d'autres ? Mais cela avait été lui, Caiden Munroe qui avait appelé les secours. Et depuis, il venait de temps à autres chez moi, pour faire comme chez lui, un paradoxe que je n'arrivais pas à enrayer, trop gentille pour le chasser, mais aussi parce que dans un sens, il m'avait sauvé la vie même s'il n'avait pas fait exprès, il passait simplement par là à ce moment là, sans doute ne venait-il même pas écouter mon histoire, du moins, je le suppose, je ne lui ai pas même demandé cette information là. Alors lorsque j'entends la porte, et la discrétion du bonhomme, je ne suis même pas étonnée de le voir en train de fouiller pour avoir un peu de nourritures. Et visiblement, il a trouvé ce qu'il cherchait puisqu'il a un peu de hareng séché en bouche, met délicat que je mange en de rares occasions, mais quand même, ce n'était pas prévu qu'un autre, non invité ici, le grignote comme il était en train de le faire. Il ne me répond pas tout de suite, pas vraiment à vrai dire, si ce n'est pas un grommellement à moitié audible vu qu'il avait la bouche pleine ou presque. Il finit par se retourner pour aller s'asseoir dans le fauteuil le plus proche, déjà fatigué de l'exploit qu'il venait de faire, celui de venir ici et de trouver à manger, quelques choses à son goût, ou pas d'ailleurs vu sa tête. Mais monsieur s'ennuyait, alors il s'est dit qu'il pourrait rendre une petite visite à Gemma, sa meilleure amie. Oui, c'est ironique tout cela, car nous ne nous connaissons pas. Il n'a rien fait pour cela malgré les circonstances de notre première rencontre. J'en souris, Caiden ressemble à ce que je n'aime pas chez les hommes ; paresse et nonchalance. Il mériterait simplement un bon coup de pied au derrière pour se réveiller de cette léthargie dans laquelle il est profondément encré. Mais je ne fais rien de tout cela, je le laisse agir à sa guise. Il était tellement paresseux qu'on aurait dit qu'il avait même la flemme de mâcher son bout de poisson séché et il le confirmait par ces propos. Il me demandait ce que je faisais ici et un éclat de rire sortie naturellement de ma bouche. J'étais chez moi, je pouvais faire ce que je désirais dans ce cadre privé.

" C'est bizarre Caiden, tu es un paradoxe ambulant. Tu es fatigué de mâcher ce que tu as trouvé comme nourriture, mais venir jusqu'ici ne t'as pas posé de problème. Tu ne crois pas qu'il y a un problème là ? Enfin, si tu es en état de réfléchir un peu bien entendu. "

Le ton est pinçant, mais il n'y a rien de méchant dans celui-ci. C'est juste que plus je le vois, plus je cherche à le comprendre, et plus je m'y perds, comme s'il n'y avait rien à comprendre, qu'il n'y avait aucune logique dans ces propos et ces faits et gestes. Je me demandais d'ailleurs ce qu'il allait bien pouvoir dire, si bouger la langue ne le fatiguait pas trop évidemment, on ne sait pas, des fois qu'il s'agirait d'un effort surhumain.

Fiche codée par NyxBanana

_________________
avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 495
Points : 809
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: {Gemden} - Vous ici ? Comme c'est étrange ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum