AccueilAccueil  
  • PublicationsPublications  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • Teàrlach - Whisky is liquid sunshine

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Teàrlach - Whisky is liquid sunshine

    Message par Teàrlach Ó Ceallaigh le Mer 14 Juin - 17:07

    Fiche de présentation
    Tá fáilte romhat
    Teàrlach
    Ó Ceallaigh
    “ Love makes the world go round? Not at all. Whiskey makes it go round twice as fast.”
    About me
    details & shit
    Âge 27 ans
    Nationnalité Ecossais
    Origine Écosse
    statut civil célibataire
    orientation homosexuel refoulé (persuadé d'être asexuel)
    métier co-gérant d'une distillerie de whisky
    finance aisé/riche
    race Fir Darrig
    Alignement Chaotique Neutre
    Abomination 80%
    Pouvoirs provoquer des cauchemars (1) - éveiller des peurs enfouies (1) - mensonge imparable (1) - agir sur les probabilités à niveau moyen (5)
    InconvénientsSes blagues vont souvent trop loin - S'incruste chez les gens - Fascination pour la couleur rouge - Ochlophobie
    Caractère
    Teàrlach est le genre d’homme qu’il est difficile d’apprécier sur le long terme. A première vue, il est un homme un peu excentrique sur les bords, un homme qui ne doit sa fortune qu’a son héritage, un excentrique aux manières parfois étranges et déplacé. Lorsqu’on le rencontre pour la première fois, il n’est pas fréquent de se retrouvé attirer par l'énergie qu’il dégage de prime abord. Fier de ses origines et de ce qu’il est, il ne cache pas sa nature de Fir Darrig, ou son haut taux d’hybridation. Sa nature monstrueuse fait partie de lui et il ne comprend pas pourquoi il devrait la cacher. Il ne le crie pas sur tous les toits mais si on lui demande, c’est avec la plus grande honnêteté du monde qu’il répondra venir d’une famille pour laquelle le patrimoine génétique est très important, voir même déclarer directement qu’il est plus proche du monstre que de l’humain.

    Il brille, cet homme à la tête d’une distillerie. Ses excentricités déplaisent mais animent le charisme que dégage l’homme. Égoïste et ne lésinant pas à faire ce qu’il faut pour avoir ce qu’il veut, il a cette attitude nonchalante que seules les personnes qui peuvent contourner les lois par les moyens de l’argent peuvent se permettre de porter au quotidien. Les règlements l’ennuient et ont tendance à faire naître en lui le besoin des contourner, même s’il n’en a pas forcément besoin. Ce cruel manque de sagesse s’additionne à une curiosité sans borne. Curiosité qui le consume souvent, qui l’amène à se retrouver embarqué dans les flots de l’insomnie tant que ses questions ne trouveront pas réponses. Cela lui a déjà joué des tours plus d’une fois mais force est de constater que, sur ce point, Teàrlach est incapable d’apprendre de ses erreurs.

    Et cette curiosité s’est depuis longtemps maintenant posé sur sa condition de monstre. Réelle obsession qui est née chez lui, son attirance pour le monde des lumières ne l’aida en aucune manière à lâcher le sujet. Le monde de la connaissance scientifique et médicale le fascine. Il ne partage cependant pas l’avis général comme quoi les monstres ne peuvent pas exister, qu’ils ne sont qu’une part d’ombre inexplicable et donc à repousser. Bien qu’il ne soit pas médecin ou lié à un quelconque domaine lui permettant d’aider dans les recherches, il est intimement persuadé que les monstres ayant un jour été leurs parents lointains  ne sont pas si monstrueux que cela, qu’une explication scientifique est présente pour expliquer la magie qui coulent dans les veines des habitants de l’Écosse, qu’il faut juste arriver à mettre le doigt sur l’origine de tout cela.

    A cause de cela, Teàrlach a beaucoup étudié ce de quoi son corps était capable, les limites que son héritage lui imposait. Avec une obsession rare, il a longtemps pratiqué sur ses frères et sœurs d’adoption. Sa condition de monstre le fascine, le rongeant lentement. L’absence de parents de la même race que lui pour lui expliquer dans le détail ce qu’il est, qui sont ses ancêtres et ce dont il pourrait être capable n’aidant pas, Teàrlach est constamment à la recherche de famille Fir Darrig pour qui la pureté du sang est important, espérant un jour voir toutes ses questions trouver réponses.

    Ayant grandi parmi des Ceasgs, bien qu’ils aient été fort attaché à leur folklore, il n’a jamais pu obtenir toutes ses réponses. Et cette famille adoptive, il aimerait de tout cœur pouvoir déclarer haut et fort qu’il n’est pas tant attaché à eux que cela, que ce sont juste des personnes qui l’ont ramassés au bon moment au bon endroit pour enrichir leur propre fortune le temps qu’il atteigne sa maturité. Il aimerait pouvoir être capable de virer tous les Leamnach du jour au lendemain sans raison apparente si ce n’est sa volonté personnelle. Mais il sait bien qu’il en serait parfaitement incapable. Alors il se montre mutin et mesquin avec eux. C’est la seule manière qu’il ait trouvé pour leur montrer son affection. Il leur joue souvent des tours, les mets dans des situations désagréables. Ce n’est pas un plaisir sadique qui pousse l’homme dans ce genre de retranchement, et ça, sa famille à bien finit par le comprendre. Les sourires et clin d’œil mutins valent mieux que ces moments où sa mesquinerie illumine son regard d’une lueur mauvaise. Il a cependant du mal à faire lui-même la différence entre les tours qu’il joue par affection ou ceux qu’il joue par pur plaisir mesquin et parfois mauvais.
    Anecdotes
    Teàrlach est un grand passionné de cornemuse... mais un très mauvais musicien... | Il est extrêmement tactile. Ses mains ont besoin d'être maintenues occupées. Quand elles ne sont pas en train de traîner sur une épaule, un bras ou une main, elles sont généralement en train de s'agiter autour d'objets qui l'entourent | En dehors de son industrie de whisky, Teàrlach pratique à petite échelle un trafic de corps humains, plus précisément de personnes ayant de forts taux d'hybridation. C'est ainsi qu'il échappe au scalpel de son logeur. Officieusement, c'est surtout comme cela qu'il garde un œil sur les recherches en la matière, espérant un jour que sa curiosité sur le sujet se voie assouvie. | Il ne l'a jamais confié à personne mais il n'aime pas le gout de son propre whisky, qu'il ne trouve pas assez tourbé. | Il ne tient pas tant que cela à son héritage. Il le trouve pratique d'un point de vue financier mais il ne se rends pas compte de la chance qu'il a. | C'est un grand amateur d'escrime.
    Hors Jeu
    pseudo NyxBanana
    ton âge 23 ans
    comment as-tu connu le forum ? par l'alchimie du saint-esprit
    depuis combien de temps fais tu du rp ? plus de 11 ans
    quelles sont tes premières impressions du forum ? trop content de le voir ouvert
    ta fréquence de rp ? autant que possible
    et un dernier mot ? la sodomie et la cornemuse... tmtc    

    _________________
    Single Malt Scotch Whisky
    We fight every night for something. When the sun sets we're both the same. Half in the shadows, half burned in flames. We can't look back for nothin'. Take what you need say your goodbyes.I gave you everything and it's a beautiful crime.
    avatar
    A'bhiast as mutha ag ithe na beiste as lugha.

    Messages : 274
    Points : 266

    Avatar : Eddie Redmayne
    Crédit : NyxBanana
    Multicompte : None
    Taux d'abomination :
    80 / 10080 / 100
    Age : 27 ans
    Métier : Co-gérant d'une distillerie de whiksy
    Pouvoirs : Provoquer des cauchemars (1) - éveiller des peurs enfouies (1) - mensonge imparable (1)- agir sur les probabilités à niveau moyen (5)
    Inconvénients : Ses blagues vont souvent trop loin - S'incruste chez les gens - Fascination pour la couleur rouge - Ochlophobie

    Droch bhrògan air bean greusaiche, droch cruidhean air each gobha, droch bhriogais air gille tàilleir, droch chart aig saor.


    Llewyn - Archibald - Eillionoir - Family - Alec


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Teàrlach - Whisky is liquid sunshine

    Message par Teàrlach Ó Ceallaigh le Mer 14 Juin - 17:07

    histoire
    Whoever fights monsters should see to it that in the process he does not become a monster. And if you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you
    Silence… Lourd et pesant. Mes doigts passent sur le bois du bureau, mon regard parcourt la pièce. Après tout ce qui s’est passé… Après toutes ces années, je ne suis pas sûr d’être prêt. Mon regard parcourt la pièce, observant les lourdes décorations et le style chargé si propre aux grandes fortunes. Je ne sais pas si je suis excité ou angoissé de enfin reprendre les rênes de l’industrie familiale. Mon regard se pose sur celui qui n’a de frère que le nom. Je lui lance un sourire fier et mesquin. C’est plus fort que moi, quand je me sens indécis ou acculé, je joue les malicieux. D’après ma mère adoptive, c’est normal quand l’on vient d’une famille aussi pure de sang que la mienne.

    Mais ce n’est pas ici et maintenant que commence mon histoire. Si le temps a pu faire de moi un Leamhnach, je suis toujours resté un Ó Ceallaigh. Je n’ai que peu de souvenirs de cette époque, la jeunesse n’aidant pas. Mais je connais l’histoire sur le bout des doigts. Je suis l’ainé des Ó Ceallaigh. Aujourd’hui, il ne reste plus que moi et mon plus jeune frère. J’aimerais pouvoir dire que nous sommes plus nombreux ou que nous vivons sous le même toit mais cela serait un mensonge. La vérité c’est que mes parents se sont très probablement attirés les foudres d’un caoineag pour que tout cela finisse aussi mal.

    Ma famille est connue, et ce depuis un petit temps. Notre industrie du whisky nous a rendu riches il y a de cela deux générations. Dans l’ombre, les Ó Ceallaigh ont toujours cultivés ce que certains appelleraient notre part d’ombre. Attentif à rester proche de ce qui fait de nous des êtres hors normes, l’histoire familiale n’est qu’une longue lignée de mariages arrangés pour conserver la pureté du sang Fir Darrig qui coule dans nos veines. C’est une fierté depuis de longues générations que d’avoir réussi à maintenir un taux d’hybridation aussi haut. Cela reste cependant un secret et nous ne montrons pas nos dons à n’importe qui. J’ai manqué rendre Seaghdh totalement chèvre plus d’une fois alors que j’apprenais à maîtriser mes aptitudes sans avoir un Fir Darrig pour me guider et m’apprendre.

    D’ailleurs, cela me fait étrange de me dire que, à partir d’aujourd’hui, Seaghdh et certaines autres personnes à m’avoir élevé vont être mes employés. Je vais bientôt avoir vingt ans, cela me parait toujours être trop jeune que pour prendre la moitié de l’industrie qui me revient. Mais ceci est à moi et je préfère faire face aux regards critiques des nobles jugeant ma manière de faire que de laisser ma distillerie aux mains de ma famille d’accueil. Je m’assis derrière le bureau massif et laisse mes doigts caresser le bois massif. A moi. Aussi effrayant cela puisse-t-il être, après toutes ces années, je touche enfin réellement mon héritage.

    Héritage parce que ma famille, comme je l’ai déjà mentionné, s’est éteinte comme une bougie privée d’air à consumer. J’étais un bambin et mon frère était presque un nourrisson au moment des faits. Je ne devais pas avoir plus de six ans quand un homme à la carrure imposante et tout de noir vêtu est venu murmurer à l’oreille de ma nourrice. Mes parents qui étaient en déplacement pour aller prendre compte de l’état de la maison de mon oncle ne reviendront pas. La demeure de mon oncle avait brûlé, les emportant lui, ma tante, et ma cousine dans les flammes. Et comme un malheur ne vient jamais seul, mes parents se sont fait attaquer par des bandits sur la route. Ce qui nous laissaient seuls, mon frère et moi. Nous étions les seuls héritiers de l’industrie familiale. Nous avons étés adoptés par des familles différentes qui ont gérés nos parts le temps que nous soyons assez grand que pour prendre la responsabilité qui incombe à notre héritage. Quelques mois après, on a découvert que le meurtre de mes parents incombait à l’un de mes oncles adoptifs. Nos familles étant proches et l’héritage peu difficile à décrocher, il avait visé là-dessus pour enrichir les Leamhnach. Ce qui, à n’en pas douté, à fonctionné.

    Je ne me souviens pas de grand-chose concernant mes parents biologiques. Tout au plus la chaleur d’une étreinte. Ceux qui sont réellement ma famille, aujourd’hui, bien que nous ne soyons pas liés par le sang, ce sont les Leamhnach. Malgré les traces sombres du passé, la famille qui m’a recueilli et éduqué n’a rien à voir avec cet individu cupide et mauvais qui a précipité mon destin. « Sors de mon bureau, Seaghdg. » Je ne peux retenir un sourire particulièrement fier de moi quand je vois mon frère adoptif s’empourprer de colère avant de tourner les talons, me laissant seul dans mon bureau, récupérant la place qu’il avait occupé toutes ces années où j’étais trop jeune que pour prendre la relève.
    If you don’t like how things are, change it! You’re not a tree.
    Rires légers et volatiles, ils parcourent la pièce, comme un écho du whisky que l’on verse dans les verres. Le cœur léger par l’alcool, j’en oublie presque le monde qui peuple cette pièce. Ce genre de réceptions d’honneur, ça n’a jamais vraiment été mon truc. Les gens m’étouffent, me rendent mal à l’aise. Rien que de voir tout ce monde s’entasser dans cette pièce, je ne peux m’empêcher de vider mon verre, à la recherche d’une quelconque forme de courage liquide. Sourire, s’introduire, demander des nouvelles, les visages qui se succèdent, les uns après les autres, encore et encore. Ces soirées sont mon enfer personnel. Un frisson me remonte le long du dos et je ne suis que trop heureux de m’effacer, mon second métier m’appelant.

    Ce n’est pas quelque chose que j’ai réellement choisit de faire. Cela ne me pose pas vraiment un souci moral. A vrai dire, ce sont eux ou moi. Avec une pirouette sociale dont j’ai le secret, je m’éclipse de ma conversation, suivant l’ombre que j’avais perçu au loin. Alcoolisé, je sens mes réflexes s’engourdir et ma langue se faire plus pâteuse. Je m’éclipse de la soirée mondaine. Une pièce vide. Je me sens enfin respirer. Avant d’aller voir mon agent, je me donne un peu de temps pour tirer un tissu de ma poche et éponger la sueur d’angoisse qui commençait à perler sur mon visage.  Je reprends contenance et je me lance à l’assaut du coursier. Normalement, il n’est pas sensé venir me déranger pendant les mondanités de la distillerie. Il ne manquerait plus que les mauvaises personnes tombent sur lui. Mais je ne suis que trop heureux de m’extraire à tout cela. « Mon bureau. » Je lui lance un sourire joyeux avant de m’élancer vers cette pièce si importante et si privée à grandes enjambées.

    Une fois dans le bureau, il dépose quelques documents que je m’empresse de ramasser, les consultants. Un registre comprenant une liste de noms pas plus d’un ajout à la fois. J’ai été bien clair là-dessus. Mon logeur n’a pas la capacité de stocker un cadavre trop longtemps et j’ai été clair avec le fait que je n’étais pas à l’aise à l’idée qu’il maintienne des gens en vie pour ses petites expériences. Tout pour que ça ne soit pas moi qui passe sous le scalpel de ce fou de Llewyn, n’est-ce pas ? Qui aurait cru qu’aller vivre chez ma sœur adoptive aurait fini par me jeter dans de tels retranchements ? Il ne s’agit même pas d’un commerce de cadavre rentable… Juste un chantage idiot… J’ai le droit de rester chez Llewyn sans me faire disséquer vivant petit à petit si je lui amène de quoi travailler. L’idée en soit ne me dérange pas plus que cela… Je suis moi aussi curieux d’en apprendre plus sur mes origines monstrueuses… Mais je pense que le médecin fait fausse route dans les convictions qui animent ses recherches…

    La porte du bureau s’ouvre à la volée, laissant Cliamain entrer en riant avec une jeune femme qui doit avoir plus ou moins son âge.  Les rires s’estompent alors que j’observe mon jeune frère. Cela ne fait que quelques années qu’il a pris sa place au sein de la distillerie. J’ai l’impression de me voir à mes débuts. Et pourtant, je ne suis pas quelqu’un de particulièrement assidu. C’est dire qu’il s’en sort mal… « Je suis occupé, Cliamain… » « Ca concerne la distillerie ? » « Non, c’est personnel. » « Ah… Bonne soirée alors… » Le couple quitte la salle, un sourire complice collé sur les lèvres. Je n’ai jamais compris ce plaisir pour les coucheries d’un soir… Pour les coucheries tout court… Mais ce n’est pas là le sujet… Je parlais de Cliamain… Le temps s’est bien écoulé depuis que nous avons été séparés par la mort de nos parents. Adoptés par deux familles différentes, nous avons chacun fait notre route. On s’est revu plusieurs fois entre temps… Mais très peu… Ce n’est que depuis qu’il est rentré dans l’industrie du whisky que nous nous sommes enfin retrouvés. Et je suppose qu’il était trop jeune que pour se souvenir des moments que nous avons passés ensemble lors de notre enfance. Un silence passe dans la salle avant que je ne tende la liste à cet homme dont seule sa paye génère ma confiance. « Même endroit que d’habitude. » L’homme acquiesce avant de quitter le bureau. Je me laisse tomber sur le fauteuil avec un soupire. Je n’ai pas envie de retourner à la soirée, d’affronter la foule et le peuple. Mes doigts parcourent une lettre et mes lèvres se pincent désagréablement. Encore un salon philosophique qui me refuse sous prétexte que je suis trop excentrique à leurs yeux. Pourtant, qu’est-ce que je brûle d’envie de prendre part aux débats qui ont l’air si intéressants… Je brule de curiosité quant aux échanges tenus dans ce genre de lieux. Peut-être qu’un jour, l’un d’eux finira enfin par m’accepter en leur sein ?

    _________________
    Single Malt Scotch Whisky
    We fight every night for something. When the sun sets we're both the same. Half in the shadows, half burned in flames. We can't look back for nothin'. Take what you need say your goodbyes.I gave you everything and it's a beautiful crime.
    avatar
    A'bhiast as mutha ag ithe na beiste as lugha.

    Messages : 274
    Points : 266

    Avatar : Eddie Redmayne
    Crédit : NyxBanana
    Multicompte : None
    Taux d'abomination :
    80 / 10080 / 100
    Age : 27 ans
    Métier : Co-gérant d'une distillerie de whiksy
    Pouvoirs : Provoquer des cauchemars (1) - éveiller des peurs enfouies (1) - mensonge imparable (1)- agir sur les probabilités à niveau moyen (5)
    Inconvénients : Ses blagues vont souvent trop loin - S'incruste chez les gens - Fascination pour la couleur rouge - Ochlophobie

    Droch bhrògan air bean greusaiche, droch cruidhean air each gobha, droch bhriogais air gille tàilleir, droch chart aig saor.


    Llewyn - Archibald - Eillionoir - Family - Alec


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Teàrlach - Whisky is liquid sunshine

    Message par Teàrlach Ó Ceallaigh le Mer 14 Juin - 17:08



    Recensement


    Mon profil est complété parce que j'ai ajouté les informations suivantes:

    Mon icone en format carré : [ X ]
    Mon taux d'hyrbidation : [ X ]
    L'âge de mon personnage : [ X ]
    Mon métier / ma profession : [ X ]
    Mes pouvoirs  : [ X ]
    Mon alignement: [ X ]
    Agrémenté mon Champ Libre : [ X ]



    Avatar
    Code:

    <li>Eddie Redmayne<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t69-tearlach-whisky-is-liquid-sunshine]Teàrlach Ó Ceallaigh[/url]</li>



    Métier / Profession
    Code:

    <li>Co-gérant d'une distillerie de whisky<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t69-tearlach-whisky-is-liquid-sunshine]Teàrlach Ó Ceallaigh[/url]</li>


    Grande Famille

    (GF Code 1 )
    Ajoutez-moi dans la famille : Leamhnach
    Code:

    <li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div> Frère adoptif<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t69-tearlach-whisky-is-liquid-sunshine]Teàrlach Ó Ceallaigh[/url]</li>


    (GF Code 2 )
    Créez avec mon personnage une grande famille :
    Code:

    <div class="mbh_bottin_dedans"><div style="line-height: 0px;" class="pa_titre_box_noir">Ó Ceallaigh</div>
    <div class="mbh_bottin_liste">
    [i]Les Ó Ceallaigh étaient connus pour être une grande famille ayant fait leur fortune sur leur industrie de whisky. Les guerres et les maladies ont réduit la famille à une peau de chagrin, que le temps à eu finit de réduire à une toute petite poignée d'individus. Fir Darrigs hautement hybridés, ils ont longtemps joués de mariages arrangés pour garder leur lignée proche du monstre originel. L'obsession du patriarche était de prouver que ce que l'on appelle des monstres sont en fait simplement des créatures scientifiquement explicable. Ils ont longtemps financés des recherches en ce sens.[/i]
    <ul>
    <li><div class="mbh_bottin_icon dcd"></div> Père<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Pàidraig Ó Ceallaigh</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon dcd"></div> Mère<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Aigneas Ó Ceallaigh</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon dcd"></div> Oncle<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Craig Ó Ceallaigh</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon dcd"></div> Tante<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Kennocha Ó Ceallaigh</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon dcd"></div> Cousine<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Moira Ó Ceallaigh</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon libre"></div> Frère<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Prénom Libre Ó Ceallaigh</li>
    </ul></div></div>

    avatar
    A'bhiast as mutha ag ithe na beiste as lugha.

    Messages : 274
    Points : 266

    Avatar : Eddie Redmayne
    Crédit : NyxBanana
    Multicompte : None
    Taux d'abomination :
    80 / 10080 / 100
    Age : 27 ans
    Métier : Co-gérant d'une distillerie de whiksy
    Pouvoirs : Provoquer des cauchemars (1) - éveiller des peurs enfouies (1) - mensonge imparable (1)- agir sur les probabilités à niveau moyen (5)
    Inconvénients : Ses blagues vont souvent trop loin - S'incruste chez les gens - Fascination pour la couleur rouge - Ochlophobie

    Droch bhrògan air bean greusaiche, droch cruidhean air each gobha, droch bhriogais air gille tàilleir, droch chart aig saor.


    Llewyn - Archibald - Eillionoir - Family - Alec


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum