AccueilAccueil  
  • PublicationsPublications  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • Alec Craft -

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Alec Craft -

    Message par Alec Craft le Dim 16 Juil - 14:11

    Fiche de présentation
    Tá fáilte romhat
    Alec
    Craft
    “ L'amour ou l'amitié? L'amitié bordel!”
    About me
    details & shit
    Âge26 ans
    Nationalité Ecossais
    Origine East Lothian
    statut civil Célibataire
    orientation Bisexuel
    métier Acolyte de toujours /Palefrenier
    finance Pauvre
    race Fir Darrigh
    Alignement Neutre Bon
    Hybridation 20%
    PouvoirsMensonge imparable (1) éveiller des peurs enfouies (1)
    Inconvénients S’incruste chez les gens, Fascination pour la couleur rouge
    Caractère

    Impudique est un terme qui vient facilement quand on parle d’Alec. Il vivrait probablement à demi nu s’il le pouvait et tout est toujours prétexte pour tomber sa chemise, probablement est-il un peu narcissique. Car une chose est vrai Alec connait son potentiel.
    Beau parleur et beau menteur, il a le sourire facile, quand Alec fait la tronche par contre, il sera difficile de lui faire lâcher plus de trois mots, mais ça n’arrive pas souvent.
    Gai, jovial, sociable, accueillant : il collectionne amis et connaissances. Chose tout à fait normale puisque c'est quelqu'un qui aime les gens. En cas de besoin, Alec n'est jamais loin pour donner rapidement un coup de main. Doté d'un certain charme, il arrive à séduire sans trop de difficultés. Attiré et intéressé par tout, sa culture générale est impressionnante. En amour, ses exigences sont placées si haut qu'il a du mal à trouver sa moitié.
    Dans tous les cas, Alec est un impudique charmeur, qui aime aider. Il donnerait d’ailleurs sa vie pour Robyn et se passionne aussi pour les chevaux. Cultivé et éduqué malgré son rang de pécore, le jeune homme aime dissimulé cela plutôt que d’en faire éclat. Passez pour un idiot facilite grandement certaine situation !
    Légèrement fêtard, il aime boire, fumer, manger *sauf les pommes* et allonger ses semblables pour quelques badinages de lit. S’il est vrai qu’il adorerait être irresponsable, il ne peut pas l’être réellement et n’oublies jamais de penser à Robyn avant lui-même. Ce qui le pèse un peu parfois mais la présence de sa meilleur amie suffit à tout balayer aisément.
    Anecdotes
    -Il fume la pipe, uniquement le soir après un bon repas : elle appartenait à sa grand-mère.
    Sinon il fume des cigarettes.
    -Les chevaux qu’il revend parfois provienne de l’élevage de son père. Il ont quelques animaux de pure race comme les Frisons et les étalons flamant importé. Bien entendu les chevaux écossais restent la marchandise principale de ses quelques reventes comme le Highland pour les travaux de ferme ou l’Eriskay qui sont des poneys ou les Shetland
    -Il a un amour particulier pour les Eriskay. Ceux qu’il a élevé avec son père vivent en troupeau semi-sauvage. Plus jeune il s’amusait à courir avec eux.
    -A l’âge de 7 ans, il a vu naître « Piwi » un shetland qui a été son animal de compagnie, l’animal est encore en vie, il traîne à l’écurie en ce moment même. Parfois Alec se demande s’il se prend pas pour un chien le bestiaux.
    Son cheval est un croisement. Il l’a appelé  Loth
    -Il a une cicatrice sur à gauche de son nombril, un coup de couteau évité assez pour ne laisser qu’une vilaine cicatrice.
    -Il déteste les pommes, suite à une indigestion gamin, qui l’a rendu malade pendant deux jours, depuis, c’est une odeur et un gout d’horreur pour lui.
    -Il a une écurie adjacente à la battisse d’habitation à Edimbourg, elle n’est pas à lui mais à la marquise bien entendu. Elle permet d’accueillir plusieurs chevaux et un carosse. Parfois il garde un ou deux pensionnaires qu’on lui aura confié à prendre soin ou la livraison de chevaux à la vente envoyé par son père.
    -Les chevaux sont une passion pour Alec !
    Hors Jeu
    pseudo Carmilla
    ton âge31 ans
    comment as-tu connu le forum ? beta test
    depuis combien de temps fais tu du rp ?longtemps
    quelles sont tes premières impressions du forum ? Je fias un DC alors? :p
    ta fréquence de rp ? Régulière
    et un dernier mot ? Cornemuse

    _________________
    "Il faut regarder en direction de son avenir. Du coup, je regarde à côté de moi, ouai..." A son côté se trouvait Robyn Hay.
    avatar
    Faileas

    Messages : 22
    Points : 40
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Aaron Taylor Johnson
    Crédit : @Carmina
    Multicompte : Keith MacBain
    Taux d'hybridation :
    20 / 10020 / 100
    Age : 26 ans
    Métier : Acolyte de toujours /Palefrenier
    Pouvoirs : Mensonge imparable (1) éveiller des peurs enfouies (1)
    Inconvénients : S’incruste chez les gens, Fascination pour la couleur rouge

    "Il est étrange d'être un pécore cultivé, maniant l'épée du noble et sachant lire comme eux, peut-être même mieux. Mais au fond, personne ne le voit réellement, je me plais à faire l'imbécile. Et je le fais souvent...
    Sauf quand je me dois de veiller sur elle -ce qui est une chose coutumière-. Mais en même temps, elle ne sait pas le faire pour elle-même"




    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Alec Craft -

    Message par Alec Craft le Dim 16 Juil - 14:16

    histoire
    "Il était une fois, un petit lutin puant...."
    Quand il vint au monde, sa grand-mère se balançait sur une chaise. Comme une vieille sorcière, aux yeux blanchis par le temps et à la bouche ridée, elle déclara, non sans avoir relevé son visage vers sa belle-fille quand le hurlement d’un bébé cingla l’air. « Ah... » L’intonation était de celle que l’on prononce quand on est satisfait, cette sonorité d’appréciation. « Le voilà celui-là, à se faire désirer. Mène-le moi Mary que je te dise comment il va s’appeler ! »

    Encore couvert de sang, braillant il avait été amené à la vieille qui, malgré ses airs de marâtre décousue par la vie, se mit à sourire d’une dentition jaunie mais remplie. « Alec, il va s’appeler Alec. » S’ensuivit quelques gouzis gouzis flippant tirés du visage ravagé de la vieille avant qu’elle ne se rassoit dans sa chaise, satisfaite. On ramena le braillard au sein de sa mère, il s’y attacha et téta.

    La vieille Fir avait vu naître son petit-fils et elle s’en alla, la fierté dans l’âme. Elle s’installa devant la demeure et eu la décence, quelques heures plus tard, de mourir, en fumant sa pipe, non sans une dernière farce qui fit rire les vivants.
    S’il fut appelé Alec, c’est bien pour respecter la mémoire de la vieille.

    Il partagea même avant de savoir reconnaître ses semblables les seins lourds de sa mère, que lui et Robyn tétaient avec avidité, en grand renfort de bruit de sussions et de soupir aisé, alors que la domestique se balançait sur le rockingchair en veillant sur la petite marquise et son petit lutin.

    Dans notre histoire, il pourrait y avoir plus mal loti comme enfant qu’Alec Craft, mais mieux pour un gamin de sa condition, ce n’est pas certain. Soucieux du devenir d’une demoiselle non désirée, la gouvernante et la mère de lait veillaient à prodiguer beaucoup d’amour à l’enfant, tout comme Alec veillait déjà à ne jamais laisser trop seule cette comparse de tété qui paraissait lui coller au train parfois mais dont il n’aimait pas se départir.
    Il arrive encore que l’on raconte dans de grand rire, les moments passés des deux jeunes gens, ce qui n’a de raison que de les mettre mal à l’aise. Mais qui au fond, berce Alec d’une nostalgie qu’il ne sacrifieraient pour rien au monde !

    Grandir dans le manoir Tweedale alors que l’on est guère plus qu’un vulgaire domestique, se retrouvant avec une chance de Ceasg, c’est quelque chose. De tout gamin, Alec se souvient de son manquement à la tenue en place et à l’éducation, qu’on lui inculqua bon grès, mal grès en compagnie d’une petiote pas plus épaisse qu’une brindille mais vivante comme aucune autre. Il faut le dire, jamais il n’y eut plus d’enfant collé serré que ces deux là, autant dans les défis stupides que les aventures rocambolesques. Peu importait titre ou rang, voir genre, ils formaient un duo à tout épreuve composait d’amitié et jamais il n’y eut de rapprochement plus fort que cette amitié pour la vie.

    Parfois on ricanait en demandant à Alec s’il épouserait la marquise, il répondait en haussant un sourcil en quoi c’était drôle et pourquoi ça revenait toujours sur le tapis alors que ça ne faisait pouffer que les adultes, incapables de comprendre qu’elle était juste son amie, à la vie, à la mort, craché par terre !
    Des fois, les grands je vous jure !

    C’est bien certainement en grandissant qu’Alec gagna en maturité pour le bien de leur périlleux duo. S’il apprenait tout ce qu’elle apprenait, il revêtait parfois le costume du raisonnable, empêchant une connerie, une folie ou pire, sans pour autant, jamais s’en soucier. Il ne fut jamais très inquiet quant à ce qu’il devait faire, il faisait, il se souciait peu de lui mai il avait un bagout et un charme qui ne faisait que s’agrandir. En même temps, les jouvencelles aimaient à se pâmer devant le palefrenier érudit, qui bandait des muscles énormes à ses travaux, tout en étant capable de vous tenir une conversation.

    Il faut avouer qu’Alec cultiva cette dualité sans en avoir honte, adorant mettre dans son lit les petits esprits impressionnés dont il repaissait sa couche avec avidité, ne s’octroyant que cette folie, en plus de fumer la pipe ou encore de savoir se battre avec ses poings. Parfois les hommes l’intéressait d’ailleurs, mais il leur trouvait un quelque chose d’inexistant et dont il se lassait très vite. En vérité, à part pour des badinages de couches, les autres ne l’intéressaient pas. Il savait totalement se faire charmant, plaisant, badineur, charmeur ou crâneur, en mentant avec des élégances de Fir Darrig. Le tout était généralement de se défaire de vilaine situation ou d’en défaire Robyn. Parce que OUI Robyn avait le don pour cela et encore, à l’époque la chose n’était point trop prononcer.

    Il apprit à lire, écrire, parler, se tenir, manier l’épée –bien qu’elle fût largement plus meilleur que lui à cela-, il ne se séparait pas pour autant de ses manières domestiques, adorant s’occuper des chevaux et partir galoper à la croupe même du cheval, sans rien, si ce n’est sa chemise à moitié ouverte et ses cheveux au vent.

    Il aimait cette liberté d’être le comparse de la marquise, toujours à son flanc, car ensembles, et cela il faut le dire, ils étaient libres, chose qu’elle ne comprit réellement jamais, se sentant emprisonnée dans le carcan de son titre. Mais ensembles, ils étaient libres, alors répondre aux convenances étaient une chose, vivre une autre. Ainsi quand sa mère, aux alentours de ses 20 ans lui suggéra d’épouser la petite boulangère, dont il avait fourrait un peu trop le croissant au point de lui faire un marmot, il avisa que non, soutint qu’elle se vautrait dans la farine avec d’autre et s’extirpa de la situation sans grande difficulté, l’art du mensonge, du charme et de l’habileté.

    Face à cette entrave de mariage évité, il fit jurer à sa mère de ne point lui chercher d’épouse, de toutes façons il ne pouvait pas, il y avait Robyn. Et si la vieille aimait l’enfant, elle objectait qu’à ce rythme, il ne se marierait jamais, n’aurait jamais d’enfant et qu’ils finiraient vieux tous les deux ou la gorge tranchée par leur stupidité.
    Ce qui lui parut un programme palpitant ! Si si !

    Palpitant mais pas toujours vivable, tout n’est pas toujours rose et beau dans une vie. Il tomba véritablement amoureux d’une jeune femme, une servante du manoir, qu’il courtisa mais la culpabilité qu’il éprouvait de cela le rongeait. Il avait Robyn et il ne pouvait vraiment se consacrer à une autre femme. Non que Robyn soit une femme à laquelle il pouvait se consacrer, elle restait après tout, marquise, quoi qu’elle en dise, noble, et bien qu’élevait en sa compagnie, ils n’appartenaient pas au même monde.

    Ce fut à cette même époque que le maître de Tweedale finit par mourir, et que son ami se sentie enfin libre. Mais il réalisa lui-même que sa propre liberté avait une chaîne, qui le reliait directement à la Ceasg. Etait-ce désagréable ? non. Voulait-il la garder ? Oui. Mais ses sentiments pour la petite domestique ? Inexistant comparé à sa comparse de toujours.

    Sa mère avait raison, ils finiraient vieux ou morts mais ensembles. Et cela ne le chagrina pas.

    On lui dit que Robyn un jour finirait par le laisser pour un époux. Il en ria franchement !!!
    On lui dit aussi qu’il aimait certainement Robyn plus que la petite domestique. Il haussa les yeux au ciel. Quand bien-même il ne se serait pas permis d’éprouver quoi que ce soit de plus, c’était hors de sa condition et il avait été choisi pour être son ombre, ils étaient amis, c’était un fait, mais une réalité les séparait et quand bien-même ils s’abrogeaient de tout, pour un lien bien à eux, rien qu’à eux, d’amitié, il n’était pas question d’outrepasser les choses.

    Ainsi adieux, veaux vaches, cochons couvé et Dieux sait quoi encore, le Fir darring suivit la Ceasg sans trouble, vers Edimbourg, habitant à sa demeure. Quand elle décida de s’installer, ce fut normal, pareil pour tout ce qu’elle était, mais quand elle coupa ses cheveux, il ne dit rien, mais cela lui peina le cœur, un peu. Il aimait quand elle les relâchait le soir, il pouvait les voir sur son épaule…mais soit. Ce que Rob veut, Dieu veut ou s’y plie. La seconde vérité est meilleur.

    Et c’est pour vous dire qu’il fit bien d’acquérir de la raison avec le temps ! Quand Robyn devint Rob’ pour Robert selon certain, cousin de la Marquise, il ne fut pas de trop d’avoir un peu de jugeote dans la caboche. Mais il aimait cela. Masochiste qu’il était. Pour autant rien ne pouvait être plus grisant que de voir la Marquise être libre, masculine et grisée. Bien entendu qu’il avait appris à recoudre une plaie ou autre, il tenait éloignait des galantes demoiselles charmées par Rob’ et il prétetait une timidité que certain prenait pour une préférence masculine. Peu importait. Rob était un puceau escrimeur redoutable et lui son ombre bien obligée.

    La vie à deux était tranquille, lorsqu’il ne se souvenait pas de certaine chose, mais il avait du mal à voir l’homme qu’elle voulait paraître et il se révoltait contre lui-même à ce sujet, cherchant des copies parfois dans des comparses de nuit ou des compagnons. Nul doute qu’il se devrait de cesser ces stupidités, peut-être était-ce simplement un désagrément de sa nature de lutin puant, dont il ignorait plein de chose ? Probablement !

    _________________
    "Il faut regarder en direction de son avenir. Du coup, je regarde à côté de moi, ouai..." A son côté se trouvait Robyn Hay.
    avatar
    Faileas

    Messages : 22
    Points : 40
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Aaron Taylor Johnson
    Crédit : @Carmina
    Multicompte : Keith MacBain
    Taux d'hybridation :
    20 / 10020 / 100
    Age : 26 ans
    Métier : Acolyte de toujours /Palefrenier
    Pouvoirs : Mensonge imparable (1) éveiller des peurs enfouies (1)
    Inconvénients : S’incruste chez les gens, Fascination pour la couleur rouge

    "Il est étrange d'être un pécore cultivé, maniant l'épée du noble et sachant lire comme eux, peut-être même mieux. Mais au fond, personne ne le voit réellement, je me plais à faire l'imbécile. Et je le fais souvent...
    Sauf quand je me dois de veiller sur elle -ce qui est une chose coutumière-. Mais en même temps, elle ne sait pas le faire pour elle-même"




    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Alec Craft -

    Message par Earnan MacLeòd of Lewis le Dim 16 Juil - 14:17

    HAN

    Je l'aime déjà lui ♥♥♥

    Re bienvenue sur le forum darling

    _________________
    avatar
    Faileas

    Messages : 28
    Points : 15
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Hale Appleman
    Crédit : XynPapple
    Multicompte : Seaghdh Leamhnach
    Taux d'hybridation :
    40 / 10040 / 100
    Age : 26 ans
    Métier : Assistant du représentant du clan MacLeòd
    Pouvoirs : Longévité accrue (1),  pleurs maudits (1), mutilation forcée (1), déprime d'autrui (1)
    Inconvénients : Tendance au spleen & photophobie


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Alec Craft -

    Message par Alec Craft le Dim 16 Juil - 14:19



    Recensement


    Mon profil est complété parce que j'ai ajouté les informations suivantes:

    Mon icone en format carré : [ X ]
    Mon taux d'hybridation : [ X ]
    L'âge de mon personnage : [ X]
    Mon métier / ma profession : [X ]
    Mes pouvoirs : [X ]
    Mon alignement: [ X ]
    Agrémenté mon Champ Libre : [X ]



    Avatar
    Code:
    <li>Aaron Taylor Johnson<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t221-alec-craft]Alec Craft[/url]</li>


    Métier / Profession
    Code:
    <li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div>Palefrenier/Acolyte<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t221-alec-craft]Alec Craft[/url]</li>


    Grande Famille

    (GF Code 1 )
    Ajoutez-moi dans la famille : Nom de la famille
    Code:
    <li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div> Lien familial<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=LIEN_VERS_FICHE_PERSONNAGE]Nom du Personnage[/url]</li>


    (GF Code 2 )
    Créez avec mon personnage une grande famille :
    Code:
    <div class="mbh_bottin_dedans"><div style="line-height: 0px;" class="pa_titre_box_noir">NOM DE FAMILLE</div><div class="mbh_bottin_liste"></br>
    [left]<b1>Finance : </b1>Riche/Pauvre/Aisée/Aristo
    <b1>Race : </b1>La ( ou les ) race de la famille
    <b1>Sur l'hybridation : </b1>Pro-Monstre/Pro-Humain/Neutre/Inconnu
    [/left]</br>
    [justify][i]Description de la grande famille[/i][/justify]
    <ul>
    <li><div class="mbh_bottin_icon prit/libre/res/dcd"></div> Lien familial<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=LIEN_VERS_FICHE_PERSONNAGE]Nom du personnage[/url]</li>
    </ul></div></div>


    _________________
    "Il faut regarder en direction de son avenir. Du coup, je regarde à côté de moi, ouai..." A son côté se trouvait Robyn Hay.
    avatar
    Faileas

    Messages : 22
    Points : 40
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Aaron Taylor Johnson
    Crédit : @Carmina
    Multicompte : Keith MacBain
    Taux d'hybridation :
    20 / 10020 / 100
    Age : 26 ans
    Métier : Acolyte de toujours /Palefrenier
    Pouvoirs : Mensonge imparable (1) éveiller des peurs enfouies (1)
    Inconvénients : S’incruste chez les gens, Fascination pour la couleur rouge

    "Il est étrange d'être un pécore cultivé, maniant l'épée du noble et sachant lire comme eux, peut-être même mieux. Mais au fond, personne ne le voit réellement, je me plais à faire l'imbécile. Et je le fais souvent...
    Sauf quand je me dois de veiller sur elle -ce qui est une chose coutumière-. Mais en même temps, elle ne sait pas le faire pour elle-même"




    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Alec Craft -

    Message par Alec Craft le Dim 16 Juil - 14:19

    Héhé merci mon pote!

    _________________
    "Il faut regarder en direction de son avenir. Du coup, je regarde à côté de moi, ouai..." A son côté se trouvait Robyn Hay.
    avatar
    Faileas

    Messages : 22
    Points : 40
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Aaron Taylor Johnson
    Crédit : @Carmina
    Multicompte : Keith MacBain
    Taux d'hybridation :
    20 / 10020 / 100
    Age : 26 ans
    Métier : Acolyte de toujours /Palefrenier
    Pouvoirs : Mensonge imparable (1) éveiller des peurs enfouies (1)
    Inconvénients : S’incruste chez les gens, Fascination pour la couleur rouge

    "Il est étrange d'être un pécore cultivé, maniant l'épée du noble et sachant lire comme eux, peut-être même mieux. Mais au fond, personne ne le voit réellement, je me plais à faire l'imbécile. Et je le fais souvent...
    Sauf quand je me dois de veiller sur elle -ce qui est une chose coutumière-. Mais en même temps, elle ne sait pas le faire pour elle-même"




    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Alec Craft -

    Message par Ùisdean MacKenzie le Dim 16 Juil - 14:21

    Comment Earnan n'a aucun respect pour les postes de bottins

    Re-bienvenu à toi, darling. ce perso à l'air d'envoyer du lourd ♥

    _________________
    Eye of the Storm
    No sign of shore. The moment when the sails were torn, we reached the end. Eye of the storm. For all that it cost, in the end there was no price to pay. For all that was lost, that storm carried it away.
    avatar
    Luceo non uro

    Messages : 43
    Points : 20
    Fassbender
    Avatar : Michael Fassbender
    Crédit : Lux Aeterna
    Multicompte : Teàrlach Ó Ceallaigh
    Taux d'hybridation :
    40 / 10040 / 100
    Age : 38 ans
    Métier : Garde du château d'Édimbourg
    Pouvoirs : Beauté (1) - Charisme (1) - Apnée longue durée (1) - Fin limier (1)
    Inconvénients : Fort besoin affectif - Goût du sang

    I told you lies and said what you were meant to hear just as you wished, my dear. To reach the eye of the storm. So we began to float and drifted out into the tide for every wave to swallow us alive.


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Alec Craft -

    Message par Alec Craft le Dim 16 Juil - 14:27

    Merci Uisdean! huhu

    _________________
    "Il faut regarder en direction de son avenir. Du coup, je regarde à côté de moi, ouai..." A son côté se trouvait Robyn Hay.
    avatar
    Faileas

    Messages : 22
    Points : 40
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Aaron Taylor Johnson
    Crédit : @Carmina
    Multicompte : Keith MacBain
    Taux d'hybridation :
    20 / 10020 / 100
    Age : 26 ans
    Métier : Acolyte de toujours /Palefrenier
    Pouvoirs : Mensonge imparable (1) éveiller des peurs enfouies (1)
    Inconvénients : S’incruste chez les gens, Fascination pour la couleur rouge

    "Il est étrange d'être un pécore cultivé, maniant l'épée du noble et sachant lire comme eux, peut-être même mieux. Mais au fond, personne ne le voit réellement, je me plais à faire l'imbécile. Et je le fais souvent...
    Sauf quand je me dois de veiller sur elle -ce qui est une chose coutumière-. Mais en même temps, elle ne sait pas le faire pour elle-même"




    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Alec Craft -

    Message par Ina MacNiven le Dim 16 Juil - 14:28

    T'ES TROP SEXY ! ! !

    _________________
     
    lost poison
    avatar
    The world is full of monsters with friendly faces.

    Messages : 100
    Points : 88
    Aurore
    Avatar : Aurora Aksnes
    Crédit : moi
    Multicompte : --
    Taux d'hybridation :
    40 / 10040 / 100
    Age : 21
    Métier : Apothicaire
    Pouvoirs : Chanteur de Talent (PM) + Thermorégulation (PC)
    Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau + Tendance Artistiques

    Think I can fly, think I can fly when I'm with U
    My arms are wide, catching fire as the wind blows
    I know that I'm rich enough for pride,
    I see a billion dollars in your eyes
    Even if we’re strangers til we die




    Mes clients et amis sont :

    [Liste de liens de Ina]


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Alec Craft -

    Message par Alec Craft le Dim 16 Juil - 14:36

    Je sais

    _________________
    "Il faut regarder en direction de son avenir. Du coup, je regarde à côté de moi, ouai..." A son côté se trouvait Robyn Hay.
    avatar
    Faileas

    Messages : 22
    Points : 40
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Aaron Taylor Johnson
    Crédit : @Carmina
    Multicompte : Keith MacBain
    Taux d'hybridation :
    20 / 10020 / 100
    Age : 26 ans
    Métier : Acolyte de toujours /Palefrenier
    Pouvoirs : Mensonge imparable (1) éveiller des peurs enfouies (1)
    Inconvénients : S’incruste chez les gens, Fascination pour la couleur rouge

    "Il est étrange d'être un pécore cultivé, maniant l'épée du noble et sachant lire comme eux, peut-être même mieux. Mais au fond, personne ne le voit réellement, je me plais à faire l'imbécile. Et je le fais souvent...
    Sauf quand je me dois de veiller sur elle -ce qui est une chose coutumière-. Mais en même temps, elle ne sait pas le faire pour elle-même"




    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Alec Craft -

    Message par Àdhamh MacKenzie le Dim 16 Juil - 16:42

    Earnan, quel sale gosse, un MacLeòd dans toute sa splendeur

    Re-bienvenue dans le coin avec ce personnage qui dépote

    _________________
    KEEP GOING
    © FRIMELDA
    avatar
    It's only teenage wasteland

    Messages : 35
    Points : 10
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Brendon Urie
    Crédit : Mad Hattress (ava) + Frimelda (signa)
    Multicompte : Llewyn MacGobhainn
    Taux d'hybridation :
    40 / 10040 / 100
    Age : 24 ans
    Métier : Orfèvre et Gérant d'une bijouterie au bord de la faillite
    Pouvoirs : Charisme - Empoisonnement
    Inconvénients : Appel de la mer - Matérialisme exacerbé


    Welcome to the end of eras. Ice has melted back to life. Done my time and served my sentence. Dynasty decapitated. You just might see a ghost tonight. And if you don't know, now you know.



    If it feels good, tastes good. It must be mine. Heroes always get remembered. But you know legends never die. And if you don't know, now you know



    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Alec Craft -

    Message par Falk Rabehart le Dim 16 Juil - 21:44

    Fàilte gu Dùn Èideann
    Bienvenue

    Alec Craft

    Tu vas bientôt pouvoir te jeter à corps perdu dans la ville d’Édimbourg. Cependant, nous avons encore besoin que tu t’affranchisses de deux trois formalités avant d’aller RP. Si tu es encore un peu perdu sur le forum, je t’invite à jeter un œil au guide du débutant. Tu y trouveras tout ce qu’il y a à savoir sur le forum pour un début réussi.

    Pour ne pas tarder à te lier aux autres joueurs, ne tarde pas trop à aller poster ta fiche de liens ou encore ta fiche de RP pour garder une trace de tous tes écrits.

    Ce qu'on a pensé de ta fiche

    Reuh-bienvenue, mon bouchon! T'es beau putain, beau comme un dieu. Et woaw ça c'est du personnage haut en couleurs et plein de fougue. Casa Nova en devenir. Tu es bien évidemment validé et j'ai hâte de voir votre duo prendre vie.
       
    (By the way, le poney me rappelle tellement un shetland que j'adorais.)


    _________________
    Nananananananananananana BATMAAAN!

    (Je vais la faire plus tard ma sign...)
    avatar
    Till death do us part

    Messages : 48
    Points : 36

    Avatar : Norman Reedus.
    Crédit : Boogey.
    Multicompte : Nope.
    Taux d'hybridation :
    10 / 10010 / 100
    Age : 37 ans.
    Métier : Capitaine autrefois, désormais sans emploi; on le raconte pourtant président d'un club bien secret qu'on nomme la Catacombe du Vide.
    Pouvoirs : Mutilation forcée.


    Ich hab euch etwas mitgebracht
    Hab es aus meiner Brust gerissen
    Mit diesem Herz hab ich die Macht
    Die Augenlieder zu erpressen
    Ich singe bis der Tag erwacht
    Ein heller Schein am Firmament
    Mein Herz brennt



    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum