Rejoins-nous!
Connecte-toi

Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Logan Payne le Dim 18 Mar - 16:02

Fiche de présentation
Tá fáilte romhat
Logan
Payne
i even tried to bury myself alive, but the dirt recoiled. ' you have already rotted ' it said, ' there is nothing left for me to do '.
About me
details & shit
Âge 36 ans.
Nationalité Ecossaise.
Origine Glasgow, Ecosse.
statut civil Célibataire.
orientation Hétérosexuel.
métier Boucher.
finance Lutte pour garder la tête hors de l'eau, mais à ses manières de se nourrir.
race Caoineag.
Alignement Chaotique Neutre.
Abomination 90%.
Pouvoirs
• POSSIBILITÉ D'ENTRER EN CONTACT AVEC LES MORTS
• DÉPRESSION D'AUTRUI
• PLEURS MAUDITS
• LONGÉVITÉ ACCRUE
• MUTILATION FORCÉE
Inconvénients
• TENDANCE AU SPLEEN
• ASTHME
• INCAPACITÉ TOTALE DE CHANTER
• PHOTOPHOBIE
• IMPOSSIBILITÉ DE SE SUICIDER
Caractère
Un lourd grognement s'échappa de la poitrine du boucher alors qu'il laissait retomber pesamment son hachoir, tailladant en un coup net le muscle frais et sanguinolent sous ses doigts. Il recevait de moins en moins de livraisons de bœuf depuis quelques temps, et son humeur s'en retrouvait assombrie. Son commerce battait déjà de l'aile en temps normal, probablement à cause de sa condition, même si involontaire, de monstrueux dépresseur, mais si la viande se faisait rare, l'homme devrait recourir à des solutions drastiques.
Levant les yeux du plan de travail humide alors que la fine clochette laissait échapper un bruit aigu et désagréable, Logan discerna la forme arrondie des hanches d'une femme s'avancer vers lui. Il l'avait vu plusieurs fois en ville en fin de journée, quand le soleil était au plus bas et que ses nerfs supportaient les sorties au grand air. Elle était jeune, et pourtant son visage marqué laissait entrapercevoir sa peine. Sa jambe droite traînait légèrement en arrière, l'affligeant d'un boitillement disgracieux, qui ne la rendait que plus triste à regarder.

Secouant sa lourde tête, les sourcils froncés, le boucher ne dissimula pas son mécontentement face aux guenilles de la pauvre femme. « Si t'es là pour mendier ma barbaque, tu peux r'fermer la porte derrière toi. »

Ne quittant pas des yeux la nouvelle venue, il vit alors son propre salut alors qu'elle ne disait mots, les yeux apeurés caressant les différents étalages de viande tout autour d'elle. Elle n'avait pas l'air malade, elle était sale, mais après un bon coup d'eau dans la bassine, plus de problèmes à ce sujet là. Ronronnant presque d'un plaisir mauvais, le monstre déposa alors doucement son hachoir près de la main de la jeune désespérée et glissa doucement les doigts vers la peau fine et fragile. Elle ferait un parfait met pour tous les mangeurs d'Hommes d'Edimbourg. Et l'argent coulerait à nouveau.
Anecdotes
• Logan a eu les fonds pour acheter sa boucherie grâce au suicide ( à peine incité ) d'un des riches hommes pour qui il travaillait en tant que coursier quand il était plus jeune. Il testait doucement mais sûrement ses pouvoirs sur l'homme pour en vérifier l'impact. Son choix se porta sur ce client parmi tant d'autres à cause des attouchements peu ragoûtants qu'il faisait subir à l'enfant.

• Depuis ces événements, Logan ne supporte plus l'abus sur enfants, et se fait une joie de trancher dans les chairs des différents abuseurs.

• Il a aimé une femme dans ses jeunes années, mais sa présence l'a rendue petit à petit sensible à ses épisodes dépressifs, et elle finit par quitter Glasgow pour y échapper. C'est à cette époque qu'il récupéra l'argent qu'il gardait depuis quelques années pour se diriger vers Edimburg et se recréer une vie qu'il espérait prospère.

• Il a deux molosses, bâtards au pelage fauve et noir, Jabba et Khan, des frères de 6 ans, qui le suivent comme son ombre. Ils dorment habituellement devant la boucherie. Malgré une certaine peur de la part du voisinage les premières semaines, les clients s'y sont habitués, et ne s'inquiètent plus de la présence des deux molosses. Jusqu'à ce que Khan brise la cheville d'un voleur qui se glissait hors du commerce, les grondements furieux de son maître le réveillant.
Hors Jeu
pseudo Zillah / Firefox.
ton âge 25 ans.
comment as-tu connu le forum ? Magie Magie, et vos idées ont du génie. Ok non, Bast.
depuis combien de temps fais tu du rp ? Meh, environ 10 ans.
quelles sont tes premières impressions du forum ? ♥️
ta fréquence de rp ? Meh, je suis disponible plusieurs soirs par semaine mais rythme de boulot très élevé.  
désires-tu être parrainé par un membre ? Non merci, j'ai déjà mes petits minions.
et un dernier mot ? Qui veut du steak ?  
avatar
Faileas

Messages : 7
Points : 10

Avatar : Tom Hardy.
Crédit : lux aeterna.
Multicompte : --
Pseudo : Zillah / Firefox.

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 36 ans.
Métier : Boucher.
Pouvoirs : • POSSIBILITÉ D'ENTRER EN CONTACT AVEC LES MORTS • DÉPRESSION D'AUTRUI • LONGÉVITÉ ACCRUE • MUTILATION FORCÉE • PLEURS MAUDITS
Inconvénients : • TENDANCE AU SPLEEN • ASTHME • INCAPACITÉ TOTALE DE CHANTER • PHOTOPHOBIE • IMPOSSIBILITÉ DE SE SUICIDER


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Logan Payne le Dim 18 Mar - 16:03

histoire
Crime is to the passions what nervous fluid is to life: it sustains them, it supplies their strength.
Les narines s'élargissent pour laisser s'infiltrer le doux fumet des rues d’Édimbourg, la crasse et la nourriture, le sexe, l'envie et le crime. La ville sent la vie, la ville sent la mort. Les fruits pourris craquellent sous les pieds des passants s'aventurant trop en bas des trottoirs, les mouches volettent depuis leur abri pourrissant. L'air est gangrené, tout comme les âmes du patelin. Logan se laisse voguer doucement parmi les passants qui s'affairent, se dépêchant de rentrer chez eux car, qui sait qui mourra ce soir ? Mais lui n'en tient pas compte. Il exècre le jour, le soleil qui frappe et burine sa peau crasseuse. Le charbon et le sang ont laissé des traces sur son visage marqué, affichant fièrement ses cicatrices d'un temps passé, mais pas aussi révolu qu'il l'aurait souhaité.

Les rues, la viande avariée, les toits troués ne lui manquent pas, encore moins que les combats et les nuits à crier dans la rivière, en grattant sa peau jusqu'au sang pour effacer le douloureux sentiment d'abus. Il a encore des souvenirs, des relents puants de sa jeunesse, qui le frappent alors qu'il vit sa vie tranquillement. Un passant qui ressemble étrangement à ces adultes pourris jusqu'à la moelle, une odeur, un bruit de chair qui claque dur et fort contre une autre. La nausée quand il se réveille en sueur d'un cauchemar vieux de 25 ans. Les temps ont passé, l'eau a coulé sous les ponts, mais les cicatrices restent, malgré tous ses efforts désespérés pour les panser et les faire disparaître. A sa manière, bien entendu.

Il se souvient à peine de sa mère, mais chaque fois qu'il passe près de la marchande de fruits et légumes, ses beuglements lui semblent familier. La voix porte, s'écrase contre les murs sales d’Édimbourg, et ne se propage pas. La ville lutte et étouffe, les habitants se meurent. Tout du moins, Logan le ressent. Mais après tout, il n'a jamais eu le cœur vaillant en ce qui concernait l'espoir et la lumière. Merci père, merci mère pour le cadeau empoisonné, et l'âme asséchée. Il les sens, ses dons, couler dans ses veines au sang gâté. Il sens le désespoir qu'il transmet à chaque souffle, l'abandon des âmes. Il sent son envie de laisser s'échapper des rivières rouges écarlates mais tel n'est pas son destin, telle n'est pas sa fin. Non, sa fin aura lieu dans les rues de sa ville adoptive, sur un trottoir terreux, alors que ses lèvres épaisses et rudes se roulent en un sourire sarcastique.

Il sait déjà qu'il ne fera pas long feu dans ce monde, malgré la résistante inouïe du corps qui lui a été confié à la naissance. Autodestructeur. Entre son âme pervertie, son travail peu reluisant, et les combats dans lesquels il trouvait motivation et réconfort – ainsi, soit dit en passant, un certain gagne-pain, et toute la fourniture nécessaire pour son emploi – il ne se donnait pas plus de quelques années encore à vivre. Mais après tout, il était beaucoup plus doué pour réduire en poussière ce qui l'entourait.
Sa génitrice, aussi folle que la progéniture qu'elle expulsa dans les rues de Glasgow, aurait probablement mieux fait de mettre fin à ses jours avant de donner naissance à un nouveau monstre, mais tel était le lot de sa famille, et la mort semblait frapper à leur porte sans arrêt, sans pourtant vraiment s'y arrêter. Elle était peut-être morte depuis les 30 dernières années, mais il n'en a que faire. Il ne se souvient que des pavés froids et les doigts durs sur ses hanches d'enfant. Et son père avait sûrement terminé mort sous les assauts de sa mère. Il avait fuit sa ville natale comme on fuyait la peste, en priant pour ne jamais revoir ses géniteurs, ou encore la femme qui l'avait poussé dans ses retranchements. Il avait prit son sac, l'argent qu'il accumulait depuis si longtemps, et attrapé le premier convoi pour Edimbourg, voyageant au milieu des légumes sales et terreux. Il partait de son enfer personnel, mais ne savait alors pas qu'il allait découvrir l'enfer collectif qu'était Edimbourg. Mais ici, il était maître. Maître de lui, libéré du passé. Alors il laissait toujours son enfance de côté, comme les versets désagréables de ce que les pieux appelaient le Livre Saint. La religion le répugnait, et ces soit-disants croyants l'abominaient plus encore. Je vous salue Marie, voici la femme de mon voisin que j'ai violemment fourré toute la nuit, me pardonneras-tu Marie pleine de grâce ?

Claquant des doigts bruyamment pour que Jadda et Khan l'entendent, le boucher tourne doucement à l'angle d'une petite allée infâme de la ville, une lourde inspiration soulevant son torse tendu. Les molosses, sur ses talons, s'arrêtent dans un petit halètement, impatients de découvrir ce que leur maître leur réserver ce soir. Il ne les avait jamais fait participer à des combats car il avait besoin de corps en bon état, et la mâchoire des deux bêtes n'avait de répit ni pour les chaires, ni pour les os. Sa viande se devait de bonne qualité, et non pas broyée. Après tout, ses clients les plus particuliers se révélaient de fines bouches, de vrais gourmets. De la petite pucelle au fessier arrondi au vieux gredin au goût fumé par les années, Logan fournissait un large choix de barbaque dans son arrière boutique. Mais pas les enfants. Il ne tolérait pas les enfants.
Malgré ses années d'activité quelque peu clandestines, il n'avait jamais tué lui-même. Pas directement tout du moins. Ses molosses participaient parfois, lorsqu'un intrus s'infiltrait vaillamment dans sa boutique de nuit, mais il n'avait jamais achevé le travail lui-même. Trop de risques pour son commerce, et il avait des moyens certes plus longs et compliqués, mais qui bien souvent portaient leurs fruits sans encombres aucunes. Tout l'intérêt de son sang vicié reposait dans ses petits talents personnels, sa petite mort bien privée. Il la sentait au bout de ses doigts quand il frôlait des chaires chaudes et vivantes, le cœur palpitant qui se transformait doucement, l'espoir brisé, tout joie étouffée. Il avait ce don, qui lui permettait de s'insinuer dans un esprit pour y planter les graines du désespoir, et ses victimes finissaient par trouver dans leur fin un salut bienvenu. Il ne pouvait les pousser à la mort directement, mais il pouvait instiller la maladie du désespoir dans l'esprit, et laisser la vie suivre son cours, faire son travail cyclique : provoquer la mort. Certains de ses clients, seuls et fragiles, sortaient de sa boucherie non pas revigorés mais atteint par un chagrin exacerbé. Les combattants contre lesquels il pariait perdaient leur hargne d'une poigne de main. Il n'avait qu'à les effleurer, qu'à les toucher, et Mère Nature faisait son travail, récupérait son bien.

Le poing frappe violemment contre une porte en bois pourri, et à peine sa main se baisse-t-elle que le pan s'ouvre doucement, laissant apparaître des yeux aguicheurs. Un rictus s'enroule autour des lèvres de la prostituée qui, doucement, dévoile des dents sales et manquantes. Elle a un œil poché, aussi noir que ses yeux, et ses cheveux filasses pendant du haut d'un chignon mal engoncé. La corset qui enserre son buste est couvert de tâches peu râgoutantes et sa jupe, retroussée au dessus de ses cuisses dénudées, laisse peu de place à l'imagination. Mais nul besoin d'imagination pour ceux qui venaient se fourrer dans l'antre de la souillon. « Un p'tit tour pour toi mon gros ours … ? »

Elle ne ferait même pas un steak convenable avec sa peau sur les eaux et la maladie qui devait surement ronger ses sangs. Grondant lourdement, ne se fatiguant que peu à communiquer, le boucher repousse les doigts flânant sur son épaule et fait signe à la femme de s'écarter de l'entrée. Ce soir, c'est l'argent qui l'intéresse, pas les corps.

Quoi que, ce soir, il récupérerait peut-être celui de George.


_________________


A little less vice is virtuousness in a very vicious heart
Sade ☽ Imperious, choleric, irascible, extreme in everything, with a dissolute imagination the like of which has never been seen, atheistic to the point of fanaticism, there you have me in a nutshell, and kill me again or take me as I am, for I shall not change.
avatar
Faileas

Messages : 7
Points : 10

Avatar : Tom Hardy.
Crédit : lux aeterna.
Multicompte : --
Pseudo : Zillah / Firefox.

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 36 ans.
Métier : Boucher.
Pouvoirs : • POSSIBILITÉ D'ENTRER EN CONTACT AVEC LES MORTS • DÉPRESSION D'AUTRUI • LONGÉVITÉ ACCRUE • MUTILATION FORCÉE • PLEURS MAUDITS
Inconvénients : • TENDANCE AU SPLEEN • ASTHME • INCAPACITÉ TOTALE DE CHANTER • PHOTOPHOBIE • IMPOSSIBILITÉ DE SE SUICIDER


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Logan Payne le Dim 18 Mar - 16:03



Recensement


Mon profil est complété parce que j'ai ajouté les informations suivantes:

Mon icone en format carré : [ X ]
Mon taux d'abomination : [ X ]
L'âge de mon personnage : [ X ]
Mon métier : [ X ]
Mes pouvoirs  : [ X ]
Mon alignement: [ X ]
Le lien vers ma fiche dans mon profil : [ X ]
Agrémenté mon Champ Libre : [ X ]



Avatar
Code:
<li>Tom Hardy<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t791-logan-payne-it-is-only-by-way-of-pain-one-arrives-at-pleasure#7259]Logan Payne[/url]</li>


Métier / Profession
Code:
<li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div>Boucher<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t791-logan-payne-it-is-only-by-way-of-pain-one-arrives-at-pleasure#7259]Logan Payne[/url]</li>


Grande Famille

(GF Code 1 )
Ajoutez-moi dans la famille : Nom de la famille
Code:
<li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div> Lien familial<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=LIEN_VERS_FICHE_PERSONNAGE]Nom du Personnage[/url]</li>


(GF Code 2 )
Créez avec mon personnage une grande famille :
Code:
<div class="mbh_bottin_dedans"><div style="line-height: 0px;" class="pa_titre_box_noir">NOM DE FAMILLE</div><div class="mbh_bottin_liste"></br>
[left]<b1>Finance : </b1>Riche/Pauvre/Aisée/Aristocrate
<b1>Race : </b1>La ( ou les ) race de la famille
<b1>Sur l'hybridation : </b1>Pro-Monstre/Pro-Humain/Neutre/Inconnu
[/left]</br>
[justify][i]Description de la grande famille[/i][/justify]
<ul>
<li><div class="mbh_bottin_icon prit/libre/res/dcd"></div> Lien familial<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=LIEN_VERS_FICHE_PERSONNAGE]Nom du personnage[/url]</li>
</ul></div></div>


_________________


A little less vice is virtuousness in a very vicious heart
Sade ☽ Imperious, choleric, irascible, extreme in everything, with a dissolute imagination the like of which has never been seen, atheistic to the point of fanaticism, there you have me in a nutshell, and kill me again or take me as I am, for I shall not change.
avatar
Faileas

Messages : 7
Points : 10

Avatar : Tom Hardy.
Crédit : lux aeterna.
Multicompte : --
Pseudo : Zillah / Firefox.

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 36 ans.
Métier : Boucher.
Pouvoirs : • POSSIBILITÉ D'ENTRER EN CONTACT AVEC LES MORTS • DÉPRESSION D'AUTRUI • LONGÉVITÉ ACCRUE • MUTILATION FORCÉE • PLEURS MAUDITS
Inconvénients : • TENDANCE AU SPLEEN • ASTHME • INCAPACITÉ TOTALE DE CHANTER • PHOTOPHOBIE • IMPOSSIBILITÉ DE SE SUICIDER


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Bastian Lacroix le Dim 18 Mar - 16:04

Bz moi.

_________________

I want you, let me teach you how to do. Open up and I show you, let me teach you how to do. I want you. Let me teach you how to do, open up and I show you. Let me teach you how to give a french kiss.
avatar
Why are you screaming? I haven't even cut you yet.

Messages : 131
Points : 88

Avatar : Ezra Miller.
Crédit : Boogey | Matt Bailey.
Multicompte : Nope.
Pseudo : Boogey.

Taux d'abomination :
70 / 10070 / 100
Age : 25 ans.
Métier : Rentier.
Pouvoirs : Intangibilité. Mutilation forcée. Déprime d'autrui.
Inconvénients : Asthme. Incapacité de chanter. Impossibilité de se suicider. Photophobie.
_____________

These vultures from the past, coming
In all the hells and worlds, the time has come
Delivered from their eyes
Embrace, suffer, destroy
The Gift Of Guilt




Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Katherine Garnier le Dim 18 Mar - 16:06

Bienvenue ici, bon courage avec ta fiche !

_________________
embrasée
avatar
Kissed by fire

Messages : 158
Points : 275

Avatar : Daria Sidorchuk
Crédit : croco (avatar) + anaëlle (signature)
Multicompte : Eòghan Sutherland
Pseudo : Opaline

Taux d'abomination :
30 / 10030 / 100
Age : 18 ans.
Métier : Employée d'une distillerie.
Pouvoirs : Elle est nyctalope, capable de distinguer ton corps dans la pénombre. Si la pièce s'assombrit, sa vue s'adapte sans problème... enfin, jusqu'à ce qu'elle soit plongée dans le noir complet.
Inconvénients : Emétophobe, elle ne supporte pas de voir quelqu'un vomir ou même de l'entendre. De telle sorte qu'elle finit par vider son estomac à son tour. Elle a également le sang-froid, ce qui est un avantage lors des jours de fortes chaleurs mais qui peut s'avérer très problématique à l'arrivée de l'hiver puisqu'elle supporte très mal les basses températures.
« let it shine. »


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Logan Payne le Dim 18 Mar - 16:21




@Bastian Lacroix Penche toi et tousse bébé.

@Katherine Garnier Merci beaucoup !
avatar
Faileas

Messages : 7
Points : 10

Avatar : Tom Hardy.
Crédit : lux aeterna.
Multicompte : --
Pseudo : Zillah / Firefox.

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 36 ans.
Métier : Boucher.
Pouvoirs : • POSSIBILITÉ D'ENTRER EN CONTACT AVEC LES MORTS • DÉPRESSION D'AUTRUI • LONGÉVITÉ ACCRUE • MUTILATION FORCÉE • PLEURS MAUDITS
Inconvénients : • TENDANCE AU SPLEEN • ASTHME • INCAPACITÉ TOTALE DE CHANTER • PHOTOPHOBIE • IMPOSSIBILITÉ DE SE SUICIDER


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par George Forbes le Dim 18 Mar - 16:23

*rejoint Bast* moizossi

_________________
avatar
There's always a siren, singing you to shipwreck

Messages : 195
Points : 232
Ta tête Par défaut
Avatar : Toby Kebbell
Crédit : InkFingers
Multicompte : Henrietta "Hettie" MacNèill
Pseudo : InkFingers

Taux d'abomination :
60 / 10060 / 100
Age : 31 ans
Métier : Aubergiste
Pouvoirs : apnée longue durée - charisme - beauté - chant hypnotique
Inconvénients : syndactylie (pieds) - appel de la mer - fort besoin affectif
You’re throwing stones
across my water
but my inner sea stay calm,
whatever happens.

The peaceful sound of the moving water
makes everything fade . . .
and if waves will grow
it will be just to wash everything away.

A clean surface will rise, sand returns white.
My heart is see-through
with brand new intentions.
I'm floating with no reason, and I'm so fucking good baby.

And he softly whispered: Too many tides will destroy your beauty
but it's not your fault, it's the moon to blame.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Alistair Domhnall le Dim 18 Mar - 16:29

bienvenue avec ce personnage qui pue la classe à plein nez

Vraiment hâte d'en lire plus pour le coup

J'allais te dire qu'on était dispo en cas de question, mais je pense que Bastian s'occupe parfaitement de toi si j'ai tout suivit

Du coup, bonne rédaction ♥️

_________________
Control
avatar
I'm surrounded by idiots

Messages : 46
Points : 62

Avatar : Cory Michael Smith
Crédit : XynPapple
Multicompte : Earnan MacLeod of Lewis + Seaghdh Leamhnach
Pseudo : XynPapple

Taux d'abomination :
70 / 10070 / 100
Age : 32 ans
Métier : Professeur en psychiatrie
Pouvoirs : Mensonges imparable (1pt), Provoquer des cauchemars (1pt), Éveiller des peurs enfouies (1pt),Charmer les jeunes (1pt), Invisibilité de courte durée (3pt)
Inconvénients : Incapables de laisser passer une défaite, Fascination pour la couleur rouge, Leurs blagues vont souvent un peu trop loin, Farceurs




Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Bastian Lacroix le Dim 18 Mar - 16:30

La place est déjà prise.

_________________

I want you, let me teach you how to do. Open up and I show you, let me teach you how to do. I want you. Let me teach you how to do, open up and I show you. Let me teach you how to give a french kiss.
avatar
Why are you screaming? I haven't even cut you yet.

Messages : 131
Points : 88

Avatar : Ezra Miller.
Crédit : Boogey | Matt Bailey.
Multicompte : Nope.
Pseudo : Boogey.

Taux d'abomination :
70 / 10070 / 100
Age : 25 ans.
Métier : Rentier.
Pouvoirs : Intangibilité. Mutilation forcée. Déprime d'autrui.
Inconvénients : Asthme. Incapacité de chanter. Impossibilité de se suicider. Photophobie.
_____________

These vultures from the past, coming
In all the hells and worlds, the time has come
Delivered from their eyes
Embrace, suffer, destroy
The Gift Of Guilt




Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Ùisdean MacKenzie le Dim 18 Mar - 17:11

Bienvenue à toi darling ♥️

Ton perso m'a tout l'air d'envoyer du lourd Hâte d'en apprendre plus sur lui en tout cas. (un caoi 90% quoi )

Bonne rédaction pour ta fichette. Si tu as des question d'hésite pas (Bastian aime être harcelé )

Et si l'envie t'en prends, n'hésite pas à rejoindre le discord du forum ♥️

_________________
Eye of the Storm
No sign of shore. The moment when the sails were torn, we reached the end. Eye of the storm. For all that it cost, in the end there was no price to pay. For all that was lost, that storm carried it away.
avatar
I cannae keep calm. I am a MacKenzie.

Messages : 446
Points : 327
Fassbender
Avatar : Michael Fassbender
Crédit : ÐVÆLING le magnifique
Multicompte : Teàrlach Ó Ceallaigh & Shawn Underwood
Pseudo : NyxBanana

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 41 ans
Métier : Premier Lieutenant du château d'Édimbourg
Pouvoirs : Beauté (1) - Charisme (1) - Apnée longue durée (1) - Fin limier (1)
Inconvénients : Fort besoin affectif - Goût du sang

I told you lies and said what you were meant to hear just as you wished, my dear. To reach the eye of the storm. So we began to float and drifted out into the tide for every wave to swallow us alive.

Sómhairl - Famille - Ælpein - Lawrence


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Logan Payne le Dim 18 Mar - 17:14



@George Forbes Viens ici mon cochon.

@Alistair Domhnall Merci ! Si Bast m'abandonne je saurais vers qui me tourner, eheh.

@Ùisdean Mackenzie Merci beaucoup. Pas de souci, il peut pas me résister.

_________________


A little less vice is virtuousness in a very vicious heart
Sade ☽ Imperious, choleric, irascible, extreme in everything, with a dissolute imagination the like of which has never been seen, atheistic to the point of fanaticism, there you have me in a nutshell, and kill me again or take me as I am, for I shall not change.
avatar
Faileas

Messages : 7
Points : 10

Avatar : Tom Hardy.
Crédit : lux aeterna.
Multicompte : --
Pseudo : Zillah / Firefox.

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 36 ans.
Métier : Boucher.
Pouvoirs : • POSSIBILITÉ D'ENTRER EN CONTACT AVEC LES MORTS • DÉPRESSION D'AUTRUI • LONGÉVITÉ ACCRUE • MUTILATION FORCÉE • PLEURS MAUDITS
Inconvénients : • TENDANCE AU SPLEEN • ASTHME • INCAPACITÉ TOTALE DE CHANTER • PHOTOPHOBIE • IMPOSSIBILITÉ DE SE SUICIDER


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Delëphaïne O’Hayre le Dim 18 Mar - 18:26

Bienvenue !!!

_________________



"Quelque soit le brigand il y a la corruptrice
Conscience du pouvoir qui dort entre ses cuisses.
Qui susurre les ordres et les avis funestes ?
Vous, mes soeurs les salopes, les putains et les pestes !"


avatar
La Délè

Messages : 94
Points : 175
Ta tête Par défaut
Avatar : Beth Ditto
Crédit : Siid
Multicompte : Keith MacBain - Alec Craft
Pseudo : Carmilla

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 38 ans
Métier : Maquerelle "A la taule des sonnettes"
Pouvoirs : Beauté (1) - Charisme (1) - Fin limier (1) - Apnée longue durée (1) - Fétiche (5)
Inconvénients : Fort besoin affectif - Matérialisme excacerbé - Appel de la mer - Désastre nautique - Syndactylie (pieds)
"Sur mon lit calciné
Lascive et si cruelle
Comment pour m'invoquer
Faut-il que l'on m'appelle ?
Mes diables et mes hommes
Et Dieu même en personne
Tout simplement me nomment :
« Patronne »"



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Bastian Lacroix le Dim 18 Mar - 18:46

Fàilte gu Dùn Èideann
Bienvenue

saleté

Tu vas bientôt pouvoir te jeter à corps perdu dans la ville d’Édimbourg. Cependant, nous avons encore besoin que tu t’affranchisses de deux trois formalités avant d’aller RP. Si tu es encore un peu perdu sur le forum, je t’invite à jeter un œil au guide du débutant. Tu y trouveras tout ce qu’il y a à savoir sur le forum pour un début réussi.

Pour ne pas tarder à te lier aux autres joueurs, ne tarde pas trop à aller poster ta fiche de liens ou encore ta fiche de RP pour garder une trace de tous tes écrits. N'hésite pas à venir faire ta demande de rang ou de lieu si tu en as besoin. Si un cycle s'apprête à commencer, n'hésite pas à jeter un œil aux rôles disponibles, voir à postuler par MP chez ton admin référent.

Ce qu'on a pensé de ta fiche

C'est miiignooon. Ca manque tout de même de tripes et boyaux. Mais c'est un très bon choix de team et ça c'est pas moi qui vais te le reprocher, trésor. Bon courage pour maintenir les affaires à flots, même si ça a l'air bien parti. Evites la bidoche de phoque quand même, ça se revend mal ces jours-ci. (Un jour je me ferais un DC juste pour tes beaux yeux.)
Bon jeu sur Marb avec ta racaille!


_________________

I want you, let me teach you how to do. Open up and I show you, let me teach you how to do. I want you. Let me teach you how to do, open up and I show you. Let me teach you how to give a french kiss.
avatar
Why are you screaming? I haven't even cut you yet.

Messages : 131
Points : 88

Avatar : Ezra Miller.
Crédit : Boogey | Matt Bailey.
Multicompte : Nope.
Pseudo : Boogey.

Taux d'abomination :
70 / 10070 / 100
Age : 25 ans.
Métier : Rentier.
Pouvoirs : Intangibilité. Mutilation forcée. Déprime d'autrui.
Inconvénients : Asthme. Incapacité de chanter. Impossibilité de se suicider. Photophobie.
_____________

These vultures from the past, coming
In all the hells and worlds, the time has come
Delivered from their eyes
Embrace, suffer, destroy
The Gift Of Guilt




Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Gemma MacNiven le Dim 18 Mar - 21:40

Bienvenue par ici

_________________
avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 495
Points : 809
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Logan Payne - It is only by way of pain one arrives at pleasure.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum