1762 - L'été de l'année dernière, Édimbourg, Écosse. Les vagues frappaient contre la rive en un bruit constant et répétitif, comme une douce berceuse chantée par la mer du nord, une caresse légère sur votre front, un tendre baiser rassurant de la nature. Tout indiquait un matin normal sur les quais du port de Leith, si ce n’étaient les corps inertes qui flottaient comme des billots de bois mou abandonnés. Six corps. [...] Lire plus.
Lundi, 15 octobre 2018

Pause indéterminée du forum

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Retour au port[Geena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cycle 3 Retour au port[Geena]

Message par Sheena Matheson le Dim 8 Avr - 22:58

Sheena s'était enfin décidée à quitter temporairement le manoir McBain. Et pendant que ses pieds foulaient les pavés d'Edimbourg, elle réalisa à quel point elle avait été coupée du monde depuis son emprisonnement. Il y avait quelque chose de vicié dans l'air. Rien de tangible, rien de réellement palpable, mais un caoineag sentait ce genre de choses. L'atmosphère était tendue. Bien sûr, depuis que le tueur frappait Edimbourg n'était plus vraiment le genre d'endroit fréquentable et avenant -s'il l'avait jamais été-mais là...

Sheena traversa le marché pour se rendre à Leith, sur le port. Les allées, d'habitude animées, était presque désertes. Quelques étales, des promeneurs, et une vente à la criée qui manquait de conviction. Instincivement, elle préféra ne pas s'attarder et pressa le pas pour rejoindre au plus vite la demeure de Gemma.

Sheena avait récupéré ses affaires de couture, et elle serait contre elle sa trousse montée en bandoulière, dans laquelle elle avait rangé le cadeau pour Gemma. Elle avait improvisé et espérait réellement que ça lui ferait plaisir.

Enfin, elle arriva au port. C'était un quartier qu'elle avait peu fréquenté, les odeurs d'embruns et de poissons n'étant pas quelque chose dont elle raffolait. Cela lui rappelait trop ces années passées à travailler sur la côte, les mains dans la chair de poisson, avec les hommes qui la dévoraient du regard, les vieilles qui s'étonnaient qu'elle ne soit toujours pas mariée et les mères de famille qui crachaient sur la réputation de la sienne. "Élever seule des enfants n'était pas normal, on dit que l'époux était mort, vous savez ? Moi je dis qu'elle l'a assassiné la garce, sinon elle ne serait pas enfuie." Sheena encaissait les remarques sans broncher, se retenant de poser ses griffes sur leurs mains quand elle rendait la monnaie. Ce genre de problème n'aurait fait qu'aggraver la situation.

Enfin, elle arriva devant la maison de Gemma. Elle toqua à la porte et attendit, les mains serrées sur sa besace. Elle se mordit la lèvre. Elle avait oublié d'apporter des biscuits.

_________________

____________
PFJh.png
avatar
Faileas

Messages : 218
Points : 495

Avatar : Sophie Turner
Crédit : Et soudain, surgit un lutin <3
Multicompte : Colin Smith/Crìsdean Gòrdanach/Moncha Maradhearg/ Lucy Warlls
Pseudo : Sasha von Eden

Taux d'abomination :
50 / 10050 / 100
Age : 28
Métier : Assistante corsetière
Pouvoirs : Pleurs maudits, dépression d'autrui, mutilation forcée
Inconvénients : Fausses couches à la chaîne, impossibilité de se suicider


"Il doit ouvrir la porte.
Il va ouvrir la porte.
Il ouvre la porte.
Le vide.

De l'autre côté de la porte, là où est parti Dieu, ce n'est que du ciel à perte de vue. Un ciel sans terre. Un monde déchiré. Le souvenir s'arrête ici.

Nota bene : "Scelle tes charmes" Qui a prononcé ces paroles et que signifient-elles ?"



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Gemma MacNiven le Mer 18 Avr - 18:23




Retour au port
Gemma & Sheena


Les choses n'étaient aussi simples que je le voudrais, mais je venais de recevoir un signe encourageant du destin, un signe que je n'attendais presque plus, pensant en recevoir un autre de bien mauvaises augures. Mais ces dernières semblaient ne pas vouloir s'étendre jusqu'à moi, non, et j'en étais ravie. En effet, je venais de recevoir une lettre de mon mari m'indiquant qu'il reviendrait prochainement, que si tout allait bien et que la lettre arrivait dans les délais habituelles, elle serait là un mois avant sa venue. Cela me réjouissait à un point incroyable, si bien que j'étais toute guillerette dans ma demeure, comme si finalement, j'étais revenu l'espace de quelques instants en enfance et que je ne me préoccupais nullement des conséquences qui pourraient arrivées, comme l'enfant que j'étais redevenue en somme. Mon visage habituellement calme, et neutre se voulait enjoué et très souriant. Je tenais cette lettre fort contre moi comme si finalement, je serrais dans mes bras mon mari. C'est alors qu'on frappa à la porte. Serais-ce lui qui arrivait alors qu'il ne doit pas être encore là ? J'avais un doute, car, comme bien souvent, sa lettre n'était pas datée, comme s'il jouait avec moi, ou alors qu'il ne savait pas exactement le jour lors de la rédaction de cette lettre en mer. C'était à cela que je pensais à chaque fois que je recevais une de ces lettres, il la rédigeait en mer et donc, n'ayant pas de calendrier précis car inutile, il ne savait jamais vraiment le jour. A moins que ce ne soit pour une autre raison, comme pour lui laisser le temps d'aller voir ailleurs le temps de revenir chez lui. Je ne saurais dire si cette hypothèse était bonne mais je ne la prenais jamais en compte, faisant parfaitement confiance à mon mari, à tord peut être, je ne saurais pas dire. Mais je me rendais alors compte que je m'étais perdue dans mes pensées l'espace de quelques secondes, alors je m'empressais d'aller ouvrir la porte pour constater la présence de Sheena. Ce n'était pas mon mari, mais cette visite me faisait tout autant plaisir, car elle était une amie, une amie qui avait subit de drôle de choses ces derniers temps, une amie qui avait besoin de moi, et j'avais répondu présent.

" Sheena, quel plaisir de te voir, entre je t'en pris. "

Un grand sourire barrait mon visage, un visage souriant pour accueillir la jeune femme rousse. Instinctivement donc, je lui montrais de la main ma maison avant de la prendre dans mes bras comme si cela faisait très longtemps que je ne l'avais pas vu. Et pour cause, depuis la prison, je ne l'avais pas vraiment revu, je lui avais simplement fait parvenir ce qu'elle m'avait demander au manoir, sans oser l'importuner là-bas. Ce n'est pas chez elle, peut être qu'elle ne voulait pas recevoir des personnes pour elle chez Keith. Je n'avais pas voulu prendre le moindre risque. Mais j'étais heureuse de la voir venir à moi, sans doute que c'était plus simple pour elle.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Sheena Matheson le Mer 18 Avr - 20:56

Sheena surprit le regard de Gemma, surprise de la voir, contente aussi mais qui... espérait quelqu'un d'autre. Le genre de regard que Sheena connaissait bien. Elle chassa ses pensées, Calum était derrière elle, rangé avec les souvenirs douloureux et les fantômes. Elle n'en voulut pas à Gemma dont le visage était éclairé par un grand sourire, contagieux. Sheena sourit à son tour, plus timidement.

"Je suis désolée, je viens à l'improviste, et je n'ai pas..." elle fut interrompue par Gemma qui la prit dans ses bras et la serra contre elle. Sheena, interdite, resta immobile et les bras ballants. La seule personne qui lui sautait ainsi au cou  était loin, sur la côte, et... lui manquait.

Sheena, depuis sa sortie de prison, naviguait entre des émotions fortes et contraires, et ressentait les choses avec encore plus de puissance qu'avant. Et clairement, Heather lui manquait. Sa petite sœur, si joyeuse, si gaie, qui avait su soutenir la famille avec son sourire et ses rires, malgré les morts et les déménagements, malgré les fantômes et la voix de Sheena. Alors, sans qu'elle s'en rende compte, ses bras se refermèrent sur les épaules de Gemma. Instants suspendus, comme tous les leurs, où elles se protégeaient de le présence contre le reste du monde. Enfin, Gemma protégeait Sheena plutôt. Quant à l'inverse...

Sheena repensa à la discussion qu'elle avait eue avec Ciàran à la vieille église, le soir où iel l'avait surprise à chanter. Ce qu'elle apportait aux autres, et à Gemma peut-être, c'était de supporter leurs mélancolies.

Sheena s'écarta doucement de Gemma et farfouilla dans son sac.

"Je vous ai amené quelque chose".

Elle en sortit un bout de tissu bleuté qu'elle tendit à la jeune femme.

"C'est une besace en lin, pour que vous puissiez, comme moi, toujours avoir votre univers avec vous."

Quand Gemma la déplierait, elle verrait ce que Sheena avait cousu. les attaches de l'anse étaient ornées d'un côté d'une ancre marine, de l'autre d'une rose blanche. Une des faces du sac était piquée de fils qui représentaient des ondes marines au milieu desquelles étaient cousu des petits poissons. De l'autre côté, un bouquet de roses agrémentait l'ensemble, quelques pétales solitaires dessinant comme des armoiries sur les coins du sac.

Sheena détourna les yeux pendant que Gemma observait son travail. Elle observa l'intérieur de la maison de Gemma, du moins ce qu'elle en apercevait, et s'étonna de ressentir autant la présence de l'autre. De son époux à elle. Et elle réalisa avec stupeur comment elle avait gommé, au cours des derniers mois, toute trace de Calum.

"J'espère que ça vous plaira, murmura-t-elle. Si ce n'est pas le cas je peux toujours vous faire autre chose. Je voulais vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour moi ces dernières semaines."

Sheena regardait Gemma, espérant son approbation, paniquant à l'idée d'effacer son joli sourire.

_________________

____________
PFJh.png
avatar
Faileas

Messages : 218
Points : 495

Avatar : Sophie Turner
Crédit : Et soudain, surgit un lutin <3
Multicompte : Colin Smith/Crìsdean Gòrdanach/Moncha Maradhearg/ Lucy Warlls
Pseudo : Sasha von Eden

Taux d'abomination :
50 / 10050 / 100
Age : 28
Métier : Assistante corsetière
Pouvoirs : Pleurs maudits, dépression d'autrui, mutilation forcée
Inconvénients : Fausses couches à la chaîne, impossibilité de se suicider


"Il doit ouvrir la porte.
Il va ouvrir la porte.
Il ouvre la porte.
Le vide.

De l'autre côté de la porte, là où est parti Dieu, ce n'est que du ciel à perte de vue. Un ciel sans terre. Un monde déchiré. Le souvenir s'arrête ici.

Nota bene : "Scelle tes charmes" Qui a prononcé ces paroles et que signifient-elles ?"



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Gemma MacNiven le Sam 28 Avr - 15:09




Retour au port
Gemma & Sheena


J'étais surprise de la voir, mais c'était une agréable surprise. Elle avait commencé à me dire quelques choses d'ailleurs, mais je l'avais coupé dans son élan en la prenant dans mes bras, choses qu'elle ne semblait pas faire souvent. Enfin, elle semblait encore plus surprise que moi la voyant devant ma porte. Il faut dire qu'elle était passé par de drôles d'épreuves ces derniers temps, alors la voir ici, la voir oser franchir le seuil de cette porte, c'était un beau pas vers un retour à la vie normale pour elle. Bien entendu, rien ne serait jamais comme avant pour elle, mais avec moi, elle réussirait peut être à le sentir de la sorte. Elle venait donc à l'improviste et n'avait donc pas apporté de présents avec elle, mais ça n'était pas nécessaire, sa simple présence était suffisante pour moi, car le temps d'une personne, même si elle dispose de beaucoup, est toujours quelques choses de bons pour ces amis. Je l'avais donc pris dans mes bras, la serrant quelques instants, avant qu'elle ne finisse par faire la même chose, même si cela ne semblait pas aussi prompt et naturel que pour moi. Je ne sais pas vraiment pourquoi j'avais agit de la sorte, cela s'était fait de façon presque instinctive, mais je ne regrettais pas mon geste, bien au contraire. Elle finit par s'écarter et de me dire qu'elle avait un présent pour moi, qu'elle m'avait emmené quelques choses, alors que j'avais cru comprendre que ce n'était pas le cas. Mais comme je ne l'avais pas laissé finir sa phrase, peut être que ce n'était pas ce qu'elle voulait me dire. Peu importe, elle avait donc quelques choses pour moi et mon regard s'illumina aussitôt un peu plus. C'était une petite besace en lin bleu qu'elle avait fait spécialement pour moi. C'était sublime, c'était beau, je ne savais pas quoi lui dire, ce présent avait du lui coûter du temps et de l'argent, il ne fallait pas tant en faire pour moi. Je regardais donc le cadeau avec plus d'attention, et Sheena avait dû se donner beaucoup de mal dans les détails. Elle semblait cependant soucieuse, de savoir si cela me plaisait au vu de ces propos, mais elle avait vu juste, parfaitement juste même. C'était donc pour me remercier de ce que j'avais fait pour elle ces dernières semaines même si tout cela me semblait normal, après tout les amis sont là quand tout va bien, mais aussi quand on est dans le besoin n'est ce pas ?

" C'est splendide, le temps que cela a du prendre, tout ces petits détails, c'est vraiment beau, merci. "

J'avais envie de la reprendre dans mes bras, mais cette fois-ci, je m'abstenais, arborant avec une certaine fierté la besace encore vide, même si elle me servirait pour certaines choses, j'avais mes petites idées là-dessus. Je ne savais pas ce qu'elle voulait me dire avant que je ne la prenne dans mes bras, quelques choses mais ça n'avait pas d'importance en fin de compte. Je savais que je ferais bon usage de cette besace. Mais je manquais à tous mes devoirs, je l'invitais donc du bras à s'installer plus confortablement chez moi, plutôt que de rester debout.

" Un peu de thé ? Ou alors du café peut être ? "

Je ne connaissais pas ces goûts à ce niveau, pas encore, mais si j'adorais le thé, parfois, je me laissais surprendre par les saveurs subtiles d'un peu de café venu d'Afrique, me semble-t-il. Je n'en bois pas souvent, mais mon mari en apporte souvent de ces voyages. Je ne savais pas s'il le ferait cette fois-ci cependant.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Sheena Matheson le Dim 29 Avr - 12:34

Le regard de Gemma semblait s'illuminer à la vue de la besace en lin et Sheena, au delà de la petite pointe de fierté, était rassurée et heureuse de voir son cadeau toucher son but.

"Je suis contente de voir que ça vous plait autant, sourit-elle. Et je veux bien du thé, s'il vous plait."

Le séjour au manoir de Keith avait renforcé la civilité de Sheena, où elle apprenait à disposer de domestiques qui n'étaient pas les siens et auxquels elle n'osait toujours pas donner d'ordre. On ne change pas de vieilles habitudes, et Sheena s'était habituée à tout faire toute seule et désormais elle se faisait parfois gentillement réprimandée par Keith ou ses gens de maison quand elle rangeait ou faisait le ménage à leur place. Au moins, défaite de ces tâches, elle avait beaucoup de temps devant elle, qu'elle avait commencé par occuper en flânant des heures dans le jardin. Et puis, elle s'était remise à la couture, se rendant quelques jours par semaine à l'atelier. Il était toujours hors de question de dépendre financièrement de Keith, pas plus qu'elle n'avait voulu être un poids pour Calum. Ce n'était pas une absence de confiance de sa part, mais plutôt une volonté de cultiver son indépendance.

Sheena admirait chez Gemma cette capacité de préserver sa bonne humeur malgré l'absence de son époux et malgré la dureté des temps qui couraient. Elle sentait chez son amie une force douce, tranquille, qui dessinait une sorte de constance qui la rassurait. Sheena ne savait plus être aussi enthousiaste, si un jour elle l'avait su.

"Je peux vous aider à préparer quelque chose ?"

En s'écoutant parler, Sheena se demanda pourquoi elle continuait à vouvoyer Gemma et Keith, alors qu'elle avait réussi avec une rapidité surprenante à tutoyer Ciàran. Peut-être la sensation curieuse de ne pas être tout à fait à sa place.

_________________

____________
PFJh.png
avatar
Faileas

Messages : 218
Points : 495

Avatar : Sophie Turner
Crédit : Et soudain, surgit un lutin <3
Multicompte : Colin Smith/Crìsdean Gòrdanach/Moncha Maradhearg/ Lucy Warlls
Pseudo : Sasha von Eden

Taux d'abomination :
50 / 10050 / 100
Age : 28
Métier : Assistante corsetière
Pouvoirs : Pleurs maudits, dépression d'autrui, mutilation forcée
Inconvénients : Fausses couches à la chaîne, impossibilité de se suicider


"Il doit ouvrir la porte.
Il va ouvrir la porte.
Il ouvre la porte.
Le vide.

De l'autre côté de la porte, là où est parti Dieu, ce n'est que du ciel à perte de vue. Un ciel sans terre. Un monde déchiré. Le souvenir s'arrête ici.

Nota bene : "Scelle tes charmes" Qui a prononcé ces paroles et que signifient-elles ?"



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Gemma MacNiven le Mar 8 Mai - 14:32




Retour au port
Gemma & Sheena


Je ne suis pas mauvaise couturière, loin de là même, mais je n'avais jamais rien fait en lin, du moins pas que je m'en souvienne. Et cette besace était splendide, merveilleuse, très belle, plus que ce que j'aurais pu faire personnellement à vrai dire alors, j'étais heureuse de ce cadeau. Sheena est habille de ces mains, dans ce domaine, moi, c'est dans d'autres domaines, à nous deux, nous nous complétons de façon merveilleuse, et ceci de façon naturelle, comme si nous nous connaissions depuis des années, alors que pourtant, jusqu'à assez récemment, nous n'étions que des connaissances, ayant comme point en commun, l'absence de nos maris. Le sien ne semblait plus du tout être là, le mien revenait par intermittence irrégulière. Il n'était pas assez présent, et je le regrettais, mais quand il revenait ici, sa bourse était toujours bien pleine et j'avais droit à quelques cadeaux, comme pour se faire pardonner de sa non-présence dans ce foyer. Ce n'était pas suffisant bien entendu, mais je savais me contenter de ce peu de choses, je suis comme ça, comme si finalement, cela avait toujours été le cas. Pourtant, il avait su conquérir mon coeur à l'époque, et s'il lui appartenait toujours, ce n'était plus la même chose à présent. Mon coeur s'était habitué à son absence malheureusement. Sheena semblait heureuse de l'effet de son cadeau, et elle désirait donc bien un peu de thé, chose que j'allais lui préparer donc. Un peu de thé pour nous deux ne demanderait pas énormément de préparation, alors je la laissais quelques instants l'invitant à se mettre à l'aise ici pour revenir d'ici quelques minutes avec un thé bien chaud, accompagné d'un petit nuage de lait et quelques biscuits cuits de la veille. Je comptais faire une nouvelle fournée tout à l'heure, mais cela attendra sans doute le départ de Sheena, sauf si elle désirait cuisiner avec moi. Elle me surprit alors, en me demandant si elle pouvait m'aider à préparer quelques choses mais ce ne serait pas nécessaire.

" Ce ne sera pas la peine, c'est déjà presque prêt. Mais en fonction du temps peut être que tout à l'heure, nous pourrons cuisiner un peu ensemble. "

Je ne savais pas si elle aimait cuisiner, peut être qu'elle le faisait plus par nécessité que par plaisir, et qu'elle préférait donc coudre, mais la réaction de son visage et sa réponse me seront d'une grande utilité pour savoir si je pouvais remettre tout cela à demain ou si je pourrais le faire aujourd'hui. Mais avant de cuisiner, j'allais prendre des nouvelles de mon amie. Le thé était prêt, et je sortais la petite boite en osier où j'avais entreposé mes biscuits. Je lui donnais alors la petite boite, et moi j'allais apporté le reste dans le salon, la théière, ainsi que les tasses, les cuillères, le lait et un peu de sucre aussi, faisant que j'étais bien chargée. Nous revenions donc dans le salon, et posant le plateau sur la table, je l'invitais à faire son choix, avec ou sans lait, avec ou sans sucre et à prendre autant de biscuits qu'elle désirait.

" Comment se passe la vie au manoir alors ? Ce n'est pas trop difficile ? Ce doit être différent d'un petit nid douillet où on a l'habitude d'être seule, j'imagine ? "

Je ne voulais pas potentiellement rouvrir des plaies encore à peine cicatrisées, mais je ne me voyais pas lui parler d'autres choses sans avoir pris réellement de ces nouvelles à vrai dire. C'était dans la logique des choses, je verrais bien ce qu'elle me dit.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Sheena Matheson le Mer 9 Mai - 14:33

Sheena écarquilla les yeux devant la proposition de Gemma. Rester et l'aider à préparer le repas ? Elle devrait plutôt dîner avec Keith, mais la salle à manger du manoir l'intimidait, elle ne savait jamais où se mettre. Alors elle sourit et remercia poliment.

"Je ne suis pas une excellente cuisinière mais je serais ravie de vous... de t'aider."

Elle rougit. Elle l'avait fait, elle avait testé ce tutoiement, pour voir. S'il gênait Gemma, elle repasserait au vouvoiement, mais un peu d'intimité ne lui ferait pas de mal.

La cuisine et Sheena c'était une drôle d'histoire. Elle savait cuisiner, et surtout le poisson d'ailleurs. Mais de là à dire qu'elle aimait ça... d'ordinaire, elle se contentait de maigres repas, se contentant de préparer de vrais plats en présence de Calum. Autant dire qu'elle en avait perdu l'habitude et la vie au manoir McBain n'avait rien arrangé.

Installée dans le salon, Sheena choisit avec une voix appliquée d'enfant récitant sa leçon -sans lait, avec du sucre, merci. La grande pièce était surprenante, toujours pleine de l'absent, et pourtant il y avait de la place pour le reste.

"La vie y est... différente oui, répondit Sheena en cherchant ses mots. Je ne me plains pas et je mesure la chance que j'ai. Je ne pouvais pas retourner chez moi, j'aurais eu l'impression de le sentir encore près de moi..."

Elle parlait du tueur et elle s'aperçut que c'était également valable pour Calum finalement.

"Et... toi, tu t'y fais à cette maison en étant souvent seule ?"

Elle replongea le nez dans son thé, mal à l'aise. Elle n'aimait pas questionner les gens ainsi, mais si elle ne relançait pas la conversation elle passerait pour une égocentrique.

_________________

____________
PFJh.png
avatar
Faileas

Messages : 218
Points : 495

Avatar : Sophie Turner
Crédit : Et soudain, surgit un lutin <3
Multicompte : Colin Smith/Crìsdean Gòrdanach/Moncha Maradhearg/ Lucy Warlls
Pseudo : Sasha von Eden

Taux d'abomination :
50 / 10050 / 100
Age : 28
Métier : Assistante corsetière
Pouvoirs : Pleurs maudits, dépression d'autrui, mutilation forcée
Inconvénients : Fausses couches à la chaîne, impossibilité de se suicider


"Il doit ouvrir la porte.
Il va ouvrir la porte.
Il ouvre la porte.
Le vide.

De l'autre côté de la porte, là où est parti Dieu, ce n'est que du ciel à perte de vue. Un ciel sans terre. Un monde déchiré. Le souvenir s'arrête ici.

Nota bene : "Scelle tes charmes" Qui a prononcé ces paroles et que signifient-elles ?"



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Gemma MacNiven le Jeu 10 Mai - 21:54




Retour au port
Gemma & Sheena


Elle semblait surprise de ma proposition, peut être qu'elle avait d'autres plans, au manoir notamment, je ne saurais dire, je ne pensais pas la mettre mal à l'aise, enfin, elle ne semblait pas l'être vraiment, mais elle avait été étonnée. Je m'en voulais presque au vue de son visage mais au final, sa réponse me réconforta intérieurement, surtout qu'elle se mit enfin à me tutoyer, malgré tout le respect que nous avions l'une pour l'autre. Nous nous étions considérablement rapprochée ces derniers temps, cela me semblait normal, mais je n'avais pas voulu la brusquer avec ça. Elle me répondait donc de façon positive même si cela la faisait rougir, plus pour le tutoiement que pour la positivité de la réponse d'ailleurs.

" Super, on fera ça alors. Rassure-toi, je n'ai rien prévu de très compliqué. "


Je ne me prétends pas être une cuisinière émérite non plus, juste ce qu'il faut en somme pour satisfaire pleinement un mari qui n'est pas souvent là et qui mange donc à d'autres râteliers que le mien, je parle évidemment de cuisine. Sheena avait peut être eu de mauvaises expériences en cuisine, jusqu'à présent, ce n'était pas un thème que nous avions abordé à vrai dire. Le thé était prêt, alors direction le salon pour le déguster à notre convenance. Elle le prenait donc sans lait avec un peu de sucre, moi ce serait avec les deux même si le nuage de lait resterait assez léger évidemment, pour ne pas dénaturer le bon goût du thé. Puis, je lui posais les questions qui me brûlaient les lèvres. Et elle me répondait donc. Elle n'était pas à l'aise au manoir, pas vraiment, mais c'était visiblement moins pire que chez elle où elle semblait encore sentir sa présence, comme s'il était là tel un fantôme. Je pouvais tenter de le comprendre, je ne sais pas comment je réagirais à sa place, c'est une totale inconnue. Peut être que ce serait la même chose, mais je préférais ne pas y penser. Mais peut être qu'elle parlait de son mari ? Au vue des récents événements la concernant, j'y pensais par la suite, lorsqu'elle me retournait en quelques sortes la question. Je n'avais jamais voulu m'aventurer au delà du supportable concernant Calum. Quand j'y repense, peut être que j'aurais dû lui proposer de venir chez moi après sa sortie de prison ? Mais Keith avait fait le nécessaire j'imagine, puisqu'il était venu peu de temps avant moi la voir. Je haussais les épaules à sa question.

" J'imagine que c'est toujours difficile d'être seule mais je m'y suis faite avec le temps. Selon ce qu'il m'avait lorsqu'il est parti en mer la dernière fois, il devrait revenir d'ici quelques semaines, je n'ai qu'à prendre mon mal en patience, mais je sais qu'il reviendra, il le fait toujours, c'est sans doute à cette idée que je m'accroche, je suppose. "

Je ne lui demandais pas pour Calum, peut être que d'elle-même, elle me dira que contrairement à moi, elle n'a aucun espoir de le revoir, qu'il est loin d'ici, je ne saurais dire, mais je ne voulais pas insister là dessus. Je voulais que cela vienne d'elle, même si ce n'est pas forcément un sujet très réjouissant après tout. Nous parlerons cuisine et chiffon après, ce sera plus positif.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Sheena Matheson le Ven 11 Mai - 19:45

Sheena ne pouvait s’empêcher de sourire en présence de Gemma. Sa gaité, sa douceur aussi, et surtout sa manière d’accepter les événements en essayant toujours d’en voir le côté positif… oui tout ça plaisait beaucoup à la caoineag. Peut-être parce qu’elle-même n’était pas capable d’autant de légèreté, qu’elle promenait toujours ses fantômes avec elle et, il fallait dire ce qui était, fréquenter Keith n’arrangeait pas sa mélancolie. Elle était heureuse à ses côté, bien sûr, et d’ailleurs il lui permettait d’occuper un rôle dont elle n’avait pas l’habitude, être celle par laquelle la sérénité était revenue.

En observant Gemma dans son salon, Sheena se dit avec malice qu’elles étaient les deux faces d’une même pièce, l’une lumineuse, l’autre sombre, liées par des maris absents et une amitié qui n’en finissait apparemment pas de grandir.

« Pour le repas, dis-moi ce que tu as prévu et ce sur quoi tu aurais besoin d’aide. Ca me ferait plaisir de cuisiner avec toi. »

Il commençait à devenir presque naturel, le tutoiement. Il faudrait encore du temps à Sheena pour être véritablement apprivoisée par Gemma. Mais au moins, elle commençait à apprécier sa compagnie, et aimer faire des efforts pour cultiver leur petit lien.

«  J'imagine que c'est toujours difficile d'être seule mais je m'y suis faite avec le temps. Selon ce qu'il m'avait lorsqu'il est parti en mer la dernière fois, il devrait revenir d'ici quelques semaines, je n'ai qu'à prendre mon mal en patience, mais je sais qu'il reviendra, il le fait toujours, c'est sans doute à cette idée que je m'accroche, je suppose. »

Une ombre passa dans les yeux clairs de Sheena. Il ne tenait qu’à elle d’ouvrir son sac à Gemma, de raconter l’absence, sans comparer, sans envier, juste de dire la tristesse et l’incompréhension.

« Je n’ai jamais su exactement ce que faisait Calum quand il partait, lâcha-t-elle enfin, désolée. J’imagine que c’est lié à sa compagnie de bateau qui est restée sur la côte, où on s’est rencontrés. »

Elle avait failli dire « là d’où je viens », comme si la vie avant le déménagement n’avait jamais existé. Comme si la mort d’Isla ne faisait partie que de lointains cauchemars.

« Il y a quelques mois il est parti, sans explication, presque sur un coup de tête. Et il était… distant. Pas une lettre, rien. J’ai voulu attendre, parce que c’est ce que j’avais toujours fait, parce que c’était mon rôle et que je le lui avais promis. Et puis… c’est arrivé. »

Elle but une gorgée de thé, pensive.

« J’ai toujours peur qu’il revienne, qu’il trouve la maison vide et qu’il apprenne que j’ai été en prison et qu’aujourd’hui je vois quelqu’un d’autre. C’est terrible à dire mais j’en suis parfois à espérer qu’une lettre m’annonce sa mort, pour qu’au moins je sois fixée. Pour que je puisse cesser d’attendre ce qui n’a pas l’air pressé de revenir. »


Sheena croisa le regard de Gemma et crispa les doigts sur sa tasse, mal à l’aise.

« Excuse-moi, je n’aurais pas dû dire ça. »

Elle se replongea dans un profond silence, espérant de tout cœur ne pas avoir fait de mal à Gemma. C’était l’une des dernières personnes qu’elle aurait voulu blesser. 

_________________

____________
PFJh.png
avatar
Faileas

Messages : 218
Points : 495

Avatar : Sophie Turner
Crédit : Et soudain, surgit un lutin <3
Multicompte : Colin Smith/Crìsdean Gòrdanach/Moncha Maradhearg/ Lucy Warlls
Pseudo : Sasha von Eden

Taux d'abomination :
50 / 10050 / 100
Age : 28
Métier : Assistante corsetière
Pouvoirs : Pleurs maudits, dépression d'autrui, mutilation forcée
Inconvénients : Fausses couches à la chaîne, impossibilité de se suicider


"Il doit ouvrir la porte.
Il va ouvrir la porte.
Il ouvre la porte.
Le vide.

De l'autre côté de la porte, là où est parti Dieu, ce n'est que du ciel à perte de vue. Un ciel sans terre. Un monde déchiré. Le souvenir s'arrête ici.

Nota bene : "Scelle tes charmes" Qui a prononcé ces paroles et que signifient-elles ?"



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Gemma MacNiven le Ven 11 Mai - 23:15




Retour au port
Gemma & Sheena


Certains me trouvaient un peu naïve à vrai dire, enfin c'était ce qu'on disait parfois dans mon dos, car malgré l'absence de mon mari, je n'allais pas voir ailleurs que tout le monde était certains que lui, il ne se privait pas. C'était peut être le cas, mais je lui faisais confiance malgré toutes ces langues de vipères. Il m'avait dit qu'il devait d'ailleurs bientôt revenir, dans peu de temps, quelques semaines à peine sans doute, et rien que cette nouvelle me réjouissait. Mais dans l'instant, je ne pensais pas à lui mais seulement à Sheena qui avait vécue de bien drôle de situation, enfin drôle pas dans le sens comique de la chose, mais personnellement, je n'aimerais pas être dans cette situation. J'avais pourtant un rôle à jouer, celui de rendre son monde plus léger, plus joyeux, plus doux, l'espace de quelques instants au moins, le temps qu'elle passera avec moi, ici ou ailleurs. Mais aujourd'hui, tout irait bien, j'en avais fait le serment avec moi même. Alors je lui souriais, comme je le faisais presque toujours. Parfois mon visage reflète d'autres expressions, quand je raconte une histoire, parfois, il reflète la peur, l'étonnement, la joie, l'ivresse, la colère, la crainte et bien d'autres, pour que mon récit soit le plus vivant possible. Peut être que je lui en raconterais une ce soir tiens, pendant ou après le repas, une charmante petite histoire toute douce, qui caresse les oreilles, qui chatouille le bas du dos. Elle voulait bien m'aider, alors je lui disais ce que je voulais faire.

" Et bien, j'avais l'intention de faire de petites galettes de blé, un peu de farine donc, un peu d'eau aussi agrémenté de persil, rien d'incroyable donc, et j'ai du chou pour plat principal. Il faut le trier pour le faire cuir dans la marmite. Donc, je ne sais pas ce qui te convient le mieux, je te laisserais choisir. "

Si j'avais été seule, sans doute que je n'aurais fait que les petites galettes de blé à faire cuire dans l'huile d'olive. C'est d'un voyage en Crète qu'il m'a fait découvrir ça, et c'est bon en plus, c'est ça qui est presque dingue. Tout ce qu'il me rapporte ou me fait découvrir lorsqu'il revient est une nouvelle senteur que j'admire, ou alors il me fait redécouvrir quelques choses que je connais déjà. Elle me demande donc si son absence me pèse. Ce serait mentir que de dire non, mais je m'y suis faite, comme si le peu de temps que nous allions passer ensemble, je le chérissais au point où cela me comblait pour des mois ensuite, lors de son départ. C'est presque étrange, mais c'est comme ça que je le vis, ici à Édimbourg. Je ne savais pas ce qu'elle allait me dire ensuite, je ne lui avais pas retourné la question de façon volontaire, et cela avait sans doute été la chose à faire, car enfin, elle me parlait de lui, de celui qui est absent pour des raisons que j'ignorais au final, enfin plus maintenant. Je l'écoutais attentivement, elle avait envie de me le dire, de me l'avouer, et même si cela fait mal, à entendre, à penser, sans doute que c'était ce qu'il aurait de mieux pour elle, que Calum ne soit plus qu'un tas de cendres, morts pour qu'elle soit enfin libéré de son joug.

" Tu as le droit de voir les choses comme ça Sheena tu sais, cela ne veut pas dire que tu es une mauvaise personne, au contraire, tu ne veux pas vivre dans des entraves invisibles, tu ne veux pas vivre avec un joug trop lourd pour tes épaules, surtout s'il est parti de cette façon, sans laisser la moindre trace, sans laisser de nouvelles à sa femme. C'est la moindre des choses, une marque de profond respect vis à vis de toi qu'il n'a pas marqué alors que c'est important. Tu devrais te sentir libre Sheena, libre de faire ce que tu veux faire, car même s'il n'y a pas de lettre de décès, il t'a abandonné, et c'est quelques choses de grave. Moi, il y a les absences, mais je sais qu'il va revenir, il me le promet à chacun de ces départs et si je n'ai pas de nouvelles tout le temps, j'en ai, me prouvant qu'il est encore en vie et que bientôt il sera de retour. Après, c'est à toi de voir comme tu veux que ton histoire à Calum et toi finisse. Peut être que tu pourrais aller voir là où tu habitais avant, voir s'il est là, ou ailleurs, si quelqu'un à de ces nouvelles pour en avoir le coeur net. Je peux même t'accompagner dans ce voyage si tu veux, mais ce qui compte, c'est ton coeur, il doit se sentir à l'aise et pas prisonnier d'une cage invisible qu'on ne saurait détruire. "

Sans véritablement m'en rendre compte, je me suis approchée d'elle, lui prenant la main comme pour la rassurer, la regardant de mon regard perçant comme pour lui dire qu'il n'y avait pas de mauvais choix, juste des choix à faire pour pouvoir vivre sa vie comme on l'entendait, comme on le désirait. Moi, j'avais fait le choix de l'attendre à chaque fois pour que nos retrouvailles soit les plus merveilleuses possibles. Elle, elle avait fait le choix de tourner la page suite à cet abandon, mais je sentais qu'au fond, elle s'en voulait pour ça et sans doute pour d'autres choses qu'elle avait fait récemment et dont elle n'avait pas été maître.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Sheena Matheson le Sam 12 Mai - 22:28

"Je veux bien m'occuper du chou si tu veux."

Et puis... et puis il y avait eu le reste. La discussion. Ses mots qui étaient sortis tout seuls, presque en désordre, et Gemma qui les avait ramassés, sans juger, ou plutôt si, en les laissant vibrer, en abondant dans leur sens, dans son sens. Sheena était secrète, la seule personne qui avait pu lui arracher le fond de sa pensée avait été Harlow cette soirée d'ivresse. Pour Keith elle parlait du présent, du futur, de l'hypothétique, ou de leur passé commun mais rien qui ne la touchait  profondément. Il y avait bien eu Ciàran qui savait lire en elle comme dans livre ouvert, mais justement, elle n'avait pas besoin de parler avec iel. Aujourd'hui, Gemma lui proposait de mettre des mots sur ses fantômes. Et Sheena sentit au fond d'elle un verrou qui sautait.

Alors Sheena laissa son regard clair se perdre dans celui de Gemma. Regardant, pour la première fois, sans réserve ni masque, quelqu'un dans les yeux. Leurs mains liées, échos à leurs paumes jointes contre le barreau de la cellule, diffusait en elle une douce chaleur. Elle n'avait rien à craindre de Gemma, et tout à gagner à s'ouvrir à elle, c'était ce que lui soufflait son instinct, enfin apaisé.

"Merci. Encore une fois je ne sais pas trop quoi dire d'autre."

Elle se tut, regarda autour d'elle et sourit.

"Tu as une étrange façon de me rendre plus légère."

C'était, venant d'une caoineag aux épaules lourdes de fantômes, le plus beau compliment qu'elle pouvait faire.

_________________

____________
PFJh.png
avatar
Faileas

Messages : 218
Points : 495

Avatar : Sophie Turner
Crédit : Et soudain, surgit un lutin <3
Multicompte : Colin Smith/Crìsdean Gòrdanach/Moncha Maradhearg/ Lucy Warlls
Pseudo : Sasha von Eden

Taux d'abomination :
50 / 10050 / 100
Age : 28
Métier : Assistante corsetière
Pouvoirs : Pleurs maudits, dépression d'autrui, mutilation forcée
Inconvénients : Fausses couches à la chaîne, impossibilité de se suicider


"Il doit ouvrir la porte.
Il va ouvrir la porte.
Il ouvre la porte.
Le vide.

De l'autre côté de la porte, là où est parti Dieu, ce n'est que du ciel à perte de vue. Un ciel sans terre. Un monde déchiré. Le souvenir s'arrête ici.

Nota bene : "Scelle tes charmes" Qui a prononcé ces paroles et que signifient-elles ?"



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Gemma MacNiven le Ven 18 Mai - 15:50




Retour au port
Gemma & Sheena


Elle s'occuperait donc du chou pour le repas, un peu plus tard durant l'après-midi si elle voulait bien restée jusque là bien entendu, car jamais je ne la forcerais à agir de la sorte si elle désirait s'en aller avant cela. Je lui faisais un grand sourire lorsqu'elle acceptait donc de s'occuper de cette partie du repas. Quoi de mieux pour deux amies que de faire un peu de cuisine après tout ? C'était une bonne occupation même s'il y avait d'autres choses à faire pour occuper l'esprit nébuleux de Sheena. Car oui, elle doutait, à propos de tellement de choses, mais je n'étais personne pour la juger, j'étais simplement là pour l'aider, au mieux, comme l'amie que j'étais devenue. Notre situation se ressemble, ou plutôt se ressemblait, car elles sont en train de prendre des directions différentes, comme si une page se tournait finalement, le premier chapitre se clôturant tout simplement. Sheena avait pris un chemin de traverse, sans le vouloir en grande partie, alors que moi, je restais plus que fidèle à moi-même, avançant de l'avant malgré l'absence d'un mari que pourtant j'aimais. Elle ne semblait pas y arriver pleinement, comme si, finalement, elle restait dans un passé qui la rongeait, un passé plus lointain, et un passé encore récent, un passé qui n'était pas vraiment cicatrisé, encore à vif pour certains points. Alors, elle s'était confiée, et je lui avais ce que nous pourrions faire, toutes les deux pour que ce pan de passé puisse être enfin refermé définitivement. Elle ne pouvait pas douter indéfiniment à propos de celui qui était officiellement son mari. Elle devait savoir, mais le voulait-elle vraiment ? Et s'il était là où elle le pensait ? Que ferait-elle durant cette confrontation ? Peut être qu'elle en aurait pas le courage, sans doute qu'elle voudra éviter le naufrage. Mais parfois, pour survivre dans ce monde, il faut savoir faire face à des ouragans, et Sheena venait tout juste de sortir d'une violente tempête. Est ce qu'elle était assez solide pour en affronter une nouvelle ? Je ne la connaissais pas assez pour répondre à cette question, mais je pourrais être ce phare dans la tempête pour qu'elle ne s'échoue pas sur les récifs. Elle n'avait de toute évidence pas l'habitude de parler, de se confier à quelqu'un. J'endossais ce rôle sans soucis, mais après avoir vider ce sac là, elle semblait véritablement vidée de tout ce qu'elle avait sur le coeur, comme si à travers ces mots, elle ne pouvait en dire plus, sauf s'il fallait lire entre les lignes. Que penserait Keith si nous faisions ce voyage là ? Peut être se sentirait-il trahi par la rousse. Mais c'était un mal pour un bien. Elle devait fermer cette parenthèse qui avait été ouverte avec la fuite de son mari sans un mot, sans aucune idée d'où il pouvait être. Cette parenthèse devait être refermée, et même si cela serait difficile, il allait falloir le faire, et je serais là pour qu'elle puisse affronter cette épreuve. Elle me remerciait, me disant qu'elle ne savait pas quoi dire d'autres. Pourtant, à mes yeux, il y avait tant à dire, mais peut être que ce n'est que moi qui voyait les choses ainsi, car je suis du genre à parler, beaucoup. Et en général, les gens m'écoutent avec attention, comme captivé par mes propos comme s'ils avaient toujours une grande valeur pour eux, mais peut être que cela venait d'ailleurs, qui sait ? J'avais donc une étrange façon de la rendre plus légère et un nouveau sourire parcouru mon doux visage.

" Je ne sais pas si ma façon est si étrange que ça, mais c'est ma façon de faire. Il faut placer les choses dans leur contexte, mettre des mots sur ce qui nous ronge de l'intérieur et lutter pour que ces maux là ne nous tuent pas. C'est parfois simple, parfois bien plus difficile selon les personnes, mais ne t'en fait pas, je suis là pour t'aider quoiqu'il advienne, tu peux compter sur moi. "

Une belle promesse que voici, et elle n'était pas faite en l'air, contrairement à ce que d'autres auraient pu dire. Je voulais la rassurer certes, mais je m'engageais aussi auprès d'elle pour qu'elle puisse aller de l'avant. Dans ma tête, j'étais déjà en train de faire des plans pour nous rendre là où il fallait allé, pour qu'enfin, elle puisse savoir si elle pouvait vivre librement son nouvel amour avec Keith. Je la lâchais alors, prenant ma tasse de thé pour en boire une gorgée, comme pour rendre ce moment intense, fort, un peu plus léger, comme pour lui faire comprendre que notre futur était entre nos mains.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Sheena Matheson le Mer 23 Mai - 23:18

Alors ça y était. Sheena avait touché au fond du coeur de Gemma. La réserve qu'elle avait senti au début, leur manière de discuter sans vraiment se livrer, tout avait disparu. Gemma mettait les formes, oui, et plutôt deux fois qu'une.

"Des femmes seules ne devraient pas faire ça, dit-elle. Elles ne devraient pas partir ainsi, même si c'est pour chercher un mari".

Au fond d'elle, Sheena savait qu'elle avait déjà bien fait pire. Sa propre mère avait traversé la moitié de l'Ecosse avec ses deux filles après le décès de la troisième. Et pas tant pour retrouver un mari que pour en fuir le fantôme qui hantait leur jardin.

Etre raisonnable. Laisser Calum là où il devait être. Résister à l'appel de l'aventure et surtout... surtout elle ne pouvait pas abandonner Keith. Tant pis pour Calum, il avait passé son tour et même si cette question continuait à travailler, Sheena refusait de le retrouver.

"C'est à mon époux de me rejoindre quand il en aura envie. S'il est parti c'est pour une bonne raison et j n'ai rien à faire dans ses pattes."

Mais elle remercia Gemma d'un sourire. Parce qu'une proposition comme elle venait de lui faire, ça ne s'entendait pas tous les jours.

Il avait suffi que la possiblité soit énoncée pour qu'elle ait l'air ridicule et que Sheena la refuse. Chercher Calum n'avait aucun sens, elle ne savait même pas par où commencer, ni si elle avait envie de le revoir. Elle voulait être fixée ? Alors autant imaginer qu'il était mort, ainsi elle pouvait faire ce qui lui convenait. Refaire sa vie avec Keith par exemple. C'était mal vu ? Et un époux qui abandonne sa femme du jour au lendemain sans explication, c'était autorisé peut-être ?

Sheena soupira. Elle avait assez attendu. A elle de se prendre en mains à présent.

_________________

____________
PFJh.png
avatar
Faileas

Messages : 218
Points : 495

Avatar : Sophie Turner
Crédit : Et soudain, surgit un lutin <3
Multicompte : Colin Smith/Crìsdean Gòrdanach/Moncha Maradhearg/ Lucy Warlls
Pseudo : Sasha von Eden

Taux d'abomination :
50 / 10050 / 100
Age : 28
Métier : Assistante corsetière
Pouvoirs : Pleurs maudits, dépression d'autrui, mutilation forcée
Inconvénients : Fausses couches à la chaîne, impossibilité de se suicider


"Il doit ouvrir la porte.
Il va ouvrir la porte.
Il ouvre la porte.
Le vide.

De l'autre côté de la porte, là où est parti Dieu, ce n'est que du ciel à perte de vue. Un ciel sans terre. Un monde déchiré. Le souvenir s'arrête ici.

Nota bene : "Scelle tes charmes" Qui a prononcé ces paroles et que signifient-elles ?"



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Gemma MacNiven le Jeu 24 Mai - 19:01




Retour au port
Gemma & Sheena


Si Sheena désirait agir de la sorte, alors je pourrais l'aider, mais telle ne semblait pas vraiment être sa volonté, comme si elle avait tourné la page, même si elle ne le disait pas vraiment. Au fond, elle savait qu'un possible retour de Calum était possible, et en l'état, ce retour pourrait faire bien plus de mal que de bien d'ailleurs, mais c'est un autre problème tout cela. Dans ce qu'elle disait, il y avait cependant deux choses qui ressortaient, le fait que nous n'ayons pas à agir de la sorte, et que donc, c'était à lui de revenir, pas à nous de le chercher, mais aussi le fait qu'elle tournait cette page, une page de sa vie, celle où elle était mariée avec lui. Il n'y avait pas eu d'actes de décès pourtant, rien de tout cela, ce qui signifiait qu'il était quelques parts, dans le coin, en théorie. Est ce qu'il pourrait se trouver ici à Edimbourg ? C'était possible, peut être qu'il avait décidé de partir juste à côté et de laisser Sheena, mais peut être était-il loin, en France, ou ailleurs, qui pouvait le savoir ? Moi, je ne le savais pas, et tenter l'aventure de le trouver, n'était pas quelques choses qui me choquait ou qui me semblait déplacer de notre part. Mais cela était sans doute dû à ma grande imagination, parce que je m'étais déjà imaginer le voyage en quelques instants, un voyage avec Sheena, un beau voyage d'ailleurs, rempli de belles rencontres. Mais il y avait une variable qui retenait la belle rousse ici, elle s'appelait Keith. Si elle se mettait à chercher Calum, c'était lui enfoncer une flèche en plein coeur, lui dire que finalement, leur amour naissant n'était que poudre aux yeux, et qu'elle l'abandonnait en quelques sortes. Et sans doute qu'elle ne désirait pas cela, plus maintenant qu'elle pensait avoir trouvé quelqu'un à sa mesure, quelqu'un qui ne la juge pas sur ce qu'elle avait pu faire dans les mains d'un tueur fou et sanguinaire. Je ne suis aussi personne pour juger, c'est pour cela que Sheena et moi étions devenues de bonnes amies. Elle se contenta d'un sourire après ces quelques paroles, comme pour clore de façon définitive ce chapitre, alors j'allais extraire les derniers doutes qui pouvaient être encore là dans son esprit, mais surtout dans son coeur. Calum avait-il été véritablement effacé au profit de Keith ? Calum avait-il vraiment comme cessé d'exister pour Sheena ? Elle savait que sa relation adultère était mal vue, et cela ne semblait plus l'atteindre, car sans doute voulait-elle aller de l'avant, d'avoir trop attendu un mari disparu. Je ne lui avais pas demandé depuis combien de temps il n'était plus là, un oubli de ma part, alors j'allais la faire raisonner, pour que résonne en elle une véritable réflexion et pas une action sur un coup de tête.

" Depuis combien de temps Calum n'est-il plus là ? Et si la raison de son départ précipité était une bonne raison pour qu'il parte de la sorte ? S'il revenait demain, tu ferais toujours comme s'il n'était plus ? Je ne vais rien t'apprendre en te disant qu'une relation adultère est mal vue de nos jours, et qu'elle le sera encore sans doute pour les années à venir. C'est à toi de faire un choix, je ne peux que te conseiller dans celui-ci, et quoiqu'il advienne, jamais je ne te jugerais, car je sais que tu feras le choix que tu jugeras le meilleur pour toi. Mais ce n'est pas un choix qu'il faut faire à la légère, sous peine qu'il fasse plus de mal que de bien. "

Mes paroles avaient été remplies de douceur et de bienveillance. Je voulais qu'elle comprenne dans quoi elle mettait exactement les pieds, parce que moi aussi, j'ai pensé à agir de la même façon, mais par amour et par respect pour mon mari, je n'ai fait que péché en pensée, rien de plus, fort heureusement pour ma conscience. Mais Sheena n'avait pas la même éducation que moi, alors ce choix, elle le fera quoiqu'il arrive et elle l'assumera, or il ne faudrait pas qu'elle le regrette par la suite même si j'aurais fait mon boulot, celui de la conseiller, de la prévenir, celui qu'une amie se doit de faire.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Sheena Matheson le Jeu 31 Mai - 19:22

" Depuis combien de temps Calum n'est-il plus là ? Et si la raison de son départ précipité était une bonne raison pour qu'il parte de la sorte ? S'il revenait demain, tu ferais toujours comme s'il n'était plus ? Je ne vais rien t'apprendre en te disant qu'une relation adultère est mal vue de nos jours, et qu'elle le sera encore sans doute pour les années à venir. C'est à toi de faire un choix, je ne peux que te conseiller dans celui-ci, et quoiqu'il advienne, jamais je ne te jugerais, car je sais que tu feras le choix que tu jugeras le meilleur pour toi. Mais ce n'est pas un choix qu'il faut faire à la légère, sous peine qu'il fasse plus de mal que de bien. "

Sheena resta silencieuse une longue minute, pensive. Combien de temps depuis le départ de Calum ? C’était rapide à répondre. S’il avait eu une bonne raison ? Impossible à dire. Honnêtement, en se mettant à sa place, est-ce qu’elle n’aurait pas fait de même pour le protéger ? Mais le protéger de quoi ? Pourquoi ce silence, qu’avait-elle fait pour mériter autant de distance, autant de mépris  Quant à sa position de femme adultère… Sheena laissa échapper un petit rire triste et trouva enfin la force de répondre à Gemma.

« Depuis que je suis née j’ai toujours été mal vue. Je porte malheur, je suis trop passionnée ou trop sage, pas mariée, mariée, incapable d’avoir des enfants, délaissée, tueuse, amante de l’hériter d’une famille à la réputation sinistre… Je me suis effacée pendant tant d’années, laissant parler les autres sans les écouter et pourtant en les entendant trop bien. Je me suis tenue, je me suis faite une place de femme respectable, j’avais réussi à quitter mon village, à avoir un époux, à être ce qu’on attendait de moi au final… »

Elle fit une courte pause, rassembla ses idées, et poursuivit.

« Je suis fatiguée d’être ce qu’on attend de moi, Gemma. Si Calum revient, ce sera tant pis pour lui. Je ne suis pas plus stupide qu’une autre, s’il m’avait expliqué, j’aurais compris. Mais là il m’a trahie de la pire des manières. Je lui ai pardonné cependant. Un peu. Et s’il est de retour à Edimbourg peut-être que je lui pardonnerai définitivement. Mais je n’irai pas avec lui, je refuse de remettre un pied dans sa maison. »


Sa voix était restée calme et maîtrisée, il n’y avait que ses yeux clairs qui étincelaient d’une force étrange, l’air de dire « j’avancerai quoiqu’il arrive. »

« Peut-être est-ce dû à ma possession récente, mais l’idée que je puisse faire des choses contre mon gré m’est insupportable. Si j’étais un homme on ne me poserait pas ce genre de problème. Si nous étions des hommes nous n’aurions jamais eu cette conversation car tu ne te serais jamais inquiétée de ma réputation. Je ne te reprocher rien, Gemma. Je comprends pourquoi tu fais ça et peut-être qu’à ta place je ferais de même. »

Derrière ses mots Sheena entendait ceux de sa mère, des années auparavant, quand celle-ci les avait emmenées, Heather et elle sur la côte après la mort de leur petite sœur. Cette femme sans époux, qui avait dû élever des enfants qui ne portaient même pas son nom, qui travaillait, était indépendante, courageuse, serviable, mais qui avait les oreilles qui sifflaient terriblement dès qu’elle mettait un pied dehors tout simplement parce qu’elle ne respectait pas les codes.

« Je veux être heureuse Gemma, et c’est triste à dire mais ça se fera sans Calum. Et s’il le faut, ce sera sans Keith également. »

Elle se mordit les lèvres et corrigea.

« J’aime Keith, enfin ce que je ressens pour lui est très fort alors faute de mots, disons que je l’aime, oui. Mais Keith, aussi important soit-il ne suffira pas à mon bonheur. Je ne veux pas que mon bonheur dépende d’un homme. C’est à moi de le construire. Toi, l’atelier de couture, Ciàran… vous êtes mes choix. Personne n’a le droit de m’en priver. Personne n’a le droit de me dire ce que je dois faire ou penser. Mon corps et mon esprit n’appartiennent qu’à moi. »

« Et à la personne à laquelle je l’offre parfois », songea-t-elle, mais elle le garda pour elle.

Elle avait cessé d’aimer Calum avec les années. Sans savoir exactement pourquoi, ni si c’était à cause de lui ou autre chose. Elle savait pertinemment qu’elle finirait par payer cette liberté qu’elle s’octroyait, elle, petite bourgeoise aux origines modestes, et cette épée de Damoclès lui rongeait les sangs certaines nuits.

« Alors merci de t’inquiéter, vraiment. Mais je sais ce que je fais. Je sais aussi que je ne changerai pas d’avis. »

Sheena sourit. Elle savait où elle allait. Ce qu’elle voulait. Et ce qu’elle ne pouvait plus supporter, aussi.

_________________

____________
PFJh.png
avatar
Faileas

Messages : 218
Points : 495

Avatar : Sophie Turner
Crédit : Et soudain, surgit un lutin <3
Multicompte : Colin Smith/Crìsdean Gòrdanach/Moncha Maradhearg/ Lucy Warlls
Pseudo : Sasha von Eden

Taux d'abomination :
50 / 10050 / 100
Age : 28
Métier : Assistante corsetière
Pouvoirs : Pleurs maudits, dépression d'autrui, mutilation forcée
Inconvénients : Fausses couches à la chaîne, impossibilité de se suicider


"Il doit ouvrir la porte.
Il va ouvrir la porte.
Il ouvre la porte.
Le vide.

De l'autre côté de la porte, là où est parti Dieu, ce n'est que du ciel à perte de vue. Un ciel sans terre. Un monde déchiré. Le souvenir s'arrête ici.

Nota bene : "Scelle tes charmes" Qui a prononcé ces paroles et que signifient-elles ?"



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Gemma MacNiven le Ven 1 Juin - 23:11




Retour au port
Gemma & Sheena


Qu'allait-elle me dire ? Qu'allait-elle me répondre ? Elle restait silencieuse, sans doute pour se mettre d'accord avec elle-même, comme pour s'assurer qu'elle allait prendre la bonne décision, celle qui lui convenait, celle qui sera la meilleure pour elle, tout simplement. Enfin, en l'occurrence, il n'y avait rien de simple, mais Sheena avait déjà fait son choix, et là, elle me le confirmait, par son long discours que j'écoutais attentivement. Il y avait pourtant des choses avec lesquelles je ne pouvais pas être d'accord, notamment le fait qu'elle portait malheur. Ce n'était pas vrai. Je le saurais si elle portait malheur. Ma famille n'avait pas de chance, le tueur qui sévissait en ville avait déjà décimé des membres de celle-ci, une balafre dans mon cou le signalait aussi, une attaque que j'avais subit voilà quelques mois. J'avais survécu, par je ne sais quel miracle, et Sheena n'y était pour rien dans tout cela. Notre relation était celle de deux amies, et si je pouvais me permettre de lui poser certaines questions, je n'allais pas entrer en conflit avec elle, ce n'était pas mon intention. Je buvais une gorgée de thé, alors qu'elle finissait par me dire qu'elle savait ce qu'elle faisait et qu'elle ne changerait pas d'avis. Exit donc Calum, elle n'en voulait plus, et même s'il revenait comme par miracle, elle ne le choisirait plus. J'en doutais un peu, s'il revenait avec une excellente raison, je doute qu'elle soit aussi insensible mais il faudrait voir devant le fait accompli. Pour le moment, il n'était pas là, et peut être qu'il ne le serait jamais. Sheena ne voulait pour être le pantin de sa propre vie, elle voulait en être l'actrice principale et peu importe ce que les autres pensent, elle s'en fichait, car elle voulait tout simplement être heureuse, avoir la vie qu'elle désirait. Je lui souriais donc.

" Tu sembles avoir bien réfléchi à tout cela, alors je te fais confiance, je suis entièrement d'accord avec tout ce que tu as pu dire, sauf une chose Sheena. Tu ne portes pas malheur ! C'est plutôt ma famille qui n'a pas de chance. Mais c'est comme ça, qui sait ce que l'avenir peut nous réserver ? Personne ne peut le prédire. Alors, vis la vie que tu veux vivre, vis la pleinement. Sache que je serais là quoiqu'il advienne. Jamais je ne t'abandonnerais en aucune façon. "

Mon regard était ferme et compatissant à son égard. Cette promesse, je ne la faisais pas en l'air, bien au contraire. Elle était plus que réelle, plus que jamais. Sheena comptait plus que tout pour moi, et notre relation avait pris de l'ampleur, de l'épaisseur malgré les circonstances alambiquées, comme si, à présent, plus rien ne pourrait nous séparer, pas même la mort.

Fiche codée par NyxBanana

_________________


Spoiler:


avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 765
Points : 1543
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cycle 3 Re: Retour au port[Geena]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum