Rejoins-nous!
Connecte-toi

katherine garnier (be your own anchor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

katherine garnier (be your own anchor)

Message par Katherine Garnier le Mar 19 Sep - 18:59

Fiche de présentation
Tá fáilte romhat
Katherine
Garnier
“ Is é eisint na beatha neart na hintinne”
About me
details & shit
Âge 18 ans.
Nationalité Française
Origine Ecossaises et françaises
statut civil Célibataire
orientation Hétérosexuelle
métier Employée dans une distillerie
finance Moyen
race Oilliphéist
Alignement Chaotique bon
Abomination 30%
Pouvoirs Elle est nyctalope, capable de distinguer ton corps dans la pénombre. Si la pièce s'assombrit, sa vue s'adapte sans problème... enfin, jusqu'à ce qu'elle soit plongée dans le noir complet.
Inconvénients Emétophobe, elle ne supporte pas de voir quelqu'un vomir ou même de l'entendre. De telle sorte qu'elle finit par vider son estomac à son tour. Elle a également le sang-froid, ce qui est un avantage lors des jours de fortes chaleurs mais qui peut s'avérer très problématique à l'arrivée de l'hiver puisqu'elle supporte très mal les basses températures.
   
Caractère
Dans une société où les êtres humains vivent dans la peur, le respect des lois et se complaisent dans le rôle qu’il leur a été attribué dans la naissance, Katherine se sent à part. Maîtresse de ses pensées et de ses actes, elle avance dans la vie sans se soucier de ce qui peut bien lui arriver. On ne vit qu’une fois, carpe diem, comme elle se plaît tant à dire. Elle est consciente que la vie ne tient qu’à un fil et qu’un rien peut l’emporter, aussi vit-elle pleinement cette dernière. Son ambition n’a aucune limite, motivée par son optimisme sans faille qui lui ferait soulever des montagnes, elle fonce tête baissée et qui vivra verra. On lui reproche souvent de trop agir sur un coup de tête et cela, elle ne peut le réfuter. Elle est consciente que son impulsivité peut lui créer des ennuis ou pire, la mener à sa perte mais c’est dans sa nature et tous les efforts du monde ne pourront changer cela. Kath va là où personne ne va, bouscule les codes et se met volontairement en danger, tout ça pour aller au bout de ses idées. Bornée, vous avez dit ? Et pas qu’un peu. Mais ne sommes-nous pas au siècle des Lumières où certains se sont confrontés à la mort pour avoir défendu les leurs ?
Son côté débrouillarde l’a d’ailleurs amené à prendre une des meilleures décisions de sa vie en partant retrouver son père biologique en Ecosse. Lors de ce voyage, elle a pu découvrir à quel point elle tenait tant à sa liberté, tant celle de ses pensées que celle qui lui a permis de tout quitter pour partir à l’aventure. Un choix qui s’est d’ailleurs avéré difficile à faire car il lui a fallut abandonner tout ces gens de l’auberge qu’elle aimait tant, dont sa sœur adoptive, tout ça pour renouer contact avec un père qu’elle n’a pas connu. Mais Katherine est aussi quelqu’un chez qui les émotions sont toujours décuplées. La joie, la tristesse, la curiosité surtout. Celle qui l’a poussé à prendre le bateau, traverser la manche et l’Angleterre pour atterrir à Edimbourg. Une ville dont elle ne connaissait rien et où elle a doucement appris à vivre.
La belle rousse est une jeune femme agréable, qui apprécie votre compagnie autant que vous appréciez la sienne. Discrète, elle a pourtant un regard hypnotisant qui vous analyse. C’est un esprit libre né à la mauvaise époque, une demoiselle dotée d’une intelligence rare qui sait se rendre plus bête qu’elle ne l’est pour en tirer profit. Kath peut aussi se montrer distraite, impatiente et surtout rancunière ; elle prendra tout son temps pour vous pardonner le plus stupide des actes et n’oubliera jamais tout le mal que vous avez bien pu lui faire. Aussi petit peut-il vous paraître.
Anecdotes
ɞ Sa petite sœur Pauline et elles sont toutes deux nées de liaisons que sa mère a eu avec des étrangers ayant résidé à l’auberge. La seule différence étant que sa cadette a pu connaître sa sœur, son père revenant souvent passer des séjours en France.
ɞ Quand Katherine était petite, les autres enfants se moquaient de ses tâches de rousseurs en disant qu’elle avait une maladie. Ils ont refusé de l’approcher jusqu’à ce que Katherine en ait marre des critiques et frappe un d’entre eux. Suite à ça, les enfants n’ont plus jamais rien osé lui dire.
ɞ Lorsqu’elle avait cinq ans, un couple à l’auberge a tenté de la kidnapper. La femme, ne pouvant avoir d’enfants, s’était beaucoup attachée à Katherine. Ils ne sont pas allés bien loin car la petite ne cessait de hurler et a alerté tout le quartier lorsqu’ils ont voulu la mettre dans la calèche.
ɞ Elle n’est jamais tombée amoureuse, elle a toujours prétexté ne pas avoir le temps pour ça. Dit-elle la vérité ? Nul ne sait.
ɞ Elle adore chanter les cantiques qu’elle entendait de la cathédrale Notre-Dame. Elle a d’ailleurs une très jolie voix, selon sa mère.
ɞ Son plat préféré ? Les oeufs à la coque. Elle est capable d'en manger trois d'affilé.
ɞ Le voyage en bateau de France jusqu’en Angleterre s’est avéré être très difficile pour elle. Elle a d’ailleurs failli mourir. Beaucoup de gens étaient malades et ne cessaient de vomir, ce qui la faisait vomir à son tour et ceci, sans interruption.
ɞ Afin de pouvoir survivre en Ecosse, elle s’est déguisée en homme pour pouvoir travailler dans une distillerie. Le reste du temps, elle enfile ses vêtements de femme car elle ne se supporte pas de se voir avec des bas.
Hors Jeu
pseudo opaline
ton âge bientôt un quart de siècle
comment as-tu connu le forum ? sur bazzart
depuis combien de temps fais tu du rp ? bientôt onze ans
quelles sont tes premières impressions du forum ?  
ta fréquence de rp ? quatre jours sur sept environ
désires-tu être parrainé par un membre ? omg oui, merci !
et un dernier mot ? yes, baby.
   

_________________
embrasée
avatar
Kissed by fire

Messages : 158
Points : 275

Avatar : Daria Sidorchuk
Crédit : croco (avatar) + anaëlle (signature)
Multicompte : Eòghan Sutherland
Pseudo : Opaline

Taux d'abomination :
30 / 10030 / 100
Age : 18 ans.
Métier : Employée d'une distillerie.
Pouvoirs : Elle est nyctalope, capable de distinguer ton corps dans la pénombre. Si la pièce s'assombrit, sa vue s'adapte sans problème... enfin, jusqu'à ce qu'elle soit plongée dans le noir complet.
Inconvénients : Emétophobe, elle ne supporte pas de voir quelqu'un vomir ou même de l'entendre. De telle sorte qu'elle finit par vider son estomac à son tour. Elle a également le sang-froid, ce qui est un avantage lors des jours de fortes chaleurs mais qui peut s'avérer très problématique à l'arrivée de l'hiver puisqu'elle supporte très mal les basses températures.
« let it shine. »


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Katherine Garnier le Mar 19 Sep - 18:59

histoire
Come forth into the light of things, let the nature be your guide. You are the monsters I claim.
Dans une petite ruelle sombre de la capitale, à deux pas de la Seine, se trouvait l’auberge des Garnier. Réputée pour être un des endroits les plus agréables si on souhaitait passer quelques jours à Paris, elle était tenue par la même famille depuis des générations. À seize ans, Rose Garnier tenait l’auberge avec ses parents et s’apprêtait à mettre un enfant au monde. Allongée sur son lit et entourée de ses parents, la femme et la fille du boulanger et le médecin du quartier, elle avait l’impression d’être en train de mourir dans d’atroces souffrances. Entre les cris et les pleurs, la demoiselle appela sa mère et la supplia de rester à ses côtés. Son père, quant à lui, faisait les cent pas dans la chambre en beuglant des « Ca t’apprendra à forniquer avec le premier venu ! » ou « Souffre en silence ! Paris a déjà assez entendu parler de toi ! » dès que la tension atteignait son paroxysme. Ce bébé, arrivé de façon tout à fait inattendue était le fruit d’une aventure que Rose avait eue avec un écossais de passage à l’auberge et qu’elle n’a plus jamais revu ensuite. Une histoire qu’elle essayait d’oublier, pour son bien et celui de ses parents qui ne cessaient de lui répéter à quel point elle leur avait fait honte dans toute la ville… La petite Katherine vit le jour un matin de décembre, évitant toutes les maladies qui touchaient les nourrissons et les adultes à cette époque et devint une petite fille en pleine forme dont l’avenir était déjà tout tracé : tout comme sa mère et ses grands parents, elle reprendrait l’auberge à sa majorité.

-

Rose Garnier était une femme magnifique, intérieurement et extérieurement. De ses cheveux couleur de miel à ses lèvres pulpeuses et ses yeux bleus en amande en passant par ses gestes gracieux, son rire charmant et sa façon de prendre la main de chacun quand elle était en grande conversation avec eux. Katherine pouvait l’admirer pendant des heures. Tout le monde avait beau lui répéter qu’elle était aussi jolie que sa mère, elle ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle avait hérité du physique de son père. Ses cheveux n’avaient pas la même couleur que les siens, de même que ses yeux et elle possédait des traits de caractère qui n’étaient en aucun point semblable à ceux de celle qui l’avait élevé. Sa tête reposant sur ses bras croisés, la belle rousse l’observait remplacer les draps d’une chambre venant de se libérer. Cela faisait déjà plus de deux heures que Kath devait être au lit mais elle avait préféré suivre sa mère ici et là pour lui parler, comme elles en avaient souvent l’habitude. Après une conversation très intéressante sur les métiers qu’elles auraient rêvé faire, la petite fille jugea qu’il était temps d’aborder un sujet qui lui tenait particulièrement à cœur.

« Maman, comment était-il ?
- Qui donc, mon ange ?
- Mon père.

Rose se stoppa net. Bien sûr qu’elle s’attendait à ce que sa fille lui pose un jour la question mais elle ne pensait pas que cela se fasse de si tôt. Pourtant, du haut de ses sept ans, la demoiselle savait déjà qu’il fallait être deux pour concevoir un enfant. Il n’y avait qu’à observer les parents de ses amis et tous ces gens qu’elle pouvait bien croiser dans la rue.
- Je n’ai pas très envie de parler de lui.
- Pourquoi ?
- Je t’ai dit que je ne veux pas avoir cette discussion.
- D’où venait-il ?
- N’insiste pas, je ne te dirai rien.
- Peux-tu au moins me donner son prénom ?
- Cela suffit, Katherine. Il est grand temps que tu ailles te coucher.
»

En remontant les escaliers étroits qui menaient à sa chambre, Katherine croisa le chemin de monsieur Jean, un habitué des lieux. C’était un petit homme, à peine plus grand qu’elle, avec une large bedaine et une moustache toujours parfaitement taillée. La petite fille adorait s’asseoir à sa table et l’écouter raconter les nombreux voyages qu’il avait effectué en France alors qu’il dévorait la tourte aux pigeons de sa feu grand-mère.
« Bonsoir monsieur Jean.
- Bonsoir, mon petit. Quelle mine tu as… Ta mère t’a-t-elle réprimandée ?
- Un peu,
soupira l’enfant. Je lui ai seulement demandé des informations sur mon père et elle a refusé de me répondre.
Katherine vit le visage du vieux monsieur, éclairé par la faible lueur de sa bougie, prendre soudain un air plus grave.
- Je pense que ta mère a de bonnes raisons de ne pas te parler de lui.
- Vous qui venez souvent ici, peut-être le connaissiez-vous ? Peut-être l’avez-vous croisé ?
- Peut-être, oui. Auquel cas, je ne saurai m’en rappeler. Ma mémoire me joue des tours depuis quelques temps, hélas. Tout ce que je peux te dire, mon enfant, c’est qu’il a fait à ta mère le plus beau des cadeaux. Jamais elle n’a regretté attendre ta venue au monde. Je l’ai toujours vu heureuse lorsqu’elle était enceinte de toi et c’est cela le plus important.
»

Sauf tout le respect qu’elle avait pour monsieur Jean et pour toutes les paroles sages qu’il pouvait bien lui adresser, Katherine n’abandonna jamais. Très souvent, elle relançait sa mère sur le sujet et se retrouvait face aux mêmes réponses. « Je ne te dirai rien », « Ce n’est pas le bon moment » ou bien encore « Je l’ignore » alors que la rouquine savait pertinemment que sa mère le savait. Elle avait beau être totalement inexpérimentée quand il s’agissait des sentiments amoureux, elle n’était cependant pas bête au point d’ignorer les usages lors de ces rencontres. Toute conversation entre deux individus commençait par une présentation ; un échange de noms et prénoms, des informations sur leur profession et bien sûr, l’endroit où ils vivaient. Ce qui était important dans le cas de son père puisqu’il n’était pas français. Malheureusement, plus les années passait, plus la patience de Rose diminuait dès lors que sa fille abordait le sujet, ce qui poussa cette dernière à oublier cette histoire, à son tour.

-

Les mois qui suivirent le dix-septième anniversaire de Katherine fut les pires qu’elle n’eut jamais vécus. Le temps était rude, l’auberge était pleine et elle était se retrouvait seule avec sa petite sœur adoptive, Pauline, pour s’occuper de la cuisine, du ménage et des comptes. En effet, sa mère était alitée depuis déjà plus d’une semaine, le front brûlant et la toux toujours plus forte. Sa cadette lui avait même rapporté avoir aperçu du sang sur le tissu dont elle se servait pour s’essuyer le front mais hélas, la rouquine n’avait jamais pu vérifier par elle-même. Jusqu’alors, Kath avait été optimiste sur l’état de santé de sa mère et pensait pouvoir la guérir avec des bouillons chauds et des piles de couvertures. Cependant, quand un médecin résidant à l’auberge lui apprit qu’il ne lui restait plus longtemps à vivre, elle dut se résoudre au fait. Agenouillée à son chevet, la main dans la sienne, la jeune femme regardait sa mère s’éteindre à petit feu.

« Je suis désolée de vous avoir laissé seule pour tenir l’auberge ces derniers temps. Ta sœur et toi devez être exténuées…
- Ne t’en fais pas pour ça. Le plus important était que tu te reposes.
- À quoi bon ? Ne vois-tu pas que ta mère se meurt ?

Katherine baissa la tête, les yeux brouillés par les larmes. Elle refusait de laisser paraître une once de tristesse devant sa mère dans un tel moment mais le fait que cette dernière s’exprime de cette manière sur son destin lui avait fait perdre ses moyens. Elle ne put s’empêcher d’éclater alors en sanglots, serrant la main de Rose tout contre elle. Elles restèrent un instant dans la même position avant que la plus âgée ne relève le menton de sa fille pour que cette dernière la regarde dans les yeux.
- Je sais que tu penses encore à ton père et que tu te poses des questions à son sujet. Hélas, il y en a beaucoup qui resteront sans réponse car je suis incapable de te les donner. Je ne sais pas grand-chose de lui, en vérité. Simplement qu’il venait d’Edimbourg, en Ecosse et qu’il s'appelait Llewyn.
- …C’était un étranger ?
- Il est venu séjourner à l’auberge il y a dix-sept ans, il était de passage à Paris pour son travail. Enfin, il me semble.
- Quelle profession exerçait-il ?
- Il était chirurgien. Nous avons passé quelques nuits ensemble pendant qu'il était ici et ce n’est que plusieurs mois après son départ que j’ai appris que j'étais enceinte de toi. Je ne l’ai plus jamais revu.
- Est-ce que tu as réussi à en savoir plus sur lui ?
- Pas plus que ce que je t’ai dit là et crois-moi, j’en fus tout aussi frustrée que tu l’es aujourd’hui.
»

Ce récit fut tout ce que sa mère put lui donner ce jour là. Enfin, ça et un médaillon doré serti d’une agate rose que les femmes de la famille se transmettaient de générations en générations. Elle mourut deux jours plus tard avec sa fille Pauline à ses côtés, alors que Katherine s’affairait à ranger la chambre de l’étage du dessus. De toute sa vie, cette dernière n’oubliera jamais ce moment. Les cris de sa sœur, la façon dont elle avait dévalé les escaliers en manquant de tomber et qu’elle s’était effondrée devant le corps sans vie de sa mère. La peine fut telle qu’elle dut se résoudre à employer deux personnes, dont le fiancé de Pauline, pour leur venir en aide avec l’auberge tant le chagrin l’empêchait de prendre le dessus.

-

« Tu n’es pas sérieuse ? »

Les yeux écarquillées, ses bras entourant fermement le corps de son mari, Pauline fixait son aînée d’un air totalement désemparée. Cette dernière venait de lui apprendre qu’elle comptait lui léguer l’auberge et tout son héritage pour partir à la recherche de son père biologique en Ecosse. Un voyage qui risquait de durer plusieurs années, surtout si elle avait la chance de le retrouver.

« Je le suis, répondit Katherine d’un ton calme.
- Tu comptes abandonner l’auberge et tout ce que tu possèdes pour partir à la recherche d’un homme dont tu ignores tout ? Tu ne sais même pas s’il est encore en vie !
- Raison de plus pour aller le découvrir par moi-même. Ce n’est pas en restant ici que je l’apprendrais.
- Tu te rends compte de ce que tu entreprends ? C’est un voyage qui va durer des mois ! Tu risques de tomber malade et qu’adviendra-t-il de nous ? Je refuse de te perdre, Kath.
- Ne t’en fais pas pour moi, tout ira très bien. Je prendrais les précautions qu’il faut. On se reverra, j’en suis certaine. D’ici là, vous aurez le temps de me présenter votre belle et grande famille, n’est-ce pas ?

La rouquine esquissa un sourire en direction de sa sœur et son mari, avançant vers sa cadette pour la prendre dans ses bras.
- C’est de mon père dont il s’agit, Pauline. Un membre de ma famille. J’ai besoin de savoir qui il est.
- Je sais à quel point c’est important pour toi. Je veux juste que tu me promettes qu’on se reverra un jour ?
- Je te le promets.
»

Trois mois plus tard, Katherine voguait déjà sur les flots en direction de l’Angleterre. Tout ce qu’elle espérait désormais, c’était qu’en retrouvant son père, elle ne finirait pas par être déçue. C’était un risque, elle le savait mais elle aurait beaucoup de mal à le supporter. Son positivisme faisait qu’elle s’imaginait toujours le meilleur et pourtant, il s’agissait là d’un homme dont elle ne connaissait rien d’autre que le patronyme, le métier et le lieu de vie.

-

« On se voit demain, gamin ! Et ne tâches pas d’arriver en retard, cette fois ! »

Gamin. Un surnom auquel Katherine avait beaucoup de mal à s’habituer. Il fallait dire que depuis son arrivée en Ecosse, il y avait plusieurs choses dont elle avait du mal à se faire. Déjà, les odeurs des rues d’Edimbourg qui se trouvaient être encore plus pestilentielles que celles de Paris. Elle ne comptait pas toutes les fois où elle avait fini par vomir dans un coin, ce qui la mettait dans un état tout à fait pitoyable. Il y avait aussi la tenue qu’elle arborait dans la rue ; une tenue d’homme tout à fait inconfortable pour éviter qu’on ne l’agresse et surtout pour lui permettre de trouver un travail avec une paye assez conséquente pour vivre. Il y avait justement ce travail à la distillerie de whisky qui s’avérait être beaucoup plus difficile qu’elle ne l’avait imaginé, en partie parce qu’elle se retrouvait à effectuer les tâches d’un homme. Et enfin, il y avait le fait de rester des semaines entières sans aucune piste au sujet de son père. Elle avait eu plusieurs échos depuis son arrivée mais rien de bien concret, elle ne savait même pas par où commencer. Cela faisait déjà quatre mois qu’elle vivait ici et elle n’avait absolument aucune piste à propos de son géniteur, même avec les informations dont elle disposait. Mais elle ne comptait pas abandonner de si tôt. Patience est mère de vertu et elle n’était jamais exemptée de trouver un petit indice. Elle le retrouverait, c’était certain. Même si pour ça il lui fallait toquer à toutes les portes d’Edimbourg.


_________________
embrasée
avatar
Kissed by fire

Messages : 158
Points : 275

Avatar : Daria Sidorchuk
Crédit : croco (avatar) + anaëlle (signature)
Multicompte : Eòghan Sutherland
Pseudo : Opaline

Taux d'abomination :
30 / 10030 / 100
Age : 18 ans.
Métier : Employée d'une distillerie.
Pouvoirs : Elle est nyctalope, capable de distinguer ton corps dans la pénombre. Si la pièce s'assombrit, sa vue s'adapte sans problème... enfin, jusqu'à ce qu'elle soit plongée dans le noir complet.
Inconvénients : Emétophobe, elle ne supporte pas de voir quelqu'un vomir ou même de l'entendre. De telle sorte qu'elle finit par vider son estomac à son tour. Elle a également le sang-froid, ce qui est un avantage lors des jours de fortes chaleurs mais qui peut s'avérer très problématique à l'arrivée de l'hiver puisqu'elle supporte très mal les basses températures.
« let it shine. »


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Katherine Garnier le Mar 19 Sep - 19:03



   
Recensement


   Mon profil est complété parce que j'ai ajouté les informations suivantes:

   Mon icone en format carré : [X]
   Mon taux d'hybridation : [X]
   L'âge de mon personnage : [X]
   Mon métier / ma profession : [X]
   Mes pouvoirs  : [X]
   Mon alignement: [X]
   Le lien vers ma fiche dans mon profil : [X]
   Agrémenté mon Champ Libre : [X]



   Avatar
   
Code:
<li>Daria Sidorchuk<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/u74]Katherine Garnier[/url]</li>
    


   Métier / Profession
   
Code:
<li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div>Employée de distillerie<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/u74]Katherine Garnier[/url]</li>
    


   Grande Famille

   (GF Code 1 )
   Ajoutez-moi dans la famille : MacGobhainn
   
Code:
<li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div>Fille de Llewyn<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/u74]Katherine Garnier[/url]</li>
    


   

_________________
embrasée
avatar
Kissed by fire

Messages : 158
Points : 275

Avatar : Daria Sidorchuk
Crédit : croco (avatar) + anaëlle (signature)
Multicompte : Eòghan Sutherland
Pseudo : Opaline

Taux d'abomination :
30 / 10030 / 100
Age : 18 ans.
Métier : Employée d'une distillerie.
Pouvoirs : Elle est nyctalope, capable de distinguer ton corps dans la pénombre. Si la pièce s'assombrit, sa vue s'adapte sans problème... enfin, jusqu'à ce qu'elle soit plongée dans le noir complet.
Inconvénients : Emétophobe, elle ne supporte pas de voir quelqu'un vomir ou même de l'entendre. De telle sorte qu'elle finit par vider son estomac à son tour. Elle a également le sang-froid, ce qui est un avantage lors des jours de fortes chaleurs mais qui peut s'avérer très problématique à l'arrivée de l'hiver puisqu'elle supporte très mal les basses températures.
« let it shine. »


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Iona Duff le Mar 19 Sep - 19:50

Bienvenue jolie rousse. Les rouquines domineront le monde !!!
avatar
Marbhanta

Messages : 40
Points : 45
Ta tête Par défaut
Avatar : Holland Roden
Crédit : Blue Comet
Multicompte : Non
Pseudo : Horliana

Taux d'abomination :
30 / 10030 / 100
Age : 19 ans
Métier : Catin/Fille de joie/ Pute...
Pouvoirs : Beauté naturelle et audition gratifiée
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau et Loup de mer

Pute, catin, putain...C'était elle qu'on appelait comme cela maintenant, totalement contrôlée par la mère maquerelle Iona était obligé d'obéir à ses ordres. Elle avait d'abord abandonné son nom, puis sa virginité et finalement sa dignité. Mais elle finirait par se venger, elle redeviendrait celle qu'elle était et peu importe si pour y arriver il lui faut brûler la totalité d'Edimbourg.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Llewyn MacGobhainn le Mar 19 Sep - 20:10

MA FIIIIIIIIIIIILLE

                                                                       

Tellement contente de te voir débarquer, j'ai hâte de découvrir la façon dont tu vas t'approprier la petite Katherine  

Bienvenue sur Marbhadh, Darling ♥️ Bonne chance pour ta fiche, n'hésite surtout pas à poser tes questions au staff ou à ton futur parrain

_________________

A WOLF IN SHEEPISH CLOTHING
avatar
Pray for my lost soul

Messages : 478
Points : 334

Avatar : Andrew Scott
Crédit : Schizophrenic (ava) + XynPapple (signa)
Multicompte : Àdhamh MacKenzie + Eimhir Caoidheach
Pseudo : Koschtiel

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 35 ans
Métier : Chirurgien et scientifique en quête de savoir, prêt à tout pour percer les secrets du corps humain.
Pouvoirs : Dents acérées, Discrétion naturelle, Agilité naturelle, Contrôle des éléments
Inconvénients : Cannibale, Agoraphobe, Déteste le son de la cornemuse, Sang froid


Grave digger, grave digger. Send me on my way. Bring me to my knees. Forget what i have done. Forgive me if you please. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Grave digger, grave digger. Slowly fill my grave. Whisper to your god. Allow me to be saved. Pray for my lost soul. Allow me to grow old. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Djaly Boyd le Mar 19 Sep - 23:17

Hanlalalalalala la famille s'aggrandit Mais bon choix de scéna
En tout cas bienvenue et bon courage avec la rédaction de ta fiche ♥️

_________________
beautiful hurt
Par toi je change l'or en fer et le paradis en enfer. Et sur les célestes rivages, je bâtis de grands sarcophages.©️lazare.
avatar
Marbhanta

Messages : 64
Points : 10
Ta tête Par défaut
Avatar : Nathalie Emmanuel
Crédit : Money Honey
Multicompte : /
Pseudo : blop

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : Le vingt-septième cycle s'est abattu sur l'échine lacéré.
Métier : Ce miroir écorché scintille par un bon nombre de facette. De cette intime épicerie que la monstrueuse tient, La douceur noircie, se nomme-t-elle. A l’arrière-boutique où il est ouïe-dire don de voyance entre ces murs et que sorcellerie, d'ailleurs, erre sous ses planchers.
Pouvoirs : Conteur écouté - Audition gratifiée
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Loup de mer






Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Ina MacNiven le Mer 20 Sep - 2:38

Bienvenue à toi !
C'est que tu fais un MacGobhainn tout content !

Bonne rédaction de fiche ! J'ai hâte de voir ce que tu nous réserve avec ce scénario ! Si tu as des questions ou des hésitations, te demande ! Ça va nous faire plaisir de t'aider tout plein !

_________________
 

lost poison
avatar
Marbh

Messages : 239
Points : 176
Aurore
Avatar : Aurora Aksnes
Crédit : Verveine. ( vava )
Multicompte : Robyn Hay
Pseudo : TroisQuartsLicorne

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 21
Métier : Apothicaire
Pouvoirs : Chanteur de Talent (PM) + Thermorégulation (PC)
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau + Tendance Artistiques

Think I can fly, think I can fly when I'm with U
My arms are wide, catching fire as the wind blows
I know that I'm rich enough for pride,
I see a billion dollars in your eyes
Even if we’re strangers til we die




Mes clients et amis sont :

[Liste de liens de Ina]


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Aiden Nathraichean le Mer 20 Sep - 15:38

haoon, ce personnage ! elle est trop chou avec cette bouille !
et puis, une oillipheist, elle ne peut qu'être parfaite !
bienvenue parmi nous et bonne chance pour l'écriture
de ta fiche de présentation ! <3

_________________


avatar
Marbhanta

Messages : 26
Points : 10
sheep eater.
Avatar : matt smith.
Crédit : la p'tite mouette.
Multicompte : aucun.
Pseudo : la p'tite mouette.

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : trente ans.
Métier : éleveur de moutons.
Pouvoirs : insensibilité à la chaleur | agilité naturelle | dentition acérée | souffle paralysant.
Inconvénients : n'aime pas le son de la cornemuse | sujet à l'alcoolisme | pulsions cannibales | sang froid.

« i kill where i wish and none dare resist. i laid low the warriors of old and their like is not in the world today. then i was but young and tender. now i am old and strong, strong, strong. »


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Teàrlach Ó Ceallaigh le Ven 22 Sep - 10:29

Annnh ! Comme je suis content de voir ce personnage tenté !

Katherine a tellement de classe et d'élégance J'aime ce perso et j'ai hâte d'en lire plus ♥️

Bonne rédaction pour ta fichette. Surtout, si tu as des questions, n'hésite pas ♥️♥️♥️

_________________
Single Malt Scotch Whisky
We fight every night for something. When the sun sets we're both the same. Half in the shadows, half burned in flames. We can't look back for nothin'. Take what you need say your goodbyes.I gave you everything and it's a beautiful crime.
avatar
A'bhiast as mutha ag ithe na beiste as lugha.

Messages : 482
Points : 450

Avatar : Eddie Redmayne
Crédit : NyxBanana
Multicompte : Ùisdean MacKenzie & Shawn Underwood
Pseudo : NyxBanana

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 27 ans
Métier : Co-gérant d'une distillerie de whiksy
Pouvoirs : Provoquer des cauchemars (1) - éveiller des peurs enfouies (1) - mensonge imparable (1)- agir sur les probabilités à niveau moyen (5)
Inconvénients : Ses blagues vont souvent trop loin - S'incruste chez les gens - Fascination pour la couleur rouge - Ochlophobie

Droch bhrògan air bean greusaiche, droch cruidhean air each gobha, droch bhriogais air gille tàilleir, droch chart aig saor.


llewyn - archibald - alec - family - alec & rob - katherine & llewyn


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Seaghdh Leamhnach le Ven 22 Sep - 17:42

KATHERINE !

Bienvenue mon ptit

Quel bon choix de scénario J'ai hâte de pouvoir lire plus de ta fiche, parce que voilà, j'ai la hype

Bienvenue sur Marbhadh et bonne rédaction ♥️ N'hésites surtout pas si tu as la moindre question

_________________

TOUT CE QUI BRILLE PEUT ÊTRE D'OR
avatar
Do not go gentle into that good night.

Messages : 344
Points : 218
Ta tête Par défaut
Avatar : Simon Pegg
Crédit : verveine. (ava) & moi (signa)
Multicompte : Earnan MacLeod of Lewis + Alistair Domhnall
Pseudo : XynPapple

Taux d'abomination :
70 / 10070 / 100
Age : 41 ans
Métier : Comptable
Pouvoirs : Charisme, Fin limier & Fétiche
Inconvénients : Fort besoin affectif, désastre nautiques, appel de la mer & matérialisme exacerbé


Do not go gentle into that good night, old age should burn and rave at close of day; rage, rage against the dying of the light.

Though wise men at their end know dark is right, because their words had forked no lightning they do not go gentle into that good night.





Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Gemma MacNiven le Dim 24 Sep - 13:59

Bienvenue :)

_________________
avatar
Il était une fois un phoque qui s'ignorait ...

Messages : 495
Points : 809
Ta tête Par défaut
Avatar : Alexandra Daddario
Crédit : Winter Soldier & Tumblr
Multicompte : Pas Encore
Pseudo : Sammix

Taux d'abomination :
40 / 10040 / 100
Age : 27 ans
Métier : Femme au Foyer (Officieusement Ecrivaine)
Pouvoirs : Conteur Ecouté - Thermorégulation
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau - Tendances Artistiques
Parait que c'est ici qu'on dit des trucs intelligents, mais je sais pas c'est quoi ça

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Ciàran Ogilvie le Lun 25 Sep - 9:38

Quel choix de scenario ! Hate de voir ce que tu nous prepares et n'hesite pas si tu as des questions

_________________
Derrière chaque type sans foi, ni loi, ni âme
Si vous cherchez le diable, vous trouverez la femme :
La gueuse la traîtresse la garce la sorcière

En attendant, je compte vos crimes et vos bassesses
Tous vos pieux mensonges et vos histoires de fesses
J'encourage le vice, je provoque des guerres
Je dirige le monde et Dieu me laisse faire !
avatar
Marbhanta

Messages : 512
Points : 639
Ta tête Par défaut
Avatar : Ben Whishaw
Crédit : Orphiel / somanyseals pour le profil
Multicompte : None
Pseudo : Orphiel

Taux d'abomination :
90 / 10090 / 100
Age : 36 ans
Métier : Ex-pasteur (Tristan Dubh) / Travailleur.se du sexe (Aelig O'Hayre)
Pouvoirs : Charisme, beauté naturelle, conteur écouté, danseur de talent, transformation à volonté
Inconvénients : Obéissance à celui qui possède la peau, trouble de déficit de l'attention, tendances artistiques, loup de mer, empathie pour les phoques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Katherine Garnier le Mer 27 Sep - 0:32

Merci à tous, vous êtes des amours
Plein de love sur vous !

_________________
embrasée
avatar
Kissed by fire

Messages : 158
Points : 275

Avatar : Daria Sidorchuk
Crédit : croco (avatar) + anaëlle (signature)
Multicompte : Eòghan Sutherland
Pseudo : Opaline

Taux d'abomination :
30 / 10030 / 100
Age : 18 ans.
Métier : Employée d'une distillerie.
Pouvoirs : Elle est nyctalope, capable de distinguer ton corps dans la pénombre. Si la pièce s'assombrit, sa vue s'adapte sans problème... enfin, jusqu'à ce qu'elle soit plongée dans le noir complet.
Inconvénients : Emétophobe, elle ne supporte pas de voir quelqu'un vomir ou même de l'entendre. De telle sorte qu'elle finit par vider son estomac à son tour. Elle a également le sang-froid, ce qui est un avantage lors des jours de fortes chaleurs mais qui peut s'avérer très problématique à l'arrivée de l'hiver puisqu'elle supporte très mal les basses températures.
« let it shine. »


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Llewyn MacGobhainn le Mer 27 Sep - 21:33

Fàilte gu Dùn Èideann
Bienvenue

Katherine Garnier

Tu vas bientôt pouvoir te jeter à corps perdu dans la ville d’Édimbourg. Cependant, nous avons encore besoin que tu t’affranchisses de deux trois formalités avant d’aller RP. Si tu es encore un peu perdu sur le forum, je t’invite à jeter un œil au guide du débutant. Tu y trouveras tout ce qu’il y a à savoir sur le forum pour un début réussi.

Pour ne pas tarder à te lier aux autres joueurs, ne tarde pas trop à aller poster ta fiche de liens ou encore ta fiche de RP pour garder une trace de tous tes écrits. N'hésite pas à venir faire ta demande de rang ou de lieu si tu en as besoin. Si un cycle s'apprête à commencer, n'hésite pas à jeter un œil aux rôles disponibles, voir à postuler par MP chez ton admin référent.

Ce qu'on a pensé de ta fiche

Katheriiiiiiiine   Merci pour la petite modification, c'était vraiment du chipotage parce que dans l'ensemble, ta fiche est super ! J'aime beaucoup ton interprétation de Katherine. Ta plume dégage beaucoup de douceur et de légèreté, ce fut très agréable de te lire   Ces petites choses que tu as rajouté rendent bien et j'ai hâte de voir la demoiselle évoluer en rp Je ne te retiens pas plus longtemps et je te souhaite un très bon jeu sur Marbhadh    


_________________

A WOLF IN SHEEPISH CLOTHING
avatar
Pray for my lost soul

Messages : 478
Points : 334

Avatar : Andrew Scott
Crédit : Schizophrenic (ava) + XynPapple (signa)
Multicompte : Àdhamh MacKenzie + Eimhir Caoidheach
Pseudo : Koschtiel

Taux d'abomination :
80 / 10080 / 100
Age : 35 ans
Métier : Chirurgien et scientifique en quête de savoir, prêt à tout pour percer les secrets du corps humain.
Pouvoirs : Dents acérées, Discrétion naturelle, Agilité naturelle, Contrôle des éléments
Inconvénients : Cannibale, Agoraphobe, Déteste le son de la cornemuse, Sang froid


Grave digger, grave digger. Send me on my way. Bring me to my knees. Forget what i have done. Forgive me if you please. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Grave digger, grave digger. Slowly fill my grave. Whisper to your god. Allow me to be saved. Pray for my lost soul. Allow me to grow old. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Katherine Garnier le Mer 27 Sep - 21:52



MERCI PAPA ♥️
Ravie que ma Katherine t'ait plu, je compte en faire une personne encore plus géniale par rp (j'avoue avoir du mal à faire des fiches...  ), j'ai déjà super hâte ! Plein d'amour à vous tous.

_________________
embrasée
avatar
Kissed by fire

Messages : 158
Points : 275

Avatar : Daria Sidorchuk
Crédit : croco (avatar) + anaëlle (signature)
Multicompte : Eòghan Sutherland
Pseudo : Opaline

Taux d'abomination :
30 / 10030 / 100
Age : 18 ans.
Métier : Employée d'une distillerie.
Pouvoirs : Elle est nyctalope, capable de distinguer ton corps dans la pénombre. Si la pièce s'assombrit, sa vue s'adapte sans problème... enfin, jusqu'à ce qu'elle soit plongée dans le noir complet.
Inconvénients : Emétophobe, elle ne supporte pas de voir quelqu'un vomir ou même de l'entendre. De telle sorte qu'elle finit par vider son estomac à son tour. Elle a également le sang-froid, ce qui est un avantage lors des jours de fortes chaleurs mais qui peut s'avérer très problématique à l'arrivée de l'hiver puisqu'elle supporte très mal les basses températures.
« let it shine. »


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: katherine garnier (be your own anchor)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum