AccueilAccueil  
  • PublicationsPublications  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  

  • Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Aodhan Leòdeach le Dim 2 Juil - 1:04

    Fiche de présentation
    Tá fáilte romhat
    Aodhan
    Leòdeach
    “You were the one that they'd talk about around town. As they put you down and as hard as they would try they'd hurt to make you cry. But you'd never cry to them, just to your soul. ”
    About me
    details & shit
    Âge Trente-sept ans.
    Nationalité Écossaise.
    Origine Île de Skye, Écosse.
    statut civil Célibataire & Anciennement fiancé à Sineag MacLeòd of Lewis.
    orientation Bloquée.
    métier Imprimeur & Ancien graveur.
    finance Bancale & Endetté à l'État.
    race Selkie.
    Alignement Loyal - Neutre
    Abomination 90%
    Pouvoirs Transformation en phoque (une fois par mois) / Audition Gratifiée / Thermorégulation
    Inconvénients Obéissance à celui qui possède la peau / Loup de mer / Tendances Artistiques / Trouble de déficit de l’attention / Empathie exacerbée pour les phoques
    Caractère
    Aodhan est une proie. Il a le regard fuyant, l’inattention, les tics nerveux et la tête légèrement penchée. Il a la faiblesse de l’homme habitué à obéir, à céder et à fuir. Comme inscrit sous sa peau, les ordres martelés à travers les années continuent de le bousculer et de l’enfermer. Il lui arrive souvent d’étouffer, seul, face à une simple étendue d’eau, ou le simple cri d’un phoque. Fragile, terriblement fragile, lorsqu’il cède au caprice d’une inconnue ou qu’il bafouille pendant qu’un client critique un travail irréprochable. On lui marche dessus, ce garçon qui semble perdre la parole lorsqu’on lui parle des femmes. Ne pas le taquiner, ou abuser de ses failles est parfois complexe pour les âmes les plus agiles. Il a toujours eu plus grand et plus fort que lui pour assurer sa protection. Plutôt, il a toujours eu ses tyrans principaux, rejetant tout concurrent. Aodhan, que l’on surnomme Aodh dans une affection teintée de mépris, semble clairement inoffensif. Il ne réussit à rien, après tout.
    Comment estimer un Selkie incapable de regarder la mer en face, de supporter la vue des phoques sans pleurer, ou même de protéger dignement sa propre peau ? Comment respecter un quasi-pur dénué de la moindre fibre artistique, du plus maigre talent ou éclat d’originalité, sans même  un peu de charisme ? Comment estimer cet homme qui ne semble ne pas en être un, tant les femmes l’intimident, l’énervent, et agitent sa mâchoire de pulsations nerveuses ?
    Le seul à pouvoir craindre Aodhan est Aodhan lui-même. Lorsqu’il se regarde dans le miroir et qu’il devine la proie acculée, blessée, effarée qu’il a pu être. Il cligne ensuite des yeux, déglutit difficilement, agite légèrement la tête en arrière dans un effort étrange de chasser les visions l’assiégeant encore. Les doigts craquent, les uns après les autres, méticuleusement, pour calmer les pulsions vibrant dans un écho inlassable. Aodhan est une proie à qui on a tout retiré, dont on a nié la moindre goutte d’orgueil avec application. Aujourd’hui c’est donc sans panache qu’il revendique une maigre individualité. Tout ce qui sera nécessaire à sa survie sera utilisé.
    Anecdotes
    Juillet 1724 Naissance de la loutre au cœur de l’eau, flottant avant même de crier, rayonnante de barboter.
    1732 Pour un jeu, on montre à l’amie la forme réelle. Par confiance on lui révèle la peau. Par imbécillité, on lui révèle sa cachette. Le lendemain même, sa chère amie Sineag devient son monstre personnel.
    1736 Aodhan comprend que sa nature ne peut pas le sauver de la noyade. Et qu’il n’y a rien de plus terrifiant que d’entendre quelqu’un rire pendant qu’une main te maintient sous l’eau. C’est de l’entraînement, qu’elle lui a dit. On s’entraîne.
    1740 Pour la première fois de sa vie, Aodhan goûte à la chair de phoque, sous le regard sévère de sa meilleure amie. Il aura besoin de sa main sur sa bouche pour le forcer à avaler. Elle a besoin qu’il le fasse. Pour mieux se comprendre.
    1742 Il devient officiellement graveur au sein de l’atelier de son père. S’il est vite félicité pour sa dextérité, il ne montre aucun talent créatif.
    1744 Sineag et lui se fiancent enfin, sous le regard satisfait de Sómhairl. Aodhan est heureux de devenir son beau-frère. Il n’est cependant pas sûr de vouloir devenir l’époux de Sineag. Chaque nuit, il cherche toujours plus où elle conserve sa peau.
    1746 Sineag meurt enfin. Un malheureux accident, devant les yeux secs d’Aodhan, qui la regarde se noyer. Il met une semaine à retourner son appartement jusqu’à retrouver sa peau. On l’accuse de sa mort, puis on l’innocente, sans que la méfiance ne diminue. Il faut fuir. Rejoindre un oncle à Édimbourg devient la seule solution.
    1749 Il n’est plus possible de rester avec l’oncle. Aodhan, faible et pitoyable petit Selkie, hurlant la nuit, hurlant le jour, est incapable de la moindre décision ou même de considérer reprendre épouse. Lorsqu’on le soupçonne d’avoir tué la fille du pâtissier, il finit par déménager et changer de métier. L’imprimerie lui ouvre ses portes.
    1753 Le maître le retrouve nu, sur la plage, en larmes, à hurler des insultes à la mer et au vide. Il tient dans ses mains tremblantes un bout de tissu qu’il refuse de montrer à qui que ce soit. Il faut le ramener à l’atelier, dissimuler sa crise, espérer ne pas avoir été vu. On aime bien Aodhan.
    1756 Toute la tendresse du monde ne sauve pas Aodhan.   On finit le retrouver un jour à protéger de son corps le cadavre encore humide d’un phoque ramené au port. Trop d’attention et trop de cris, aucun ami n’arrive assez tôt pour l’empêcher d’être enfermé pour folie. La famille contactée confirme les soupçons. Les barreaux se referment sur lui.
    1760 Il est finalement exorcisé et libéré.
    Hors Jeu
    pseudo Gérard (Gégé)
    ton âge Quasi un quart de siècle.
    comment as-tu connu le forum ? Bazzart pour la découverte, Smaug pour l’enfermement dans la cave jusqu’à ce que fiche s’ensuive.
    depuis combien de temps fais tu du rp ? Treize ans.
    quelles sont tes premières impressions du forum ?            
    ta fréquence de rp ? Deux/trois rps semaine, en fonction des paramètres fourbes comme l’inspiration l’IRL.
    et un dernier mot ? Attendez-moiiii

    _________________
    RIEN N'EST  INDIFFÉRENT
    RIEN N'EST IMPUISSANT
    avatar
    It just keeps holding on

    Messages : 221
    Points : 119
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Iwan Rheon.
    Crédit : Killer from a gang & XynPapple
    Multicompte : Électre Rochefort.
    Taux d'abomination :
    90 / 10090 / 100
    Age : Trente-sept ans.
    Métier : Imprimeur.
    Pouvoirs : Transformation en phoque (1/m) / Audition Gratifiée / Thermorégulation
    Inconvénients : Obéissance à celui qui possède la peau / Loup de mer / Tendances Artistiques / Trouble de déficit de l’attention / Empathie exacerbée pour les phoques

    La Vie est triomphante et l'Idéal est mort,
    Et voilà que, criant sa joie au vent qui passe,
    Le cheval enivré du vainqueur broie et mord
    Nos frères, qui du moins tombèrent avec grâce.


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Aodhan Leòdeach le Dim 2 Juil - 1:04

    histoire
    Why is it you whisper when you really need to yell.
    « Je ne suis pas possédé, mon Père, déclare-t-il en le voyant entrer dans la cellule.
    -Je le sais, mon fils, ronronne-t-il, rassurant. Assieds-toi, nous devons parler.
    -Je ne comprends pas, on m’a dit que vous alliez m’exorciser, retirer tout le mal et tout le diable en moi mais je vous jure mon Père que je ne suis pas-
    -Je sais Aodh, je sais, calme-toi, assieds-toi, je vais t’expliquer. Je ne vais pas t’exorciser.
    -Vous n’allez pas m’exorciser ?
    -Je ne vais pas t’exorciser. Mais je vais leur faire croire que je le fais. Si j’arrivais à retirer le diable de ton âme, ils m’ont promis que tu serais pardonné, et libéré.
    -… Je. Je ne comprends pas, mon Père.
    -Je peux te faire sortir de prison, Aodh, comme promis. Si tu suis mes instructions tout se passera bien. Mais je vais avoir besoin de ton aide.
    -Tout ce que vous voudrez. Je ferai tout ce qu’il faudra pour sortir, vous le savez. Je veux voir la mer, je dois voir la mer, il faut que je voie la mer je n’ai pas vu la mer depuis- depuis-
    -Sshhh, sssshhh, doucement, mon fils. Tu vas sortir, je te le promets, j’ai juste besoin que tu m’aides. Je vais te poser quelques questions, et je vais avoir besoin que tu y répondes, d’accord ?
    -Oui. Tout ce que vous voudrez, si je peux sortir, si je peux-
    -Parfait, coupe-t-il rapidement. Commençons simplement, alors. Tu es bien Aodhan Leòdeach ?
    -Oui.
    -Tu viens de l’Île de Skye, d’une famille d’artisans graveurs.
    -Oui.
    -Et de Selkies.
    -… Je ne sais pas de quoi vous parlez.
    -Sshhh, sshhh, ne t’inquiète pas Aodh, je sais. Je sais. J’ai parlé à ton oncle, et tu n’as pas à t’inquiéter. Je le suis aussi, je sais ce que tu traverses. Il faut cependant que tu m’aides, parce qu’il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas. Tu es bien une Selkie, n’est-ce pas ?
    -… Et alors ? Je ne vois pas où vous voulez en venir, mon Père, qu’est-ce que cela a à voir avec ma libération.
    -Je suis inquiet pour toi, Aodh, je ne peux pas te laisser sortir en sachant que tu es un danger pour toi-même. Tu n’es pas fou, j’en suis persuadé, mais quelqu’un t’a fait du mal, c’est certain, et je cherche à comprendre qui, pourquoi et, surtout, comment ?
    -C’est assez long, et assez compliqué, vous savez.
    -J’ai tout mon temps.
    -Par quoi dois-je commencer ?
    -Par ce que tu veux. »

    Silence.

    « Sineag était jolie, vous savez. Elle avait des cheveux roux, et des yeux très clairs, un peu trop clairs, du genre à tout refléter, mais c’était joli. Elle riait beaucoup et elle m’aimait énormément. Nous avons grandi ensemble, même si ses parents n’aimaient pas trop cela. Elle s’en fichait, que je ne fasse pas partie d’un clan. C’était vraiment gentil de sa part. Elle aime l’eau, elle aime beaucoup l’eau, et nager, comme moi. Et c’était ma meilleure amie. Alors, j’avais quoi, huit ans ? J’ai voulu lui montrer ma réelle forme. J’aimais tellement nager, je m’en souviens, j’aimais véritablement beaucoup nager, et ne me transformer qu’une fois par mois était une véritable douleur. Et ne pas pouvoir raconter tout cela à Sineag, cela aussi c’était douloureux. Alors je lui ai montré, ma peau, ma transformation, je l’ai emmenée nager et je lui ai confié ma cachette.
    -Ce n’était pas tes parents qui te la gardaient ?
    -Non. Je n’aimais pas que mes parents la gardent, je devais pouvoir y avoir accès sans qu’ils ne le sachent. Et puis. Ils s’en fichaient. Alors voilà, je lui ai montré. Et durant la nuit, elle l’a récupérée. Au début, c’était juste un jeu, si je lui obéissais pendant une journée entière, elle me la rendrait. Puis le deuxième jour. Puis une semaine, puis des années...
    -Combien de temps l’a-t-elle gardée ?
    -Quatorze ans. Elle ne me l’a jamais rendue de son plein gré. Dès que je pouvais, j’allais chez elle, et je fouillais sa chambre. Je me suis même lié d’amitié avec son frère, Sómhairl, pour pouvoir venir quand elle n’était pas là. Il n’a jamais compris pourquoi je voulais toujours aller aux toilettes. Je me doutais qu’elle la gardait sur elle en toute occasion, mais j’essayais, quand même.
    -Tu attendais une erreur de sa part ?
    -Oui. Qu’elle la laisse traîner, quelque part, sans y faire attention. Cela n’a jamais été le cas.
    -Et elle t’utilisait pour quoi ?
    -Au début, c’était des ordres idiots. Des caprices de gamine. Je devais aller lui chercher à manger, à boire, lui masser les épaules… Puis elle a arrêté, quand elle a commencé à grandir et que la… faim est arrivée.
    -La faim ? Quelle sorte de faim ? De toi ou-
    -Non !
    -Oulah, calme-toi, ne tremble pas, excuse-moi je ne voulais pas suggérer que… pardon.
    -… Ce n’est pas grave. Vous avez en partie raison, cependant. Vous connaissez les Olliphéist ?
    -Oui, j’en connais, effectivement.
    -Et bien, certains d’entre eux ont tendance à… aimer la viande de leur propre espèce. Et, Sineag, en grandissant, a commencé à vraiment beaucoup… avoir faim. Elle n’aimait pas ça, pas ça du tout. Elle n’aimait surtout pas que, moi, je n’ai pas ce problème. Alors elle m’a forcée à faire pareil. Nous devions être semblables en tout. C’est pour cela qu’elle m’a pris ma peau d’ailleurs. Parce qu’en phoque, je n’étais pas comme elle, j’étais différent, je n’étais pas-
    -Elle t’a forcé à faire quoi ? Manger de l’humain ?
    -Pire. Du phoque. »

    Larmes.

    « C’est pour cela, que tu demandes toujours ce qui est au repas.
    -Oui.
    -C’est pour cela que tu ne manges pas de poisson.
    -Oui.
    -Et que tu n’as pas voulu qu’on découpe le phoque, celui du port. C’est pour cela que tu as été enfermé.
    -Oui.
    -Que faisais-tu dans le port ?
    -Je venais voir la mer.
    -Mais on m’a dit que tu étais phobique des étendues d’eau ?
    -Oui. Mais je voulais voir la mer.
    -Comment tu fais, alors ?
    -Eh bien… Je vais voir la mer. Je reste loin, assis, je m’agrippe à mon siège et… je regarde jusqu’à ce que la nausée soit véritablement insoutenable.
    -Tu étais dans cet état quand tu es parti du port et que tu as croisé le phoque ?
    -Oui.
    -Mais comment est-ce possible ? Un Selkie qui a peur des étendues d’eau ? Jusqu’à ne pas pouvoir supporter de regarder un bain en face  ?!
    -Non je peux le regarder, quand même, je ne peux juste pas m’y plonger.
    -Tu as des putains de frissons rien qu’à l’idée de le faire ! Mais qu’est-ce qu’elle t’a fait ?
    -Il fallait s’entraîner.
    -S’entraîner à quoi ?
    -L’apnée.
    -Et alors ?
    -Et bien il fallait tenir sous l’eau, et elle m’aidait. C’était elle qui choisissait combien de temps je devais rester sous l’eau. Elle m’aidait. C’était pour s’entraîner. Quand je réussissais, elle me félicitait. J’échouais quand je m’évanouissais avant qu’elle me sorte de l’eau. Je ne sais pas pourquoi je n’arrive plus, maintenant. Quand elle était en vie, j’y arrivais, je pouvais nager, et me baigner, et je m’entrainais même quand elle n’était pas là. Puis elle est morte et je n’ai plus jamais pu y retourner. Je ne sais pas pourquoi. Je crois que je ne peux pas nager sans elle. J’ai besoin qu’elle m’aide.
    -Aodhan… Tu la hais, n’est-ce pas ?
    -Comment ça ?
    -Quand tu en parles, comme ça, on dirait qu’elle te manque, que tu l’as aimé, que-
    -Bien sûr que je l’ai aimée, c’était ma fiancée. J’ai vécu avec elle. Sans moi, elle n’était rien. Et réciproquement. Bien sûr que sa mort m’a anéanti. Bien sûr qu’elle me manque. Tu me prends pour quoi, un monstre ?
    -Je pensais que tu l’avais tuée. Je sais que toute ta famille, et sa famille, pensent que tu l’as tuée.
    -Je ne l’ai pas tuée. Je l’ai vue mourir mais je ne l’ai pas tuée.
    -Elle s’est noyée, c’est ça ?
    -Oui.
    -Et tu ne l’as pas aidée ?
    -Non. Je l’ai juste vue mourir, elle est tombée, elle m’a regardé, elle m’a appelé, elle m’a supplié, et elle est morte. Elle n’a pas su retenir assez bien sa respiration. Pas assez longtemps. Moi je tenais mieux. Elle m’a regardé, elle m’a appelé, elle m’a supplié, et-
    -Oui, tu l’as déjà dit Aodh, hey, regarde-moi ? Tu es avec moi ?
    -Ah, je suis désolé, c’est juste, elle me regardait et- Je ne l’ai pas tuée, tu sais. Je ne l’ai pas touchée.
    -Je sais, j’ai compris.
    -C’est juste qu’elle me regardait, en tombant, tu sais les pentes sont glissantes, et je le savais, mais je ne lui ai pas dit, c’est de ma faute, je ne lui ai pas dit, j’aurais du tendre la main je ne sais pas pourquoi je n’ai pas tendu la main. Elle m’a regardé. Elle m’a appelé. Elle m’a-
    -Aodhan ! »

    Absence.

    « Bien, je vois, je vois. Nous allons éviter de reparler de sa mort, si j’ai bien compris. Je comprends mieux tes hurlements, la nuit, du coup.
    -Je suis désolé, mon Père.
    -Ce n’est rien, mon fils, j’ai peut-être trop forcé. C’est moi qui suis désolé.
    -Vous en savez assez ? Vous allez me libérer ?
    -Non, non il me manque quelque chose, pour véritablement comprendre. Si tu ne l’utilises plus, si tu as si peur de la mer, et des phoques, pourquoi gardes-tu ta peau ?
    -Comment ça ?
    -A quoi te sert-elle, si tu n’es pas capable de la porter ?
    -Elle… à rien. Je la veux, c’est tout, enfin, j’en ai besoin. Si je ne l’ai pas avec moi, je ne me sens pas bien, comme mal à l’aise. Je n’ai pas pu l’amener ici, trop de risques, et il faut que je sorte, vous comprenez, pour la retrouver, et voir la mer.
    -Je vois.
    -Mais, pourquoi vous me demandez cela ? Vous le savez non ? Vous êtes un selkie… non ?
    -Ah, non, je t’ai dit cela pour que tu te sentes plus à l’aise.
    -Vous avez menti, mon père ?
    -Ne te vexe pas autant, voyons. Et ne me regarde pas comme ça.
    -Je n’aime pas que l’on me mente.
    -Je n’en doute pas, mais c’était pour ton bien. Tu es très méfiant, Aodh, mais toujours un peu trop crédule. Cela te perdra.
    -… Que faites-vous ici ?
    -Je suis venu te libérer, bien entendu.
    -Je ne vous crois plus. Qui êtes-vous ?
    -Je suis ton pasteur, Aodhan, tu te souviens de moi non ? Nous nous voyons toutes les semaines. Allons, ne fais pas l’enfant.
    -Je ne vous fais pas confiance. Que voulez-vous ?
    -Un simple détail. Maintenant que je me suis assuré que tu n’étais pas dangereux, et que tu étais assez docile et crédule, et que je connais tes faiblesses, je voudrais te proposer un marché.
    -Quel genre de marché ? Je n’aime pas cela. Je n’aime pas ce qu’il se passe.
    -J’entends bien. C’est simple, Aodh, je voudrais que tu me confies la position de ta peau. Je vais la mettre en sécurité, pleinement en sécurité. Lorsque je l’aurai trouvée, je reviendrai te libérer.
    -… Vous n’êtes pas le premier à faire ça. Je ne céderai. Je préfère encore rester ici. Je préfère encore CREVER ici que vous dire où elle est. Vous ne l’aurez pas. Personne ne l’aura jamais. ELLE EST A MOI. QUE A MOI.
    -Aodhan. Respire. Je ne suis pas venu ici pour me battre. Dis-moi où elle est, de ton plein grès, pour commencer notre relation sur de bonnes bases. Sinon je vais devoir la trouver par moi-même, et je n’hésiterai pas à la détruire.
    -Vous… Vous ne feriez pas ça. Vous ne pouvez pas, vous n’avez pas le droit.
    -Tout comme Sineag n’avait pas le droit de vous faire manger du phoque. Dis-moi où elle se trouve. Ne t’inquiète pas. Je ne te ferai pas de mal. »

    Hurlements.

    « Merci Aodhan. »

    _________________
    RIEN N'EST  INDIFFÉRENT
    RIEN N'EST IMPUISSANT
    avatar
    It just keeps holding on

    Messages : 221
    Points : 119
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Iwan Rheon.
    Crédit : Killer from a gang & XynPapple
    Multicompte : Électre Rochefort.
    Taux d'abomination :
    90 / 10090 / 100
    Age : Trente-sept ans.
    Métier : Imprimeur.
    Pouvoirs : Transformation en phoque (1/m) / Audition Gratifiée / Thermorégulation
    Inconvénients : Obéissance à celui qui possède la peau / Loup de mer / Tendances Artistiques / Trouble de déficit de l’attention / Empathie exacerbée pour les phoques

    La Vie est triomphante et l'Idéal est mort,
    Et voilà que, criant sa joie au vent qui passe,
    Le cheval enivré du vainqueur broie et mord
    Nos frères, qui du moins tombèrent avec grâce.


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Aodhan Leòdeach le Dim 2 Juil - 1:05



       
    Recensement


       Mon profil est complété parce que j'ai ajouté les informations suivantes:

       Mon icone en format carré : [X]
       Mon taux d'hybridation : [X]
       L'âge de mon personnage : [X]
       Mon métier / ma profession : [X]
       Mes pouvoirs  : [X]
       Mon alignement: [X]
       Agrémenté mon Champ Libre : [X]


       Avatar
       
    Code:
    <li>Iwan Rheon<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t153-aodhan-leodeach-pushed-around-and-kicked-around]Aodhan Leòdeach[/url]</li>
        


       Métier / Profession
       
    Code:
    <li><div class="mbh_bottin_icon prit"></div>Imprimeur<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t153-aodhan-leodeach-pushed-around-and-kicked-around]Aodhan Leòdeach[/url]</li>
        


       Grande Famille


       (GF Code 2 )
       Créez avec mon personnage une grande famille :
       
    Code:
    <div class="mbh_bottin_dedans"><div style="line-height: 0px;" class="pa_titre_box_noir">Leòdeach</div><div class="mbh_bottin_liste"></br>
        [left]<b1>Finance : </b1>Aisée (Artisans.)
        <b1>Race : </b1> Selkie.
        <b1>Sur l'hybridation : </b1>Pro-Monstre
        [/left]</br>
        [justify][i]Résidant majoritairement dans les Highlands mais descendant de plus en plus sur Édimbourg, la famille Leòdeach se caractérise par son intérêt pour l'artisanat, l'imprimerie et le mécénat. Si tous les Selkies de la famille sont obsédées par les arts, ils sont pour la plupart incapables de vivre de leur passion. Bien que très purs, ils n'ont aucun talent particulier, et finissent tous par trouver un métier leur permettant de faire partie de ce monde depuis les coulisses. Les alliances sont nombreuses afin de lever la malédiction tout en conservant la pureté familiale.[/i][/justify]
        <ul>
        <li><div class="mbh_bottin_icon prit/libre/res/dcd"></div> Lien familial<span class="mnh_bottin_sep_list"> | </span>[url=http://marbhadh.forumactif.com/t153-aodhan-leodeach-pushed-around-and-kicked-around]Aodhan Leòdeach[/url]</li>
        </ul></div></div>
        

       

    _________________
    RIEN N'EST  INDIFFÉRENT
    RIEN N'EST IMPUISSANT
    avatar
    It just keeps holding on

    Messages : 221
    Points : 119
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Iwan Rheon.
    Crédit : Killer from a gang & XynPapple
    Multicompte : Électre Rochefort.
    Taux d'abomination :
    90 / 10090 / 100
    Age : Trente-sept ans.
    Métier : Imprimeur.
    Pouvoirs : Transformation en phoque (1/m) / Audition Gratifiée / Thermorégulation
    Inconvénients : Obéissance à celui qui possède la peau / Loup de mer / Tendances Artistiques / Trouble de déficit de l’attention / Empathie exacerbée pour les phoques

    La Vie est triomphante et l'Idéal est mort,
    Et voilà que, criant sa joie au vent qui passe,
    Le cheval enivré du vainqueur broie et mord
    Nos frères, qui du moins tombèrent avec grâce.


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Caitríona MacLaren le Dim 2 Juil - 1:09

    CE CHOIX
    Je t'offre une bouteille de Balentine's pour fêter ça

    Ton perso a l'air super intéressant, j'ai hâte de le voir évoluer in game.
    avatar
    Marbhanta

    Messages : 16
    Points : 15
    Inactive
    Avatar : Eva Green
    Crédit : LΛZΛRE
    Multicompte : Aucun
    Taux d'abomination :
    20 / 10020 / 100
    Age : 36 ans
    Métier : Rentière & auteure de pamphlets féministes
    Pouvoirs : Mutilation forçée

    L’éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
    Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
    L’amoureux pantelant incliné sur sa belle
    A l’air d’un moribond caressant son tombeau.


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Teàrlach Ó Ceallaigh le Dim 2 Juil - 2:05

    OMG, ce Selkie me vend déjà du rêve

    J'ai hâte d'en lire plus, mon cher Gégé. Un petit Selkie à massacrer, ça ne se refuse pas ♥️

    _________________
    Single Malt Scotch Whisky
    We fight every night for something. When the sun sets we're both the same. Half in the shadows, half burned in flames. We can't look back for nothin'. Take what you need say your goodbyes.I gave you everything and it's a beautiful crime.
    avatar
    A'bhiast as mutha ag ithe na beiste as lugha.

    Messages : 274
    Points : 266

    Avatar : Eddie Redmayne
    Crédit : NyxBanana
    Multicompte : None
    Taux d'abomination :
    80 / 10080 / 100
    Age : 27 ans
    Métier : Co-gérant d'une distillerie de whiksy
    Pouvoirs : Provoquer des cauchemars (1) - éveiller des peurs enfouies (1) - mensonge imparable (1)- agir sur les probabilités à niveau moyen (5)
    Inconvénients : Ses blagues vont souvent trop loin - S'incruste chez les gens - Fascination pour la couleur rouge - Ochlophobie

    Droch bhrògan air bean greusaiche, droch cruidhean air each gobha, droch bhriogais air gille tàilleir, droch chart aig saor.


    Llewyn - Archibald - Eillionoir - Family - Alec


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Ina MacNiven le Dim 2 Juil - 2:38

    Hey ! On massacre pas les selkie comme ça ! Surtout pas les aussi choupie que lui !

    Officiellement bienvenue, Gé ! #TeamSelkie ! Si tu as des questions, tu n'hésites pas ! Bonne rédaction !

    _________________
     

    lost poison
    avatar
    Marbh

    Messages : 239
    Points : 176
    Aurore
    Avatar : Aurora Aksnes
    Crédit : Verveine. ( vava )
    Multicompte : Robyn Hay
    Taux d'abomination :
    40 / 10040 / 100
    Age : 21
    Métier : Apothicaire
    Pouvoirs : Chanteur de Talent (PM) + Thermorégulation (PC)
    Inconvénients : Obéissance à celui qui possède sa peau + Tendance Artistiques

    Think I can fly, think I can fly when I'm with U
    My arms are wide, catching fire as the wind blows
    I know that I'm rich enough for pride,
    I see a billion dollars in your eyes
    Even if we’re strangers til we die




    Mes clients et amis sont :

    [Liste de liens de Ina]


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Keith McBain le Dim 2 Juil - 8:49

    OMG ce vava!

    Bienvenue petit Selkie, j'ai besoin de botte, tu veux bien me prêter ta peau? XD

    _________________


    "Te souviens-tu de la lune pleine, qui descendait ses rayons sur ce visage noircie par la mort, il y avait sur sa chair, les dessins de ses propres veines, comme les membranes d’une feuille, qui ramenait à ses yeux vides, un sang profondément sombre. Elle était morte. Mais jamais l’esquisse de la mort ne fut plus belle que celle-là.”


    avatar
    How terrible it is to love something that death can touch

    Messages : 119
    Points : 125
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Crispin Glover
    Crédit : @Carmina
    Multicompte : Alec Craft - Délèphaïne O'Hayre
    Taux d'abomination :
    80 / 10080 / 100
    Age : 36 ans
    Métier : Propriétaire d'une maison funéraire et embaumeur
    Pouvoirs : Capacité de maudire (5), contact avec les morts (3)
    Inconvénients : Impossibilité de se suicider, photophobie, tendance au spleen, asthme




    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Llewyn MacGobhainn le Dim 2 Juil - 14:35

    Comment ton Selkie me fait baver, mon Gégé

    Cette fiche est trop vide, je veux en savoir pluuuus

    Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff

    _________________

    A WOLF IN SHEEPISH CLOTHING
    avatar
    Pray for my lost soul

    Messages : 278
    Points : 207

    Avatar : Andrew Scott
    Crédit : Schizophrenic (ava) + XynPapple (signa)
    Multicompte : Àdhamh MacKenzie
    Taux d'abomination :
    80 / 10080 / 100
    Age : 35 ans
    Métier : Chirurgien et scientifique en quête de savoir, prêt à tout pour percer les secrets du corps humain.
    Pouvoirs : Dents acérées, Discrétion naturelle, Agilité naturelle, Contrôle des éléments
    Inconvénients : Cannibale, Agoraphobe, Déteste le son de la cornemuse, Sang froid


    Grave digger, grave digger. Send me on my way. Bring me to my knees. Forget what i have done. Forgive me if you please. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



    Grave digger, grave digger. Slowly fill my grave. Whisper to your god. Allow me to be saved. Pray for my lost soul. Allow me to grow old. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Aodhan Leòdeach le Dim 2 Juil - 22:05

    Caitríona > Et toi donc, quel choix, rien que le Ballentine... See you soon  

    Teàrlach >
    OH OUI VIENS ME MASSACRER ! /offre son corps à la science. (Merci, gngngn )

    Ina > OH OUI VIENS ME SAUVER ! /offre son corps à son héro. (Ohoui je viendrai t'embêter de toute façon, pour une question ou pour un lien, tu ne sauras m'échapper )

    Keith > OH... Non. Toi je t'offre ni mon corps, ni ma peau, vile maroufle Kss kss.

    Llewyn > Gnnh, merci Je te remplis ça au plus vite gaaah, et vous inquiétez pas je viendrai vous embêter si besoin

    _________________
    RIEN N'EST  INDIFFÉRENT
    RIEN N'EST IMPUISSANT
    avatar
    It just keeps holding on

    Messages : 221
    Points : 119
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Iwan Rheon.
    Crédit : Killer from a gang & XynPapple
    Multicompte : Électre Rochefort.
    Taux d'abomination :
    90 / 10090 / 100
    Age : Trente-sept ans.
    Métier : Imprimeur.
    Pouvoirs : Transformation en phoque (1/m) / Audition Gratifiée / Thermorégulation
    Inconvénients : Obéissance à celui qui possède la peau / Loup de mer / Tendances Artistiques / Trouble de déficit de l’attention / Empathie exacerbée pour les phoques

    La Vie est triomphante et l'Idéal est mort,
    Et voilà que, criant sa joie au vent qui passe,
    Le cheval enivré du vainqueur broie et mord
    Nos frères, qui du moins tombèrent avec grâce.


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Keith McBain le Lun 3 Juil - 8:15

    ksss ksss toi même michant *pleure*

    _________________


    "Te souviens-tu de la lune pleine, qui descendait ses rayons sur ce visage noircie par la mort, il y avait sur sa chair, les dessins de ses propres veines, comme les membranes d’une feuille, qui ramenait à ses yeux vides, un sang profondément sombre. Elle était morte. Mais jamais l’esquisse de la mort ne fut plus belle que celle-là.”


    avatar
    How terrible it is to love something that death can touch

    Messages : 119
    Points : 125
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Crispin Glover
    Crédit : @Carmina
    Multicompte : Alec Craft - Délèphaïne O'Hayre
    Taux d'abomination :
    80 / 10080 / 100
    Age : 36 ans
    Métier : Propriétaire d'une maison funéraire et embaumeur
    Pouvoirs : Capacité de maudire (5), contact avec les morts (3)
    Inconvénients : Impossibilité de se suicider, photophobie, tendance au spleen, asthme




    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Seaghdh Leamhnach le Lun 3 Juil - 12:00

    Gérard, on a un problème toi et moi : j'adore déjà définitivement ton personnage. J'ai tellement hâte d'en lire plus

    Ceci dit, je trouve ta signature tout à fait charmante, je me demande qui a bien pu la coder (ok, je vais aller me pendre maintenant, salut)

    Encore bienvenue, avec ce super choix d'avatar (ceci dit, Smaug m'avait vendu du vieux hein)

    _________________

    TOUT CE QUI BRILLE PEUT ÊTRE D'OR
    avatar
    Do not go gentle into that good night.

    Messages : 286
    Points : 181
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Simon Pegg
    Crédit : verveine. (ava) & moi (signa)
    Multicompte : /
    Taux d'abomination :
    70 / 10070 / 100
    Age : 41 ans
    Métier : Comptable
    Pouvoirs : Charisme, Fin limier & Fétiche
    Inconvénients : Fort besoin affectif, désastre nautiques, appel de la mer & matérialisme exacerbé


    Do not go gentle into that good night, old age should burn and rave at close of day; rage, rage against the dying of the light.

    Though wise men at their end know dark is right, because their words had forked no lightning they do not go gentle into that good night.





    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Aodhan Leòdeach le Mer 5 Juil - 17:25

    Keith •

    Seaghg • Hown hown tu réchauffes mon coeur de pierre avec de si gentils mots (Et pour la sign' j'ai tilté au moment de noter le credit j'étais "ah... oh... bon bah on a vraiment du talent dans le staff") ( )
    Et pour l'avatar je... je me flagelle de la déception occasionnée... Je dois avouer que je me sens très très jeune avec Iwan Rheon. Je promets que je réparerai cela avec un potentiel double compte

    _________________
    RIEN N'EST  INDIFFÉRENT
    RIEN N'EST IMPUISSANT
    avatar
    It just keeps holding on

    Messages : 221
    Points : 119
    Ta tête Par défaut
    Avatar : Iwan Rheon.
    Crédit : Killer from a gang & XynPapple
    Multicompte : Électre Rochefort.
    Taux d'abomination :
    90 / 10090 / 100
    Age : Trente-sept ans.
    Métier : Imprimeur.
    Pouvoirs : Transformation en phoque (1/m) / Audition Gratifiée / Thermorégulation
    Inconvénients : Obéissance à celui qui possède la peau / Loup de mer / Tendances Artistiques / Trouble de déficit de l’attention / Empathie exacerbée pour les phoques

    La Vie est triomphante et l'Idéal est mort,
    Et voilà que, criant sa joie au vent qui passe,
    Le cheval enivré du vainqueur broie et mord
    Nos frères, qui du moins tombèrent avec grâce.


    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Aodhan Leòdeach - Pushed around and kicked around.

    Message par Llewyn MacGobhainn le Jeu 6 Juil - 18:45

    Fàilte gu Dùn Èideann
    Bienvenue

    AODHAN LEÒDEACH

    Tu vas bientôt pouvoir te jeter à corps perdu dans la ville d’Édimbourg. Cependant, nous avons encore besoin que tu t’affranchisses de deux trois formalités avant d’aller RP. Si tu es encore un peu perdu sur le forum, je t’invite à jeter un œil au guide du débutant. Tu y trouveras tout ce qu’il y a à savoir sur le forum pour un début réussit.

    Pour ne pas tarder à te lier aux autres joueurs, ne tarde pas trop à aller poster ta fiche de liens ou encore ta fiche de RP pour garder une trace de tous tes écris.

    Ce qu'on a pensé de ta fiche

    Tu voulais me faire pleurer, c’est ça     Ce personnage est juste… Incroyable. Et tellement triste   Ton histoire écrite entièrement sous forme de dialogues passe très bien et c'est super original, en plus de nous permettre de mieux appréhender Aodhan. Je suis totalement sous le charme   Je veux un lien et des rps avec toi, c'est non négociable Je ne te retiens pas plus longtemps et je te souhaite un bon jeu sur Marbhadh ♥️ (même si t'as dit du mal des Oilliphéists)


    _________________

    A WOLF IN SHEEPISH CLOTHING
    avatar
    Pray for my lost soul

    Messages : 278
    Points : 207

    Avatar : Andrew Scott
    Crédit : Schizophrenic (ava) + XynPapple (signa)
    Multicompte : Àdhamh MacKenzie
    Taux d'abomination :
    80 / 10080 / 100
    Age : 35 ans
    Métier : Chirurgien et scientifique en quête de savoir, prêt à tout pour percer les secrets du corps humain.
    Pouvoirs : Dents acérées, Discrétion naturelle, Agilité naturelle, Contrôle des éléments
    Inconvénients : Cannibale, Agoraphobe, Déteste le son de la cornemuse, Sang froid


    Grave digger, grave digger. Send me on my way. Bring me to my knees. Forget what i have done. Forgive me if you please. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



    Grave digger, grave digger. Slowly fill my grave. Whisper to your god. Allow me to be saved. Pray for my lost soul. Allow me to grow old. Save me if you can. The time for me has come. Let me be the one that got away.



    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum