AccueilAccueil  
  • PublicationsPublications  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • Every Step You Take, I'll Be Watching You | Seaghdh & Llewyn

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Every Step You Take, I'll Be Watching You | Seaghdh & Llewyn

    Message par Llewyn MacGobhainn le Mar 4 Juil - 20:37




    Every Step You Take, I'll Be Watching You
    Seaghdh & Llewyn
    Every breath you take. Every move you make. Every bond you break. Every step you take. I'll be watching you. Every single day. Every word you say. Every game you play. Every night you stay. I'll be watching you. Oh can't you see. You belong to me.



    Il arpente les ruelles d’Edimbourg, en direction de la distillerie de Teàrlach. Pour une fois, ce n’est pas pour le Fir Darrig que l’Oilliphéist se déplace. Non, aujourd’hui, il a une idée derrière la tête et qui concerne son beau-frère, Seaghdh. Pour le moment, Llewyn s’est assuré de son silence à propos de son trafic avec Teàrlach. Seulement, le chirurgien est persuadé de pouvoir pousser les choses encore plus loin avec le Ceasg. Possédant son fétiche, il ne peut résister à l’envie de pousser l’homme dans ses retranchements. C’est presque devenu un jeu pour l’Oilliphéist, s’amusant de voir son beau-frère se débattre alors qu’il est de toute évidence désarmé.

    Il a pensé à apporter le fétiche avec lui, mais ce serait prendre des risques inutiles. De plus, Llewyn sait qu’il n’est pas nécessaire de prouver au Ceasg qu’il a bel et bien son fétiche en sa possession. Après tout, le chirurgien a quand même pris la peine de lui envoyer une missive. L’Oilliphéist a fait cela dans les règles de l’art, glissant tout de même un petit mot sur la destruction de son fétiche si Seaghdh tentait quoi que ce soit. Au moindre signe de rébellion ou de trahison, il pouvait dire adieu à son âme.

    Llewyn pousse la porte de la distillerie. Les effluves d’alcool embaument tout le bâtiment. Le chirurgien coule un rapide regard aux employés de la distillerie avant de prendre la direction du bureau du comptable. C’est non sans un léger sourire narquois qu’il toque à la porte. Il croit entendre une voix de l’autre côté lui dire de foutre le camp. Ne quittant pas son air goguenard, il pénètre à l’intérieur de la pièce. « Il n’est pas très poli de dire à son beau-frère de foutre le camp, je pourrais presque me vexer. » Pas vraiment, en fait. Difficile pour l’Oilliphéist de garder son sourire railleur devant le visage scandalisé du Ceasg. Retirant son tricorne, il s’avance lentement vers Seaghdh, encore assis à son bureau et qui était visiblement en plein travail.


    Tirant une chaise à lui, l’Oilliphéist s’assoit face à son interlocuteur. « Je viens voir comment tu vas, je prends des nouvelles. C’est bien ce que font les beaux-frères ? » Question rhétorique. Dire que la situation est amusante est un euphémisme. Llewyn devait bien avouer que Seaghdh était la victime idéale. Les réactions du Ceasg sont toujours excessives et, aux yeux du chirurgien, inutiles et ridicules. Son beau-frère est une distraction et le chirurgien se fait une joie de le regarder se donner en spectacle. « Comment vont les affaires ? Teàrlach n'a pas encore réussi à faire couler le distillerie ? » Il esquisse une petite moue faussement contrariée « Je vais perdre mon pari à ce rythme-là. »
    Fiche codée par Koschtiel

    _________________


    A WOLF IN SHEEPISH CLOTHING
    avatar
    Pray for my lost soul

    Messages : 127
    Points : 107

    Avatar : Andrew Scott
    Crédit : Tison (ava) + XynPapple (signa)
    Multicompte : Àdhamh MacKenzie
    Taux d'hybridation :
    80 / 10080 / 100
    Age : 35 ans
    Métier : Chirurgien et scientifique en quête de savoir, prêt à tout pour percer les secrets du corps humain.
    Pouvoirs : Dents acérées, Discrétion naturelle, Agilité naturelle, Contrôle des éléments
    Inconvénients : Cannibale - Agoraphobe - Déteste le son de la cornemuse - Sang froid


    Grave digger, grave digger. Send me on my way. Bring me to my knees. Forget what i have done. Forgive me if you please. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



    Grave digger, grave digger. Slowly fill my grave. Whisper to your god. Allow me to be saved. Pray for my lost soul. Allow me to grow old. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Every Step You Take, I'll Be Watching You | Seaghdh & Llewyn

    Message par Seaghdh Leamhnach le Jeu 6 Juil - 15:18


    Every step you take,
    I'll be watching you
    Llewyn ξ Seaghdh




    La distillerie était un lieu bruyant. Les ouvriers et autres travailleurs étaient loin d’être les gens les plus calme que Seaghdh ait jamais rencontré. Et pourtant, s’il y avait un lieux ou le silence régnait, c’était bien son bureau. Pour un peu, on aurait pu le croire désert. Mais pourtant, pour qui savait prêter attention, on pouvait entendre le tic tac régulier de la montre à gousset du comptable, probablement posée sur son bureau comme à son habitude, ponctué de temps à autre par un bruissement de feuille.

    Porte close et plume à la main, Seaghdh essayait de regagner la concentration, nécessaire à l’exercice de ses fonctions. Le brouhaha constant de la distillerie aurait put le distraire, mais il avait finit par s’habituer à cette cadence infernale du temps ou il gérait l’établissement. Et aujourd’hui qu’il n’en était plus que le comptable, il n’avait pourtant put se résoudre a travailler depuis son domicile.

    C’est quelques coups à la porte qui brisèrent définitivement sa concentration. Agacé d’avoir été arraché à son travail et ne craignant pas de représailles - qui que soit la personne derrière la porte- le ceasg se fendit d’un magnifique  :

    « Foutez moi l’camp ! »

    Mais malgré la mise en garde de sa mauvaise humeur - qui aurait convaincu la plupart des travailleurs de la distillerie de faire demi tour et de revenir plus tard, quand l’orage gronderait moins - l’impudent qui venait troubler son travail pénétra dans l’espace sacré qu’était son bureau.

    Et si le comptable était déjà de mauvaise humeur d’avoir été dérangé, il ne fut que d’autant plus en colère en prenant conscience de l’identité de son visiteur inattendu. S’il y avait bien une personne qu’il n’avait pas envie de voir, qu’il n’avait jamais envie de voir, c’était son beau-frère.

    « Il n’est pas très poli de dire à son beau-frère de foutre le camp, je pourrais presque me vexer. Je viens voir comment tu vas, je prends des nouvelles. C’est bien ce que font les beaux-frères ? »

    La poigne du Ceasg c’était fermement resserrée sur sa plume, menaçant de la briser. Non seulement le bougre osait venir se pavaner avec ses grands airs, mais il semblait aussi avoir oublié jusqu’à la plus élémentaire des politesse. De peur de ne partir dans un grand éclat de colère, Seaghdh préféra garder ses lèvres scellées pour l’instant et attendre la suite.

    « Comment vont les affaires ? Teàrlach n'a pas encore réussi à faire couler le distillerie ? Je vais perdre mon pari à ce rythme-là. »

    Cet affront là, le comptable ne put le laisser passer. Il avait tellement donné dans cette distillerie, du moment ou il en avait reprit la direction jusqu’à aujourd’hui ou il jouait les conseillers du dimanche pour son demi-frère, et il n’aurait laissé personne remettre en doute l’état de cette dernière, ni même sa réussite.

    « Teàrlach est suffisamment bien entouré que pour que ça n’arrive pas. Je crains que ton pari ne soit perdu d’avance. »

    Si les mots avaient été polis, le ton lui en revanche était tout sauf amical et particulièrement tranchant. Leamhnach lança un regard mauvais au chirurgien alors qu’il rassemblait ses papiers dans leur porte document attribué. L’Oilliphèist avait déjà bien assez de levier de pression comme ça sur lui que pour qu’il ne l’autorise a fouiner dans les comptes de la distillerie en plus de ça. Le silence s’installa entre les deux hommes, tendu et inconfortable. Si l’un semblait parfaitement à son aise et à sa place, l’autre ne pouvait cesser de foudroyer son vis-à-vis du regard. C’est finalement lui qui brisa ce moment de contemplation en reprenant la parole le premier.

    « Tu n’as pas autre chose à foutre que de venir interrompre le travail des honnêtes citoyens ? Torturer un animal, arracher un enfant à ses parents ou un homme à sa femme peut-être ? »

    _________________


    TOUT CE QUI BRILLE PEUT ÊTRE  D'OR
    avatar
    Do not go gentle into that good night.

    Messages : 168
    Points : 132
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Simon Pegg
    Crédit : Rusty Nail (ava) & moi (signa)
    Multicompte : /
    Taux d'hybridation :
    70 / 10070 / 100
    Age : 41 ans
    Métier : Comptable
    Pouvoirs : Charisme, Fin limier & Fétiche
    Inconvénients : Fort besoin affectif, désastre nautiques, appel de la mer & matérialisme exacerbé


    Do not go gentle into that good night, old age should burn and rave at close of day; rage, rage against the dying of the light.

    Though wise men at their end know dark is right, because their words had forked no lightning they do not go gentle into that good night.





    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Every Step You Take, I'll Be Watching You | Seaghdh & Llewyn

    Message par Llewyn MacGobhainn le Ven 7 Juil - 0:14




    Every Step You Take, I'll Be Watching You
    Seaghdh & Llewyn
    Every breath you take. Every move you make. Every bond you break. Every step you take. I'll be watching you. Every single day. Every word you say. Every game you play. Every night you stay. I'll be watching you. Oh can't you see. You belong to me.



    « Teàrlach est suffisamment bien entouré que pour que ça n’arrive pas. Je crains que ton pari ne soit perdu d’avance. » L’Oilliphéist se contente de hocher nonchalamment la tête, peu dérangé par le ton de Seaghdh. « Nous savons tous les deux que ce n’est pas tout à fait vrai. » Les deux hommes connaissent très bien le caractère imprévisible du Fir Darrig et pour Llewyn, ce n’est qu’une question de temps avant que Teàrlach ne fasse une erreur et ce ne sont pas les personnes qui l’entourent qui le protégeront de ce faux-pas.

    Le chirurgien ne s’attarde pas plus que nécessaire sur cette question. Il n’est pas là pour discuter du cas de co-gérant de cette distillerie. Il s’occupera de lui plus tard. Aujourd’hui, il était là pour Seaghdh. Le Ceasg sans son fétiche et, Llewyn en est convaincu, prêt à tout pour le garder en sécurité ou le retrouver. L’Oilliphéist risque un œil sur les papiers traînant sur le bureau, sa curiosité dangereusement titillée par cet amas de documents privés. Un silence pesant règne dans le bureau. Seaghdh semble tendu et les nerfs à vif contrairement à Llewyn qui fait sentir à son interlocuteur qu’il considère ce bureau comme chez lui. Il n’éprouve aucune gêne à cet instant et se délecte de l’énervement du Ceasg.

    « Tu n’as pas autre chose à foutre que de venir interrompre le travail des honnêtes citoyens ? Torturer un animal, arracher un enfant à ses parents ou un homme à sa femme peut-être ? » Il sourit, dévoilant ses dents acérées, héritage de sa condition. C’est un sourire arrogant, méprisant. Llewyn, jusque-là railleur, a retrouvé son air taciturne et désabusé. « Allons, ‘’Torturer un animal’’, ‘’arracher un enfant à ses parents’’ ? S’il-te-plaît, ne parle pas de choses dont tu ne sais visiblement rien. » S’il y a bien quelque chose qui énerve l’Oilliphéist, c’est qu’un profane parle de son travail en ignorant tout de la chose. Ce qu’il fait, ce n’est pas juste pour le plaisir, il y a un réel but derrière cela. C’est le problème avec Seaghdh, il est borné, il ne voit pas au-delà de l’acte lui-même. C’est bien pour cela qu’en plus de n’avoir aucun scrupule à ce qu’il fait et va faire, Llewyn se fait un plaisir de mettre le Ceasg plus bas que terre et de l’étouffer peu à peu.

    « Comme tu t’en doutes, je ne suis pas là pour ton sens de la conversation. » Le chirurgien marque une pause, examinant chacune des réactions de son interlocuteur d’une rigueur presque scientifique. « Si j’ai pris la peine de venir jusqu’ici, c’est parce que je voulais te proposer quelque chose. Toi qui tiens tant à l’honnêteté, tu seras ravi de savoir que ce que j’ai à te demander n’est pas illégal ou dangereux ou moralement et éthiquement discutable. » Du point de vue de Llewyn, en tout cas. Seules les circonstances sont moralement discutables, la demande en elle-même est tout ce qu’il y a de plus banale.
    « Tu n’es pas sans savoir que, en tant que chirurgien, j’ai besoin de beaucoup de… d’outils en tous genre et je n’ai pas le temps de m’occuper de la paperasse. Du coup, je viens te demander de devenir mon comptable. » Il lâche ces quelques mots tels une bombe à retardement et observe avec amusement le cheminement se faire dans le cerveau de Seaghdh. « Tu seras payé, bien sûr. » Comme si cette information allait changer la réaction de son interlocuteur, mais l’Oilliphéist trouve un intérêt à mentionner ce détail. Il connaît le Ceasg et son amour de la fortune. Le seul but de cette révélation est d’endormir la vigilance et le jugement de Seaghdh. Toutefois, il prend la peine d’ajouter. « Je te conseille de considérer les conséquences de ton refus avant de me répondre. » Sourire en coin, Llewyn attend patiemment l’explosion de colère d’un Ceasg scandalisé. Le plus drôle dans cette histoire, c’est qu’il doit très certainement avoir compris que le chirurgien faisait allusion à son fétiche et qu’il n’hésiterait pas une seule seconde à le détruire, ou pire.
    Fiche codée par Koschtiel

    _________________


    A WOLF IN SHEEPISH CLOTHING
    avatar
    Pray for my lost soul

    Messages : 127
    Points : 107

    Avatar : Andrew Scott
    Crédit : Tison (ava) + XynPapple (signa)
    Multicompte : Àdhamh MacKenzie
    Taux d'hybridation :
    80 / 10080 / 100
    Age : 35 ans
    Métier : Chirurgien et scientifique en quête de savoir, prêt à tout pour percer les secrets du corps humain.
    Pouvoirs : Dents acérées, Discrétion naturelle, Agilité naturelle, Contrôle des éléments
    Inconvénients : Cannibale - Agoraphobe - Déteste le son de la cornemuse - Sang froid


    Grave digger, grave digger. Send me on my way. Bring me to my knees. Forget what i have done. Forgive me if you please. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



    Grave digger, grave digger. Slowly fill my grave. Whisper to your god. Allow me to be saved. Pray for my lost soul. Allow me to grow old. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum