AccueilAccueil  
  • PublicationsPublications  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • Seaghdh Leamhnach - Tout ce qui brille peut être d'or

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Seaghdh Leamhnach - Tout ce qui brille peut être d'or

    Message par Seaghdh Leamhnach le Mar 13 Juin - 15:01

    Fiche de présentation
    Tá fáilte romhat
    Seaghdh
    Leamhnach
    “Wild men who caught and sang the sun in flight, and learn, too late, they grieved it on its way. Do not go gentle into that good night.”
    About me
    details & shit
    Âge 41 ans
    Nationnalité Ecossais
    Origine Ecosse - Édimbourg
    statut civil veuf
    orientation hétérosexuel
    métier comptable
    finance aisé
    race Ceasg
    Alignement Loyal Bon
    Abomination 70%
    Pouvoirs Charisme (1), Fin limier (1) & Fétiche (5)
    Inconvénients Fort besoin affectif, désastres nautiques, appel de la mer & matérialisme exacerbé
    Caractère
    Seaghdh est fondamentalement quelqu’un de bon et juste. Il tient ses valeurs morales très à cœur - et a d’ailleurs tenté vaille que vaille de les transmettre à son fils. L’une des seule chose qui pourrait le pousser à aller à l’encontre de son code d’honneur personnel est le bien être de sa famille, qu’il chérit plus que tout. Le bonheur, la puissance et la pureté des Leamhnach est un constant sujet d’angoisse pour le comptable, qui s’assure de faire toujours au mieux pour remplir comme il se doit ses devoirs d’aîné de la famille.

    Malheureusement, toute cette attention et cette affection qu’il porte au siens est la majorité du temps enfouie sous un air morose, quand il n’est pas froid et distant. Le Ceasg n’est d’ailleurs étonnamment pas tactile ni même démonstratif de ses émotions. Il n’est d’ailleurs pas rare de le voir finalement s’écrouler du jour au lendemain, soudainement désespéré de récolter un peu d’affection, tant il rechigne a satisfaire ce besoin que sa nature monstrueuse lui impose. Mais, homme de logique avant tout, il a conscience que ce besoin est pratiquement une nécessité vitale pour lui, et a besoin d’être satisfait de temps à autre.

    C’est peut-être de là d’ailleurs que lui viens son attitude bougonne et renfermée, et ses sautes d’humeurs parfois violentes qui ont fait sa réputation dans la distillerie depuis un moment maintenant.

    Mais malgré tout les désagrément imposés par sa nature, il s’en accommode parfaitement, et a même tendance a penser que cela fait de lui un homme meilleur, capable de rigueur pour parvenir à un objectif. Ceux qui le connaissent peu le trouveront froids, mais ceux qui apprendront à le connaître se rendront vite compte que sous la carapace bougonne se cache un cœur tendre.
    Anecdotes
    N°1 D’un naturel très réservé, c’est complétement seul ques Seaghdh se rends une fois semaine sur une plage isolée pour s’immerger dans l’eau de mer. Personne ne sait jamais ou il part ni pour combien de temps. Seul ses proche savent qu’il s’y rends pour hydrater sa peau sensible.

    N°2 Autrefois ouvert et enjoué, c’est à la mort de sa femme que le Ceasg a commencé à se refermer sur lui même, jusqu’à bannir le moindre contact physique avec autrui tant qu’il peut se le permettre.

    N°3 De nature assez peu bavarde, il est de coutume chez les employés les plus courageux de la distillerie d'organiser des jeux autour de Seaghdh sans même que ce dernier en ait conscience. Le but étant de lui faire prononcer le plus de mot possible sans l'énerver.
    Hors Jeu
    pseudo XynPapple
    ton âge 23 ans
    comment as-tu connu le forum ? en fouillant au fond de mon esprit malade
    depuis combien de temps fais tu du rp ? plus de dix ans maintenant
    quelles sont tes premières impressions du forum ? big up à la team coin sombre !
    ta fréquence de rp ? autant que faire ce peut
    et un dernier mot ? la simplicité est mon atout
    avatar
    Do not go gentle into that good night.

    Messages : 286
    Points : 181
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Simon Pegg
    Crédit : verveine. (ava) & moi (signa)
    Multicompte : /
    Taux d'abomination :
    70 / 10070 / 100
    Age : 41 ans
    Métier : Comptable
    Pouvoirs : Charisme, Fin limier & Fétiche
    Inconvénients : Fort besoin affectif, désastre nautiques, appel de la mer & matérialisme exacerbé


    Do not go gentle into that good night, old age should burn and rave at close of day; rage, rage against the dying of the light.

    Though wise men at their end know dark is right, because their words had forked no lightning they do not go gentle into that good night.





    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Seaghdh Leamhnach - Tout ce qui brille peut être d'or

    Message par Seaghdh Leamhnach le Mar 13 Juin - 15:01

    histoire
    Good men, the last wave by, crying how bright
    « L’eau est froide !
    -Ne fait pas l’enfant Seaghdh et vient ici. Regarde, ça ne dérange pas tes frères et sœurs. »


    Bougon, l’adolescent fit un nouveau pas en avant, progressant dans les eaux froides de la mer du nord. Un long frisson glacé le secoua un bref instant avant qu’il ne commence a sentir la peau de ses pieds et de ses mollets s’assouplir au contact de l’eau salée. Le sentiment de bien être qui l’envahit presque aussitôt le termina de le convaincre de prendre une grande inspiration avant de s’élancer une bonne fois pour toute dans l’eau.

    Avant longtemps, toute la fratrie Leamhnach jouait dans les eaux froides sous le regard affectueux de leur mère. Cela faisait quelques jours maintenant que l’aîné avait commencé à se plaindre d’avoir la peau sèche, chaque jour un peu plus. Il n’avait pas fallut longtemps à la femme pour savoir qu’il était grand temps de guider son fils vers l’océan.

    L’air avait beau être frais, il avait été hors de question de reporter ce petit rituel de leur cru à un autre jour. Ils venaient souvent nager en famille, mais aujourd’hui serait différent. Aujourd’hui, Seaghdh embrassait pour la première fois son héritage. Et cette occasion appelait naturellement à célébration. Ce soir, ils chanteraient et danseraient, se raconteraient des histoires et boiraient sans prendre gare à leur dépenses.


    Their frail deeds might have danced in a green bay,

    Quelques mots échangés lors des rares rencontres qui avaient été organisées, c’est tout ce que Seaghdh savait de sa promise. Enfin, ce n’était pas totalement vrai non plus. Il avait naturellement été mis au courant du principal. Euna Crowford était une jeune Ceasg issue d’une famille peu fortunée, comme la leur. Et s’il pouvait sembler ridicule que deux familles pauvres ne s’unissent autour d’un mariage arrangé, cela l’était beaucoup moins en sachant que les Crowford entretenaient eux aussi leur lignée pour qu’elle soit conservée la plus pure possible. Le temps nécessaire à la découverte d’une telle information, en plus de l’aubaine qu’elle représentait pour les Leamhnach expliquait très largement ce mariage.

    Les deux promis s’étaient donc rencontrés quelque fois, mais toujours de manière succincte, encadrés par des chaperons pour s’assurer qu’aucun geste déplacé ne serait commis. Non pas que se soit nécessaire, compte tenu de l’attachement profond que Seaghdh pouvait avoir pour l’étiquette et le sens du devoir bien accomplis.

    Non, ses inquiétudes ne se trouvaient pas là, mais résidaient plutôt dans un type d’angoisse bien plus humain. Il savait pertinemment qu’il ne lui serait pas difficile d’accepter Euna à ses coté en tant que femme, mais le jeune homme avait simplement peur de déplaire que quelconque façon que se soit à sa promise.

    C’est donc avec une angoisse certaine qui lui tordait les boyaux que le Ceasg prononça ses voeux, liant officiellement les Crowford et les Leamhnach alors qu’il se perdait déjà dans le regard de sa compagne. Non, ce mariage n’était pas d’amour, mais il aurait put bien plus mal tomber.


    Grave men, near death, who see with blinding sight

    Les cris du nourrisson déchiraient la nuit, comme s’il avait sut quel acte tragique venait de se produire. Hébété et sous le choc, le père tenait le bout de chou dans ses bras, le berçant d’un geste mécanique, sans vraiment tenter de le faire taire.

    Seaghdh ne réagit que lorsque la sage femme fit un geste vers lui pour tenter de lui reprendre l’enfant. Il lui tourna le dos pour la couper dans son geste alors que ses traits se durcissaient davantage. Si son mariage avait été justifié par la pureté du sang et non pas par l’amour, il ne pouvait nier vouer une affection sincère à maintenant feu sa femme.

    Aujourd’hui, sa vie entière venait de prendre un nouveau tournant. Plus rien ne serait jamais comme avant. Non seulement était-il père à présent, mais aussi devrait-il éduquer l’enfant seul, sa compagne lui ayant été arrachée durant l’accouchement. Avoir réussit à sauver son fils était déjà une chance en soit.

    Chanceux, il devait s’estimer chanceux de ne pas tout avoir perdu aujourd’hui, d’avoir toujours son fils. Mais il ne voulait pas se sentir chanceux de n’avoir perdu que sa femme. L’idée même d’avoir été chanceux ce soir le révulsait et faisait bouillir son sang de colère.

    Effrayé à l’idée de blesser l’enfant dans sa rage, il accepta finalement de laisser la sage femme le prendre. Aussitôt fut-il déchargé de son fardeau que l’homme quittait la maison à grande enjambée, claquant la porte avec force derrière lui. Fou de rage et de chagrin, il gagna au pas de course la plage la plus proche pour hurler sa colère à la mer, à genoux dans le sable humide qu’il ne cessait d’empoigner et de battre. Comme si cela pouvait encore changer quoi que se soit.


    Blind eyes could blaze like meteors and be gay,

    A chaque jour suffit sa peine, mais aujourd’hui la peine était grande, marquée d’une nouvelle tragédie. La nouvelle avait filée à une vitesse folle : la quasi totalité des Ó Ceallaigh venaient de trépasser. Seuls les deux enfants avaient survécu aux coups du destins qui semblaient s’acharner sur eux.

    Cette tragédie aurait put sembler lointaine à Seaghdh, si sa famille n’avait pas été proche de celle des victimes de ces coups du sort. La décision fut rapidement prise que les Leamhnach adopteraient le plus vieux des enfants. Le Ceasg aurait bien prit sur lui de les adopter lui même, mais il devait bien admettre ne déjà plus savoir ou donner de la tête avec son propre fils.

    Une chance pour lui, le reste de sa famille était la pour l’aider et le soutenir, lui venant en aide avec Evander. Néanmoins, l’idée que le jeune Teàrlach, à peine plus âgé que son propre fils, ne devienne son frère, avait un quelque chose d’étrange. D’un autre coté, c’était probablement la meilleure chose à faire…

    Aussi bien pour Teàrlach que pour les Leamhnach eux même d’ailleurs.


    And you, my father, there on the sad height,

    « Mais vous ne savez pas regarder ou vous aller ?
    -Mille excuses ! Je vais vous aider à ramasser !
    -Non, filez d’ici tout de suite, et que je ne vous revoie plus traîner dans les couloirs !
    -Bien Monsieur. »


    Grondant et grommelant,le Ceasg se pencha pour ramasser les papiers qui avaient volés un peu partout et jonchaient maintenant le sol. Contrairement à ce que semblaient penser ses employés, gérer la distillerie Ó Ceallaigh était un plaisir et une aubaine. Mais depuis le décès de sa femme, peu nombreux étaient ceux qui parvenaient encore à lire sous son masque ronchon.

    En tant qu’aîné des Leamhnach, c’est lui qui avait été désigné pour occuper la place que devrait normalement occuper Teàrlach, en attendant que ce dernier ne soit en âge de diriger lui même l’entreprise familiale. Un simple remplacement qui avait pourtant été une véritable salvation pour la famille de Ceasgs. Le distillerie représentait pour eux une rentrée d’argent stable et fréquente qui leur permettait de subvenir plus que largement à leurs besoin. Naturellement, il n’avait pas fallut attendre longtemps avant que les postes importants de l’entreprise ne soient occupés par des Leamhnach. Et depuis, Seaghdh s’évertuait à mettre de coté chaque pièce possible, pour subvenir aux besoin de sa famille quand cette période faste prendrait fin, mais aussi parce qu’avec l’âge, son avidité s’était exacerbée. Tout ce qui brillait attirait son regard, et son désir de les posséder se faisait chaque année un peu plus grand.


    Curse, bless, me now with your fierce tears, I pray.

    Depuis que Teàrlach avait repris la direction de la distillerie, Seaghdh avait hérité du poste de comptable, ce qui était un vrai bonheur pour qui aimait sa tranquillité, une vraie malédiction lorsqu’il s’agissait de travailler avec le Fir Darrig.

    « Teàrlach, il faut absolument que je te parle de cette irrégula… »

    Le Ceasg se figea sur place. D’abord contrit de ne pas trouvé son frère dans la pièce, ensuite surpris d’y découvrir son beau-frère et finalement quelque part entre l’horreur et le choc en découvrant son macabre fardeau.

    Il est clair qu’il ne s’attendait pas à tomber sur son beau-frère en train de déplacer le corps d’une personne manifestement encore vivante vers son laboratoire. Les deux hommes s’étaient observés bêtement pendant une fraction de seconde avant que Seaghdh ne tourne les talons et ne quitte la demeure MacGobhainn Dans la précipitation.

    L’image avait été vive et marquante, elle demandait réponses aux nombreuses questions qu’elle soulevait. C’est donc à Teàrlach qu’il les posa. Les réponses qu’il obtint furent naturellement trop floues à son gout et le poussèrent à enquêter plus avant, gardant un oeil attentif sur Llewyn et son frère.


    Do not go gentle into that good night.

    Cela faisait maintenant plusieurs heures que ça durait. Les employés de la distilleries avaient largement eut le temps de se faire passer le mot : ne vous approchez pas du bureau du comptable, ou vous risquez de vous en prendre une !

    Et pour cause, Seaghdh, animé d’une rage qu’on lui avait rarement vue, avait entrepris de retourner l’intégralité de son bureau. Il fouillait avec avidité chaque tiroir, chaque poche, chaque double-fond, dans l’espoir impossible de remettre la main sur son collier.

    Ce collier n’était naturellement pas n’importe lequel. Un simple pendentif en bronze accroché à une corde en cuir, son allure sommaire cachait cependant l’un des trésor le plus précieux du Ceasg. Non content d’avoir appartenu à sa défunte femme, il était également le fétiche qui abritait son âme et maintenait son corps en sécurité. Etre privé du collier signifiait qu’une autre personne était présentement en possession de son âme. Il était donc crucial pour Seaghdh de remettre la main sur le pendentif de sa femme le plus rapidement possible.

    Malheureusement pour lui, le collier avait été dérobé à dessein. A peine le comptable avait-il renoncé à retrouver l’objet dans son bureau que lui parvenait la missive qui lui annonçait que la personne actuellement en possession de son âme n’était autre que son beau-frère, apparemment près à tout pour couvrir le trafic auquel il s’adonnait.


    Rage, rage against the dying of the light.
    avatar
    Do not go gentle into that good night.

    Messages : 286
    Points : 181
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Simon Pegg
    Crédit : verveine. (ava) & moi (signa)
    Multicompte : /
    Taux d'abomination :
    70 / 10070 / 100
    Age : 41 ans
    Métier : Comptable
    Pouvoirs : Charisme, Fin limier & Fétiche
    Inconvénients : Fort besoin affectif, désastre nautiques, appel de la mer & matérialisme exacerbé


    Do not go gentle into that good night, old age should burn and rave at close of day; rage, rage against the dying of the light.

    Though wise men at their end know dark is right, because their words had forked no lightning they do not go gentle into that good night.





    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Seaghdh Leamhnach - Tout ce qui brille peut être d'or

    Message par Seaghdh Leamhnach le Mar 13 Juin - 15:02



    Recensement


    Mon profil est complété parce que j'ai ajouté les informations suivantes:

    Mon icone en format carré : [ X ]
    Mon taux d'hyrbidation : [ X ]
    L'âge de mon personnage : [ X ]
    Mon métier / ma profession : [ X ]
    Mes pouvoirs  : [ X ]
    Mon alignement: [ X ]
    Agrémenté mon Champ Libre : [ X ]



    Avatar
    Code:

    <li>Simon Pegg<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=LIEN_VERS_VOTRE_FICHE]Seaghdh Leamhnach[/url]</li>



    Métier / Profession
    Code:

    <li>Simon Pegg<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=LIEN_VERS_VOTRE_FICHE]Comptable[/url]</li>


    Grande Famille

    (GF Code 2 )
    Créez avec mon personnage une grande famille :
    Code:

    <div class="mbh_bottin_dedans"><div style="line-height: 0px;" class="pa_titre_box_noir">LEAMHNACH</div>
    <div class="mbh_bottin_liste">
    [i]Ils chérissent leur part Ceasg dans le plus grand secret et font tout ce qui est en leur pouvoir pour la protéger. S'ils n'étaient pas vraiment aisés il y a encore quelques années, la famille semble gravir les échelons sociaux chaque jour un peu plus.[/i]
    <ul>
    <li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div> Ainé Leamhnach<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=LIEN_VERS_FICHE_PERSONNAGE]Seaghdh Leamhnach[/url]</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon dcd"></div> Épouse de Seaghdh<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Prénom  Leamhnach</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon libre"></div> Fils de Seaghdh<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Prénom  Leamhnach</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon res"></div> Soeur Leamhnach<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Prénom  Leamhnach</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon libre"></div> Cadet Leamhnach<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Prénom  Leamhnach</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon libre"></div>] Benjamin Leamhnach<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Prénom  Leamhnach</li>
    <li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div>] Demi-frère par adoption<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>Teàrlach Ó Ceallaigh</li>
    </ul></div></div>

    avatar
    Do not go gentle into that good night.

    Messages : 286
    Points : 181
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Simon Pegg
    Crédit : verveine. (ava) & moi (signa)
    Multicompte : /
    Taux d'abomination :
    70 / 10070 / 100
    Age : 41 ans
    Métier : Comptable
    Pouvoirs : Charisme, Fin limier & Fétiche
    Inconvénients : Fort besoin affectif, désastre nautiques, appel de la mer & matérialisme exacerbé


    Do not go gentle into that good night, old age should burn and rave at close of day; rage, rage against the dying of the light.

    Though wise men at their end know dark is right, because their words had forked no lightning they do not go gentle into that good night.





    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum